OPPO dévoile Enco X, de très ambitieux concurrents aux Airpods Pro et Huawei Freebuds Pro

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
14 décembre 2020 à 16h27
2
Oppo Enco X
© OPPO

Avec ses ambitieux Enco X, la marque chinoise OPPO attaque frontalement les Freebuds Pro de Huawei et, dans une certaine mesure, les Airpods Pro d'Apple.

Écouteurs True Wireless à l'architecture semi-ouverte, dotés de la réduction de bruit active et commercialisés à moins de 180 €, les Enco X ont de quoi démocratiser davantage ce système. Surtout, ces écouteurs cachent une surprise sonore.

Comme un air de déjà-vu

On ne va pas s'amuser à parler encore une fois de clones, tant l'inspiration des OPPO Enco X est évidente. Dans une boite très compacte aux lignes arrondies, les écouteurs à tiges dotés d'embouts silicones peu intrusifs sont indéniablement inspirés des Airpods Pro.

Quelques éléments les en éloignent tout de même, comme l'existence d'une déclinaison noire, ou le dos de la tige, au revêtement mat.

Oppo Enco X
© OPPO

2020 oblige, les OPPO Enco X intègrent une de réduction de bruit active, annoncée à 35 dB d'atténuation. De type hybride, la technologie utilise deux microphones par côté (un à l'extérieur, l'autre à l'intérieur). Une
réduction de bruit en appel est également présente, basée ici sur trois
microphones par côté. Trois modes de réduction sont disponibles : maximal, léger, et transparence (simple retour sonore).

La boite, elle, est compatible avec la recharge à induction, en plus de la recharge filaire en USB-C. À ce titre, notez que l'autonomie risque bien d'être le talon d'Achille du modèle, puisqu'annoncée à seulement 4 heures avec réduction de bruit, et 5 heures 30 minutes sans. Selon les données du constructeur, le boitier assure au moins quatre recharges supplémentaires.

Oppo Enco X
© OPPO

Enfin, les OPPO Enco X bénéficient d'une certification IP54, ce qui assure une protection contre la plupart des projections d'eau. Tous les
contrôles avancés et petits avantages ergonomiques passeront par l'application dédiée de OPPO, HeyMelody.

Architecture sonore unique, poussée par un grand nom de la HiFi

Sur la partie sonore, le constructeur stoppe net toute comparaison avec Huawei et Apple, en se montrant beaucoup plus ambitieux.

Oppo Enco X
© Oppo

Pour ses Enco X, OPPO s'est en effet associé à une marque très connue de la HiFi, le danois Dynaudio, particulièrement renommé pour son travail sur les enceintes de salon et studio, ainsi que pour ses solutions automobile (il œuvre sur le système sonore de la Bugatti Veyron par exemple).

Ce partenariat se reflète largement dans l'architecture sonore des écouteurs. Au lieu d'utiliser un simple transducteur dynamique, comme cela est la norme, OPPO intègre un transducteur dynamique de 11 mm à membrane triple couche, ainsi qu'un transducteur à armature équilibrée.

Le modèle est donc ce que l'on pourrait appeler un « deux voies », laissant les fréquences basses/médiums au transducteur dynamique, et les médiums/aigus au second transducteur. Sur le papier, ce type de montage permet une meilleure qualité sonore, en particulier sur les aigus (généralement mieux gérés sur les transducteurs à armature). En contrepartie, cette architecture explique, en grande partie, l'autonomie assez faible du produit.

En parallèle, OPPO introduit son système de traitement acoustique DBEE 3.0 (Dynamic Bass Enhanced Engine), censé améliorer le rendu des basses fréquences.

Oppo Enco X
© OPPO

Pour propulser le tout, OPPO intègre une puce Bluetooth 5.2, avec prise en charge des codecs SBC, AAC et LHDC. On note toutefois que le Bluetooth 5.2 n'a pas grand intérêt ici, le futur standard Bluetooth LE Audio n'étant pas encore déployé. Idem pour le LHDC, un codec certes ambitieux, mais nécessairement bridé sur les True Wireless (faute de puissance émission/réception).

Disponible en précommande dès aujourd'hui, les OPPO Enco X sont commercialisés au prix conseillé de 179 €. Ils se présentent comme des écouteurs très intéressants, du moins en théorie.

Source : communiqué de presse OPPO

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
MisterDams
Bien suffisant pour pas mal d’usages les 4h d’autonomie. Enfin perso je les gardent rarement plus. Mais je m’en sers pas souvent non plus, c’est pour ça que j’ai des « noname » à 50€ (qui ont remplacé une horrible paire de Livoo offerte en boutique opérateur)
guifou
Le problème tient plus du nombre de cycles que cela implique. La durée de vie d’autant plus courte en réduisant l’autonomie en simple charge.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Elden Ring : une mise à jour surprise et gratuite arrive demain
Ne râtez pas l'offre Noël de NordVPN !
Ce pack volant Logitech G29 Driving Force fera fureur sous le sapin de Noël !
Le saviez-vous ? Vous pouvez toujours activer Windows 11 avec une clé Windows 7, 8.1 ou 10
Aujourd'hui, les Pixel 7 et Pixel 7 Pro reçoivent des fonctionnalités exclusives
Pour Noël, ce SSD NVMe 1 To chute à moins de 65 €
Cartes graphiques : pourquoi le prix des surpuissantes RTX 4080 va très bientôt baisser
Promotion incroyable sur le PC portable Honor MagicBook 14
Pourquoi Google insiste via Chrome pour que vous passiez à Windows 10 ou 11
Google introduit une évolution majeure dans son moteur de recherche : bientôt en France ?
Haut de page