Nokia annonce la suppression de 10 000 postes supplémentaires

01 juin 2018 à 15h36
0
Nokia annonce qu'il compte supprimer 10 000 postes supplémentaires d'ici 2013. Au total, 14 000 collaborateurs devront quitter dans les prochains mois le groupe finlandais.

00FA000000667728-photo-logo-nokia.jpg
Nokia continue de revoir son organisation. La direction a annoncé plusieurs mesures destinées à réduire ses couts de fonctionnement d'ici 2013. En février dernier, le groupe comptait supprimer 4 000 emplois dans plusieurs usines d'Europe mais également du Mexique. Le second volet du plan de restructuration est désormais plus large puisque Nokia explique que 10 000 postes supplémentaires seront touchés par la mesure, ce qui porte à 14 000 le nombre d'emplois supprimés.

A ce jour, Nokia emploie 53 000 personnes à travers le monde. Toutefois, les réductions successives de personnel dans le groupe (y compris dans la branche Nokia Siemens Network) ont conduit à la suppression de 44 000 postes depuis 2010. Une restructuration à marche forcée initiée par le p-dg de Nokia, Stephen Elop.

« Nous sommes actuellement en train de poursuivre nos efforts sur des produits comme le Lumia (notamment via le rachat de Scalado, ndr) tout en innovant sur le marché de featurephones. Cependant, le groupe est contraint de revoir son mode opératoire », explique le dirigeant. Conscient que la firme traverse une passe compliquée, il ajoute : « ces réductions prévues sont une conséquence difficile des mesures que nous pensons devoir prendre pour assurer notre compétitivité à long terme ».

Outre cette restructuration massive, la direction annonce également que son unique usine en Finlande sera fermée et se sépare de trois de ses hauts dirigeants. Le responsable marketing, la personne chargée de promouvoir les téléphones d'entrée de gamme ainsi que le directeur des ventes et de la logistique quitteront le groupe dès la fin du mois.

La marque de luxe Vertu rachetée par le fonds EQT VI

Nokia avait déjà signifié son intention de céder sa marque de portables dédiée aux produits de luxe Vertu. La transaction est désormais réalisée puisque la filiale de Nokia présente depuis 1998 sur le segment du luxe a été cédée au fonds d'investissement EQT VI pour un montant non-communiqué. Si Nokia conservera 10 % de parts dans Vertu, la vente sera tout de même finalisée d'ici la seconde moitié de l'année 2012.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le commerçant Kogan impose une taxe aux utilisateurs d'IE7
Skype : bientôt de la publicité lors des appels sous Windows
Zotac lance une GeForce GTX 670 raccourcie pour boitier mini-ITX
Opera 12 passe en version finale avec une flopée de nouveautés
Ryan Cleary, un membre présumé des LulzSec, est mis en examen
Open Garden : une application participative pour partager sa connexion
Windows RT facturé la coquette somme de 85 dollars par tablette
Logitech G600 : une souris pensée MMO à 20 boutons
Nokia rachète Scalado pour ses smartphones Lumia
Google, Facebook et Twitter se liguent contre les mauvaises publicités
Haut de page