Samsung dévoile enfin son smartphone pliable (enfin, surtout ses écrans)

Johan Gautreau
Expert objets connectés
08 novembre 2018 à 12h17
12
Infinity Flex Display de Samsung
© The Verge

Après des années de rumeurs, il est enfin là. Quoi ? Le fameux smartphone à écran pliable de Samsung. Le géant coréen lance ainsi l'offensive sur un marché qui commence à stagner et planifie un lancement commercial d'ici l'an prochain.

Nommé Galaxy X par les rumeurs qui courent depuis des années, le fameux smartphone pliable de Samsung vient enfin de faire ses premiers pas devant le grand public. Pour le moment, le terminal en lui-même reste assez mystérieux, le constructeur ayant surtout mis l'accent sur son écran OLED pliable, l'Infinity Flex Display.

Infinty Flex Display : le futur des smartphones

C'est lors de la Samsung Developer Conference que le géant coréen a brièvement présenté son bébé. Logé dans une épaisse coque afin de conserver le design secret, le fameux smartphone/tablette n'a donc dévoilé que son écran. Tant mieux, c'est ce qu'on attendait le plus.


Justin Denison - représentant pour la branche mobile du coréen - a ainsi montré en action l'écran Infinity Flex Display. D'une taille de 7.3'' pour une définition de 2152 x 1536 px, il peut se replier pour passer à un format de poche de 4.58''. La dalle adopte alors une définition de 1960 x 840 px. On a vu mieux, mais ça reste toutefois bluffant pour un premier essai.


Vers un avenir radieux pour les écrans pliables ?

Si la présentation s'est voulue très rapide et teintée de mystère, il semble bien que la marche aux écrans pliables soit lancée. En même temps que Samsung, Google a ainsi annoncé qu'Android était d'ores et déjà en cours de développement pour supporter nativement ces dalles atypiques.

L'application d'agrégation de news Flipboard a déjà sauté le pas, ses développeurs ayant dans les bacs une version en cours de conception conçue pour l'Infinity Flex Display. Nul doute que d'autres vont vite suivre la cadence.

Samsung n'est d'ailleurs pas le seul sur le coup des écrans pliables. Il y a quelques jours, la marque Royole dévoilait son propre smartphone doté d'une dalle pliable. Un modèle pour le moins inélégant vendu hors de prix, qui ne marquera probablement pas l'histoire tant il semble inachevé...

La concurrence est plutôt à chercher du côté de LG, Xiaomi et Lenovo qui seraient chacun en pleine phase de conception de leur propre solution. Même Microsoft semble intéressé par ce marché.

Reste à voir si de tels appareils sont réellement pertinents pour les utilisateurs. Réponse en 2019 où les premiers smartphones pliables devraient entrer en phase de production massive et inonder le marché.

Source : The Verge
12
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top