Plus accessible, le Samsung Galaxy Fold Lite ne serait disponible qu'en version 4G

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
14 mai 2020 à 11h15
0
Samsung Galaxy Fold test ©© Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Samsung profite déjà d’une certaine avance en matière de smartphones pliants, et ne compte certainement pas s’arrêter là. Aussi le successeur du Galaxy Fold est attendu dans les prochains mois, ainsi qu’un certain Galaxy Fold Lite.

Dans tous les cas, l’un des critères sur lesquels le constructeur sud-coréen ne devra pas lésiner sur ses futurs modèles est bien le prix. Lancé à plus de 2 000€, le Galaxy Fold premier du nom était un produit de niche. Mais son successeur pourrait s’offrir à un tarif plus accessible grâce à quelques concessions.

Vers un Galaxy Fold Lite 4G et de moindre capacité de stockage

Si les smartphones à écran pliable sont aussi onéreux, c’est qu’il faut rentabiliser des investissements massifs en recherche et développement, en plus de matériaux parfois très coûteux. Mais Samsung bénéficiant maintenant d’une certaine expertise en la matière grâce à ses deux précédentes itérations, on peut espérer que ces coûts tendront à la baisse.

Aussi, d’après quelques informations recueillies notamment par Max Weinbach, le Galaxy Fold Lite (ou « e ») ferait l’impasse sur la couche Ultra Thin Glass qui recouvrait l’écran du Galaxy Z Flip et lui offrait un rendu bien plus agréable à l’œil. On aurait ainsi droit à un écran en plastique — similaire à celui du Galaxy Fold de première génération.

Ce n’est pas tout. Pour réduire encore les coûts, le Galaxy Fold Lite serait proposé dans une version 256 Go de stockage contre 512 Go pour le modèle original.

Selon Max Weinbach toujours, Samsung n’opterait pour son Galaxy Fold Lite que pour une connectivité 4G. À contre-courant du marché, on peut le dire, mais une concession qui pourrait ramener le tarif de ce nouveau modèle autour des 1 100$ « seulement ».

De nouvelles infos sur le Galaxy Fold 2

Attendu lui aussi dans les prochains mois, le Galaxy Fold 2 ne fera quant à lui pas l’impasse sur la 5G. Très probablement doté d’un Snapdragon 865 — comme les Galaxy S20 —, le smartphone pliant conserverait une diagonale de 7,7 pouces lorsqu’il est ouvert.

Comme nous l’observions sur de premiers concepts, il devient de plus en plus probable que l’écran du Fold 2 soit de type « Infinity-O », c’est-à-dire poinçonné pour intégrer le capteur photo avant. Un net progrès par rapport à la généreuse encoche de la première version.

Samsung Galaxy Fold 2 concept ©Ben Geskin
Concept du Galaxy Fold 2. © Ben Geskin

L’écran toujours, pourrait cette fois profiter d’un taux de rafraîchissement variable. Mais l’on ignore encore jusqu’à quelle fréquence celui-ci pourra grimper. 120 Hz, comme les Galaxy S20 ?

Ce qui est plus certain, c’est que le Fold 2 empruntera effectivement sa configuration photo au Galaxy S20+. On retrouverait ainsi un capteur principal de 64 mégapixels, un ultra grand-angle de 12 mégapixels, un téléobjectif de 12 mégapixels et un capteur ToF.

De notre côté, on attend surtout de ces nouveaux modèles plus de fonctionnalités dédiées à l’écran avant qui, sur la première itération, était difficilement praticable.

D’après les bruits de couloirs, les Galaxy Fold Lite et Galaxy Fold 2 pourraient être présentés en août prochain.

Via : Android Community

Modifié le 14/05/2020 à 11h28
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top