Plus fort que LG ? Samsung annonce des téléviseurs QD-OLED à la luminosité époustouflante

Matthieu Legouge
Par Matthieu Legouge, Spécialiste Image.
Publié le 04 janvier 2023 à 13h25
© Samsung
© Samsung

Un pic lumineux capable de monter jusqu’à 2000 cd/m² ! C’est la promesse de Samsung avec le millésime 2023 de ses téléviseurs QD-OLED.

Des modèles qui vont une fois de plus tenter de repousser les limites pour s’imposer comme le pinacle du marché, notamment face à l’OLED et au Mini-LED.

Le bras de fer coréen

Samsung Display a frappé un grand coup l’an passé en dévoilant ses dalles QD-OLED, qui sont venues se positionner en alternative à l’OLED de LG Display grâce à des arguments concrets comme la couverture plus étendue des espaces colorimétriques, une meilleure durée de vie, ou encore une luminosité plus élevée.

Autant de choses que nous avons pu vérifier en partie avec nos tests des téléviseurs Samsung QE55S95B et Sony Bravia XR-55A95K.

La course aux photons

Pour 2023, le géant coréen va continuer d’étendre sa gamme QD-OLED avec le S95C qui vient succéder au S95B de l’an passé. Cette gamme sera cette fois-ci disponible avec une plus large variété de diagonales : 55, 65 et 77 pouces. Nous apprenons également que Samsung va lancer une alternative un peu moins coûteuse avec le S90C, toujours dans ces trois mêmes diagonales, mais cette fois-ci le téléviseur sera livré sans boîtier One Connect et disposera d’une section audio moins flatteuse que le S95C.

Nous n’avons pas encore eu beaucoup de détails du côté de Samsung Electronics, mais Samsung Display a déjà communiqué sur le potentiel de ses nouvelles dalles QD-OLED.

© Samsung
© Samsung


La course aux photons avec LG Display s’engage plus en avant encore. Rappelons que LG a annoncé, pas plus tard qu’hier, que son LG G3 sera capable d’atteindre une luminosité de 1 800 cd/m². Des valeurs qui seront bien sûr à vérifier à l’aide de mesures lors de nos tests puisqu’il y a souvent un écart signifiant entre les annonces et la réalité. Il en va de même pour Samsung puisque les dalles QD-OLED de 2023 seraient capables d'atteindre un pic lumineux supérieur à 2 000 cd/m².

Si cela se vérifie, les téléviseurs QD-OLED de Samsung pourraient alors non seulement renforcer leur position face à LG, mais aussi damer le pion à certaines références Mini-LED sur le haut de gamme. Pour le moment, on sait simplement que le Samsung S95C sera disponible dans le courant du premier semestre de l’année. Les prix et autres détails seront dévoilés ultérieurement.

Source : Engadget

Par Matthieu Legouge
Spécialiste Image

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que l’image et le son, plus particulièrement tout ce qui touche au Home Cinema : les téléviseurs, vidéoprojecteurs et barres de son.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
xryl

C’est quoi l’intérêt ? Porter des lunettes de soleil en regardant la télé ? Avoir un contraste de malade, non pas parce que le noir est plus noir, mais parce que le blanc pique les yeux ?

Bombing_Basta

C’est le nouvel indicateur marketing : celui qui a la plus grosse luminosité.

Tant pis si au-dessus d’une certaine valeur c’est absolument inutile, ça fonctionne avec les con_sommateurs, qui veulent être sûr de pouvoir regarder la télé dehors en plein soleil, avec le soleil dans le dos…

Pis comme ça ça permet aux fabriquant de justifier des prix qui ne descendent pas.

Bombing_Basta

Autant de choses que nous avons pu vérifier en partie avec nos tests

Permettez-moi de douter que vous ayez pu juger de la « meilleure » durée de vie de ces dalles.

D’une part car le protocole de test devrait durer sur des années comme l’a fait rtings, donc pas sur des modèles qui viennent de sortir, d’autre part car il est bien connu que les leds bleus sont celles qui ont la durée de vie la moins longue, et ces dalles ne sont composées que de leds bleues…

Matthieu_Legouge

C’est exactement ce pour quoi il est écrit « en partie », car si nous avons pu avoir une idée des performances de ces téléviseurs sur certains points, ce n’est pas le cas concernant la durée de vie des dalles.

v1rus_2_2

La prochaine fois ça va être quoi? Si ont voit un soudeur à la tv, il faudra avoir un masque de soudeur pour regarder? :sweat_smile:

Bombing_Basta

Chose qu’il vaut mieux préciser en toutes lettre car « en partie » ne permet pas à un néophite de savoir ce que vous avez vérifié ou pas, et peut faire croire que la durée de vie est meilleure comme annoncé par samsung.

Bombing_Basta

C’est ça.

Sur mon oled 1080p de 2016, qui doit culminer à un « magnifique » 300 nits, il m’arrive de me faire flasher la trogne, j’imagine pas là…

melcky

Houla, il faut relativiser !
Une feuille blanche en plein soleil c’est 25 000 cd/m² (et pas besoin de lunettes :wink: )

Bilbo

Non, la hausse de la puissance lumineuse ne concerne que de petites zones dans l’image. Avec des pics à 2000cd on sera encore loin des 10000 demandés par le HDR, mais ça progresse

xryl

Sauf que lorsque tu es dehors, ta pupille est fermée, car tout réfléchit une grosse luminance.
Si tu mets une source de 25000 candelas dans ta maison éclairée à 100lux (en moyenne), elle sera tellement brillante qu’elle va te gêner. Si tu la regardes longtemps, tu vas fermer ta pupille et du coup, le reste de la pièce sera dans le noir. Inversement, si tu regardes le reste de la pièce, tu seras gêné par la source trop lumineuse.