Qualcomm décide de miser gros sur l’IA : jusqu’à 100 millions de dollars

29 novembre 2018 à 20h34
0
qualcomm ventures couv.png

Le fonds de capital-risque du fabricant de puces, Qualcomm Ventures, compte investir une centaine de millions de dollars pour faire gonfler des start-up implantées dans l'intelligence artificielle.

En 2000, Qualcomm créait un fonds de capital-risque, Qualcomm Ventures, destiné à investir et développer des start-up liées à son écosystème. La société américaine, fabricant de puces actuellement engluée dans une féroce bataille avec Apple, prévoit d'investir jusqu'à 100 millions de dollars en intelligence artificielle. Le fonds de capital-risque fournira des capitaux à des start-up qui construisent une intelligence artificielle directement intégrée à un périphérique.

S'affranchir de l'étape cloud-périphérique pour gagner du temps et renforcer la sécurité

Laissant de côté le cloud, Qualcomm Ventures mise sur de nouvelles entreprises qui développent une intelligence artificielle pouvant s'exécuter sur le périphérique final utilisé par le consommateur, qui peut être un véhicule ou un smartphone, par exemple.

Albert Wang, le directeur des investissements chez Qualcomm, fait un reproche au cloud pour justifier l'approche de son entreprise : « Lorsque vous parlez à Alexa, rien n'est traité sur votre appareil, ce que vous dites est transféré dans le cloud et est tronqué. Cela pose quelques problèmes : les performances se dégradent, cela consomme beaucoup de bande passante et il y a des problèmes de confidentialité ». Wang précise donc qu'avec une IA directement intégrée au périphérique qui s'affranchirait donc de l'aller-retour périphérique-cloud, Alexa serait, de fait, plus rapide et davantage protectrice de la vie privée.

Qualcomm s'intéresse de près à l'IA puisque récemment, la société a investi dans des entreprises comme SenseTime, spécialiste de la reconnaissance faciale, et Cruise, qui développe une technologie de conduite autonome compatible avec l'intelligence artificielle.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top