FRAND : Apple réclame que Samsung joue le même jeu aux USA qu'en Europe

03 janvier 2013 à 15h34
0
Sous le coup d'une enquête de la commission européenne sur la question de ses brevets FRAND, Samsung se voit taclé par Apple aux USA : l'entreprise américaine met en avant devant l'ITC que la démarche du Coréen, qui a décidé de ne plus demander le blocage des ventes de produits Apple en Europe, a une démarche à contre-courant en Amérique du Nord.

00FA000005619498-photo-apple-samsung.jpg
Le 20 décembre, Samsung décidait de manière inattendue de stopper ses tentatives de blocage de produits Apple en Europe : une décision motivée, selon le fabricant, par le désire d'une concurrence plus saine, dans l'intérêt des consommateurs. Quelques jours plus tard, la commission européenne annonçait son intention de poursuivre Samsung en justice, pour suspicion d'abus de position dominante. Au cœur de la question : les fameux brevets FRAND.

Difficile de voir dans ce timing serré un hasard : en allégeant ses attaques en Europe à l'encontre d'Apple, Samsung espérait minimiser le courroux de Bruxelles. Le problème, c'est qu'en réalisant sa démarche au nom du bien-être des consommateurs et de la libre concurrence, le Coréen s'est tiré une balle dans le pied, offrant à Apple un argument massue pour demander une attitude similaire aux USA.

La firme de Cupertino s'est donc empressée de se rappeler au bon souvenir de l'International Trade Commission (ITC). L'entreprise américaine estime que la démarche de Samsung en Europe est en totale incohérence avec celle que la firme sud-coréenne applique aux USA.

« Samsung ne tient pas compte de ses propres déclarations publiques, reconnaissant que ses demandes d'injonctions en Europe ont desservi les intérêts des consommateurs. Cet aveu constitue un conflit clair et inconciliable entre les déclarations de Samsung en Europe et celles faites à l'ITC. Autrement dit, le fait que Samsung maintienne ses demandes d'injonctions en lien avec des brevets FRAND aux USA est tout aussi préjudiciable pour les consommateurs américains que la même démarche en Europe » explique un document envoyé par Apple à l'ITC.

L'entreprise à la pomme cherche bien évidemment à faire disparaître certaines plaintes déposées par Samsung aux USA, à commencer par celle de l'ITC. Néanmoins, la démarche d'Apple a du sens, puisqu'elle s'appuie sur des déclarations publiques de Samsung, clairement tournées vers les préjudices faits aux consommateurs. D'aucuns diront, de fait, que la stratégie du Coréen se retourne contre lui, puisque le message passé peut être interprété par le fait que les acheteurs américains comptent moins que les européens.

Gageons que Samsung trouvera vite un moyen de contre-attaquer face à ce nouveau revers, et qu'aucune des deux entreprises ne baissera sa garde en 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top