Test Nokia T10 : une tablette 8 pouces "low-cost" sans prétention et sans surprises

15 octobre 2022 à 12h00
9
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le constructeur HMD propose cette année une tablette Android au format 8 pouces et à prix très serré pour tous les budgets. Cette Nokia T10 a-t-elle tout ce qu'il faut pour séduire le grand public ?

Nokia T10
  • Un produit solide et bien fait
  • Des performances moyennes mais suffisantes pour une utilisation familiale
  • Android 12, sans surcouche
  • Autonomie d’une journée
  • Suivi logiciel assuré par la marque sur 3 ans
  • Écran HD de piètre qualité
  • Haut-parleurs médiocres
  • Processeur trop daté pour le gaming
  • Appareil photo tout simplement gadget
  • Pas de charge rapide

Après la Nokia T20 l’année dernière et son format de 10 pouces, le fabricant HMD Global, via sa marque ombrelle Nokia, souhaite se faire une place sur le marché quelque peu délaissé par les constructeurs de la tablette 8 pouces.

Sur le papier, la Nokia T10 semble vouloir se positionner frontalement face à l’Amazon Fire HD, un modèle de taille équivalente et proposé dans la même gamme de prix, tout en misant sur la durabilité avec deux années de mises à jour logicielles garanties et trois années de patchs de sécurité. De belles promesses, donc, et nous avions hâte de voir ce que cette tablette tactile Nokia T10 avait dans le ventre.

Fiche technique Nokia T10

Système d'exploitation

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
Android 12
Assistant vocal
Google Assistant

Performance

Processeur
Unisoc T606
Nombre de cœurs CPU
8
Fréquence CPU
1,6GHz
Mémoire vive (RAM)
3Go

Affichage

Type d'écran
LCD tactile
Type de Dalle
IPS
Taille d'écran
8
Résolution d'écran
1280 x 800 pixels

Stockage

Mémoire interne
32Go
Stockage externe
Carte MicroSD
Capacité maximale du stockage externe
512Go

Batterie

Autonomie
18h
Type de batterie
Lithium
Batterie amovible
Non
Capacité
5250
Charge rapide
Non
Recharge sans-fil
Non

Appareil photo

Caméra
8 Mpx
Nombre de capteurs
2
Flash avant
Non
Flash arrière
Oui
HDR
Non

Connectivité

Wi-Fi
Oui
Norme Wi-Fi
Wi-Fi AC
Bluetooth
Oui
Norme Bluetooth
Bluetooth 5.0
Compatible réseau cellulaire
4G

Équipement

Connecteurs disponibles
Jack 3,5mm Femelle Stéréo, Port USB-C
Nombre haut-parleur
2
Accéléromètre
Oui
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Non
Système de reconnaissance faciale
Oui

Caractéristiques physiques

Hauteur
208mm
Largeur
123,2mm
Profondeur
9mm
Poids
375g

Design : un produit sans génie qui respire la solidité

À moins de 200 euros la tablette, il est évident que HMD ne peut pas proposer un design luxueux et composé de matériaux nobles, mais la Nokia T10 nous a très agréablement surpris par la qualité de sa fabrication.

Les dimensions de la tablette sont tout à fait correctes pour un modèle de 8 pouces, avec une largeur de 12,3 cm pour une longueur de 20,8 cm. Les bordures en haut et en bas de l’écran, en mode portrait, sont un peu grosses par rapport à la concurrence, mais rien de bien gênant à l’usage malgré une zone d’affichage malheureusement bien réduite.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Seule l’épaisseur de 9 mm nous paraît un peu excessive en main, mais la légèreté de la tablette, avec un poids de 375 g, et ses bords plats n’entravent pas la prise en main.

Au dos, on retrouve une coque en plastique texturé, avec un coloris bleu océan très agréable à l’œil. La matière reste toutefois un peu glissante à l’usage, notamment si vous avez les mains moites. L’avantage d’un dos en plastique reste cependant sa solidité, lorsque l’on pose la tablette sur la table basse du salon, ou qu’on la confie à des enfants un peu turbulents.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On retrouve également l’unique capteur photo et le flash LED associé, totalement intégrés au châssis de l’appareil. En conséquence, la tablette est parfaitement droite lorsqu’elle est posée sur une table ou tout autre support.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les bordures sont aussi conçues en plastique. Sur le côté droit, on retrouve le bouton de contrôle du volume, et à gauche, la trappe qui permet à la fois l’ajout d’une carte micro SD pour étendre le stockage (jusqu’à 512 Go) et de la carte nano SIM pour les modèles équipés d’une connectivité 4G.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Sur la tranche supérieure, on retrouve le bouton d’allumage et d’extinction, mais aussi un port jack pour y brancher un casque audio. Le port USB-C est placé en bas de l’appareil. Les deux haut-parleurs sont quant à eux installés sur ces deux tranches.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour finir, on notera l'absence d'un capteur d'empreintes, mais la présence d'un système de reconnaissance faciale 2D qui n'offre qu'une sécurité toute relative, mais qui fonctionne parfaitement et très rapidement pour s'authentifier.

Écran : une dalle au rabais pour les utilisateurs les moins exigeants

Pour sa Nokia T10, HMD nous propose une dalle LCD de 8 pouces au format 16:10, à la définition de 1 280 x 800 pixels en mode paysage et dotée d'une résolution de 189 ppp. Des valeurs somme toute logiques pour un produit proposé à un prix si serré, mais qui font pâle figure en 2022.

Lors de notre première session de navigation, nous n’avons pu nous empêcher de plisser des yeux face à des polices grossières et des pixels baveux. La colorimétrie de la dalle est très froide, et la Nokia T10 ne permet que de modifier la balance des blancs pour apporter un peu de chaleur aux images produites.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La luminosité moyenne est de 360 cd/m2, avec des pointes à 450 cd/m2, des valeurs insuffisantes et très moyennes pour offrir une bonne luminosité en plein jour ou sous un éclairage vif. L’écran est également très sensible aux reflets, ce qui ajoute une gêne supplémentaire lors de l’utilisation, et notamment de la lecture. C'est dommage, sachant que le format se prête parfaitement à cette activité.

Nous avons testé la lecture de contenus en HD sur les principales plateformes de streaming comme Netflix, Disney+ ou encore YouTube, et la tablette Android fait tout simplement le minimum syndical. Il est tout à fait possible de s’en satisfaire pour regarder sur le pouce un épisode de série lors d’un trajet en train, mais les utilisateurs les plus exigeants n’auront d’autre choix que de passer leur chemin. Bien évidemment, la Nokia T10 ne propose aucun support HDR, et encore moins du Dolby Vision.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Audio : deux haut-parleurs sans relief et sans intérêt

À l’heure où les fabricants de smartphones ou de tablettes tendent de plus en plus à faire disparaître le port jack de leurs appareils, le choix de HMD de conserver la connectique peut interroger. Il suffit pourtant d’écouter quelques minutes le son produit par les deux haut-parleurs intégrés à la Nokia T10 pour trouver une réponse.

Les médiums sont très mal maîtrisés, notamment lorsque le volume de la tablette tactile est poussé à son maximum. Le son est également d’une platitude désespérante, avec des basses aux abonnés absents, et HMD ne propose aucun réglage ou égaliseur pour modifier quelque peu le rendu audio produit par l’appareil.

On note par ailleurs une légère stéréo, mais rien de bien transcendant non plus. Et vous l’aurez sans doute déjà compris, la Nokia T10 ne propose pas de compatibilité avec le Dolby Atmos.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L’écoute de musique sur les haut-parleurs de la tablette est tout simplement une mauvaise idée. Nous vous déconseillons de le faire et vous encourageons plutôt à utiliser un casque filaire ou des écouteurs Bluetooth.

Pour regarder un programme sur n’importe quelle plateforme de streaming, là encore, tout dépendra de vos attentes. Si vos oreilles sont sensibles à la qualité du son, prévoyez un casque ou attendez d’être rentré chez vous. Si ce critère vous importe peu, la Nokia T10 pourra toutefois vous satisfaire. Vous ne percevrez aucun effet, mais vous entendrez les dialogues et la musique assez distinctement pour suivre un épisode sans trop de difficulté.

Dernier point assez rare aujourd’hui pour être signalé : la Nokia T10 intègre un tuner FM pour écouter votre station de radio favorite sans avoir à passer par une connexion Wi-Fi ou cellulaire. C’est plutôt bien vu et suffisamment pratique pour dépanner en cas de besoin, si seulement cela voulait bien marcher. Après quelques recherches, nous n’avons pas été en mesure de capter une autre fréquence que celle de Franceinfo.

Performances : un processeur daté pour des usages légers

La Nokia T10 embarque un processeur octo-core Unisoc T606, avec une fréquence de 1,6 GHz, accompagné d’un GPU ARM Mali-G57 MP1. Avec cette puce d’entrée de gamme qui date d’il y a presque trois ans, la dernière tablette Nokia ne promet pas des performances éblouissantes, et cela se traduit dans nos benchmarks.

Sur Geekbench, la Nokia T10 obtient un score de 308 en mono-core et de 1 236 en multi-core. Sur 3DMark, elle décroche un score de 1 459 au test Sling Shot, soit grosso modo le même résultat que pour une Amazon Fire HD 10 (2021), et de 415 au test Wild Life, ce qui la place en bas du classement avec d’autres modèles d’entrée de gamme sortis récemment.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

À l’usage maintenant, la Nokia T10 ne souffre pas de gros ralentissements. L’appareil reste plutôt réactif avec les applications les moins exigeantes, et nous ne l’avons jamais senti souffrir à l’ouverture d’une messagerie ou du navigateur, même avec plusieurs onglets actifs. L’accès aux différents menus est tout aussi rapide avec une belle réactivité à chaque mouvement ou déplacement. Consultation web, lecture ou consommation de contenu ne posent donc aucun problème.

Pour les jeux, les choses se compliquent. Diablo Immortal se lance, tous les réglages graphiques au minimum, mais tousse à de nombreuses reprises. Asphalt 9: Legends est également jouable si l'on réduit tous les paramètres graphiques, mais là encore, nous avons pu éprouver quelques violentes chutes de framerate, et ce, à intervalles réguliers.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La Nokia T10 est vendue comme la tablette de toute la famille, certainement pas comme une console de jeux. Certains petits jeux à picorer disponibles sur le Google Play Store, à l'instar des clones de Candy Crush et de tout autre jeu 2D ou à la 3D peu gourmande, sauront s'exécuter sans latences et se sentiront donc parfaitement à l’aise sur le hardware limité de la tablette. Mais n’espérez pas remplacer votre Nintendo Switch pour autant.

Logiciel : Android 12, dans sa plus pure expression

La Nokia T10 embarque la 12e version d’Android, et HMD a eu la bonne idée de ne pas charger le système avec une surcouche propriétaire. On retrouve donc l’OS de Google tel que cette dernière l’a imaginé, avec comme seul ajout la fameuse mélodie Nokia au démarrage qui offrira un sourire nostalgique à tous les utilisateurs de plus de 30 ans.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour le reste, nous sommes en terrain connu avec un système bien pensé et agrémenté de tous les services Google au démarrage pour accéder en deux temps trois mouvements à ses e-mails, ses contacts ou ses abonnements YouTube. Netflix est également installé par défaut sur l’appareil, ce qui explique la certification Netflix HD que vante Nokia sur la page produit de son site officiel.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le volet de gauche nous amène à Google Entertainment Space, qui regroupe l’ensemble des contenus des différentes plateformes de SVoD que nous avions découvert lors de notre test de la Lenovo Tab M10 Plus Gen 3. Ce volet se présente comme un panneau de recommandations de contenus et reste très agréable à prendre en main, notamment si vous possédez plusieurs abonnements.

L’espace pour enfants « Kids Space » est aussi disponible pour créer une session adaptée aux plus petits. Elle est débarrassée des contenus inadaptés à leur jeune âge.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On peut aussi noter la présence d’une application « My Device » qui se présente comme un tableau de bord de la tablette et qui vous permet de consulter l’état de la garantie, de vérifier le stockage utilisé ou la quantité de mémoire consommée pour optimiser l’appareil, mais aussi d’installer des applications recommandées ou d’acheter une assurance chez Nokia, ou bien un smartphone de la marque.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Photo : deux pauvres capteurs qui font de la figuration

L’appareil photo n’est jamais l’élément clé qui va déclencher l’achat d’une tablette tactile. HMD l’a bien compris. D’ailleurs, il n’en parle même pas et ne propose avec sa nouvelle Nokia T10 qu’un seul et unique capteur de 8 mégapixels, accompagné d'un flash LED.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

En plein jour, avec un temps clément et un beau soleil d'automne, le capteur de la Nokia T10 est à peine capable de proposer un résultat tout juste correct. Les couleurs tirent bien trop souvent vers le jaune sur l'ensemble des éléments à l'image ci-dessous. Il est aussi bien difficile de rogner l'image pour la recadrer, la faute à un niveau de détails bien trop faible pour faire illusion.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Image originale à gauche / Zoom 2x à droite © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Même en intérieur, le capteur photo a bien du mal à gérer les différentes sources lumineuses. Il laisse apparaître des halos particulièrement disgracieux, malgré la présence d'un mode HDR activé par défaut à l'ouverture de l'application « Appareil photo ».

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Et de nuit, nous direz-vous ? Eh bien, c'est une catastrophe. Tous les défauts de gestion vus précédemment sont amplifiés pour des résultats dignes d'un bon vieux téléphone Nokia des années 2000. Le flash LED est bien trop basique et offre une lumière crue tout sauf naturelle qui enlaidit chacune des images produites.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le capteur frontal, de 2 mégapixels, est quant à lui uniquement là pour faire de la figuration et vous proposer un moyen de passer des appels vidéo ou de faire quelques selfies rapides pour vos amis, lorsque vous êtes suffisamment éclairé. La nuit, la qualité du capteur est tout simplement déplorable, avec un bruit numérique qui recouvre intégralement l'image.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

En ce qui concerne la vidéo, la Nokia T10 ne peut bien entendu pas dépasser une définition de 1080p. Là encore, n'utilisez ce mode que si votre téléphone est en panne sèche, auquel cas, vous ne conserverez de vos souvenirs que des clips pixelisés et tremblotants.

Autonomie : une tablette qui tient la route sur le long cours

On ne donnait pas cher de l’autonomie de la tablette Nokia T10 avec sa batterie de seulement 5 250 mAh, mais la tablette a finalement de la ressource pour vous accompagner le plus longtemps possible dans vos activités.

Test Nokia T10 © © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Avec l’outil de 3DMark, qui permet de simuler un usage polyvalent de l’appareil, notre Nokia T10 est passée de 100 à 20 % de batterie en un peu plus de 18 heures. La tablette peut donc approcher la journée d’utilisation promise par la marque en passant de main en main au cours de la journée. Avec une utilisation plus modérée, à coup de de sessions courtes, notre expérience nous fait dire que la tablette peut approcher les 5 jours d’utilisation avant de passer par la case charge.

Avec le câble USB-C, HMD fournit un adaptateur secteur de 10 W seulement, ce qui rallonge le temps de charge à près de 2 h 30. Mieux vaut ne pas être pressé.

Nokia T10 : l'avis de Clubic

6

Avec la marque Nokia, HMD cherche clairement à creuser son sillon dans le secteur de la tablette d’entrée de gamme. La Nokia T10 marche ainsi dans les pas de ces prédécesseurs. Nous sommes en présence d’une tablette premier prix qui cherche à minimiser les coûts de production par l’ajout de composants de qualité toute relative, notamment du côté de l’écran et de la partie audio, médiocres tous les deux. Les performances, quant à elles, ne sont pas une surprise et offrent malgré tout un bon confort d’utilisation, tant que l’on ne cherche pas à pousser le processeur dans ses retranchements.

La Nokia T10 n’est clairement pas un produit déshonorant pour la marque. On en a tout juste pour son argent, avec un produit qui semble néanmoins conçu pour durer et être conservé plusieurs années. Le très grand public devrait probablement être séduit par cette proposition de « tablette pour pas cher » pour la maison et les voyages. Ceux qui en veulent davantage pour leur argent auront tout intérêt à économiser un peu plus pour s’offrir une tablette plus capable et plus polyvalente.

Les plus

  • Un produit solide et bien fait
  • Des performances moyennes mais suffisantes pour une utilisation familiale
  • Android 12, sans surcouche
  • Autonomie d’une journée
  • Suivi logiciel assuré par la marque sur 3 ans

Les moins

  • Écran HD de piètre qualité
  • Haut-parleurs médiocres
  • Processeur trop daté pour le gaming
  • Appareil photo tout simplement gadget
  • Pas de charge rapide

Design 7

Écran 5

Audio 5

Performances 6

Logiciel 7

Photo / Vidéo 4

Autonomie 8

Nokia T10 au meilleur prix
Amazon 303,76€ Voir l'offre
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Kriz4liD
Dans les moins j’ajouterais trop cher pour ce que c’est!
sebstein
Processeur trop daté pour le gaming<br /> C’est un pré-requis à toutes les tablette ? Ce n’est tout simplement pas une tablette pour ça.<br /> Appareil photo tout simplement gadget<br /> Il faut encore qu’on m’explique l’intérêt d’avoir un appareil photo sur une tablette (je ne parle pas du frontal qui peut être utile pour les visios)…<br /> Les gens qui ont une tablette ont, en général, un smartphone et on a quand même l’air moins con à prendre des photos avec un smartphone qu’avec une tablette.<br /> Et quand c’est pour en plus mettre des objectifs à bouillies de pixels, je ne vois alors pas l’once d’un intérêt, si ce n’est augmenter la note inutilement.
Loposo
il y a quelque semaine on avait la samsung S6 lite 2022 a 199€ remise de 100€ Samsung et 30€ de reduc sur leurs sites.<br /> Perso il vaut mieux attendre des bon plan qu’acheter une tablette déjà trop lente<br /> le seul avantage c’est la taille 8" est pratique en voyage
zeebix
La tristesse de voir ce que propose aujourd’hui Nokia…
MattS32
sebstein:<br /> Il faut encore qu’on m’explique l’intérêt d’avoir un appareil photo sur une tablette (je ne parle pas du frontal qui peut être utile pour les visios)…<br /> C’est bien évidemment pas le cas d’utilisation général, mais il y a plein d’applications pro sur tablette qui sont associées à de la prise de photo.<br /> Par exemple des applications dans le domaine de l’immobilier (pour les visites de chantier, les états des lieux…), de l’industrie (visite de contrôle d’installations industrielles), les assurances (expertises), etc…<br /> L’application sert à la fois pour la checklist, pour ajouter des commentaires et pour photographier des éléments, et c’est plus pratique du coup de faire les photos directement avec la tablette plutôt que de les photographier avec le téléphone et de transférer.
sebstein
Ok, mais je n’ai pas l’impression que les pro soient vraiment le cœur de cible de cette tablette.
brice_wernet
J’aime le côté sans surcouche, mais à 200€, je reste avec la dernière tablette que j’ai achetée à 200€: NVidia Shield K1.
fredolabecane
Nokia c’était la qualité, la technologie… mais tout ça c’était avant.
Nyzen
250 euros pour une tablette 720p en 2022.<br /> Bravo les gars, continuez comme ça, vous allez y arriver !
octokitty
J’ai l’impression qu’il y a 10 ans, une tablette à 200-250 euro était moins à la traine à l’époque du point de vue matériel. L’offre était plus abondante, les tablettes étaient en plein essor.<br /> Maintenant on a un pauvre chip chinois ARM A53, 2 à 3 Go de RAM, un écran minable et qui donne l’impression de ramer dès que l’on ouvre le dashboard d’applications.<br /> Une telle tablette ne devrait pas être vendue à plus de 150 €, en temps normal.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Apple TV 4K (2022) : la dernière box TV d'Apple frise la perfection
Test Fitbit Sense 2 : la montre connectée sport de Google rate le coche
Test de l'option Power de Shadow : nos impressions sur le PC dans le cloud sous stéroïdes
Test Sennheiser Ambeo Soundbar Plus + Ambeo Sub : une immersion sonore sacrément bien négociée
Test Withings Body Comp : la balance connectée qui prend soin de votre santé
Test Marshall Acton III : une mini enceinte de salon à la puissance surprenante
Test TCL 55C635 : un téléviseur abordable qui marque des points
Test Mate 50 Pro : Huawei peut-il encore se hisser parmi l'élite ?
Test Microsoft Surface Laptop 5 : élégant, plus puissant… mais indécrottable
Test Corsair EX100U : un minuscule SSD externe performant à emporter partout
Haut de page