Nokia annonce la suppression de 10 000 postes supplémentaires

14 juin 2012 à 13h02
0
Nokia annonce qu'il compte supprimer 10 000 postes supplémentaires d'ici 2013. Au total, 14 000 collaborateurs devront quitter dans les prochains mois le groupe finlandais.

00FA000000667728-photo-logo-nokia.jpg
Nokia continue de revoir son organisation. La direction a annoncé plusieurs mesures destinées à réduire ses couts de fonctionnement d'ici 2013. En février dernier, le groupe comptait supprimer 4 000 emplois dans plusieurs usines d'Europe mais également du Mexique. Le second volet du plan de restructuration est désormais plus large puisque Nokia explique que 10 000 postes supplémentaires seront touchés par la mesure, ce qui porte à 14 000 le nombre d'emplois supprimés.

A ce jour, Nokia emploie 53 000 personnes à travers le monde. Toutefois, les réductions successives de personnel dans le groupe (y compris dans la branche Nokia Siemens Network) ont conduit à la suppression de 44 000 postes depuis 2010. Une restructuration à marche forcée initiée par le p-dg de Nokia, Stephen Elop.

« Nous sommes actuellement en train de poursuivre nos efforts sur des produits comme le Lumia (notamment via le rachat de Scalado, ndr) tout en innovant sur le marché de featurephones. Cependant, le groupe est contraint de revoir son mode opératoire », explique le dirigeant. Conscient que la firme traverse une passe compliquée, il ajoute : « ces réductions prévues sont une conséquence difficile des mesures que nous pensons devoir prendre pour assurer notre compétitivité à long terme ».

Outre cette restructuration massive, la direction annonce également que son unique usine en Finlande sera fermée et se sépare de trois de ses hauts dirigeants. Le responsable marketing, la personne chargée de promouvoir les téléphones d'entrée de gamme ainsi que le directeur des ventes et de la logistique quitteront le groupe dès la fin du mois.

La marque de luxe Vertu rachetée par le fonds EQT VI

Nokia avait déjà signifié son intention de céder sa marque de portables dédiée aux produits de luxe Vertu. La transaction est désormais réalisée puisque la filiale de Nokia présente depuis 1998 sur le segment du luxe a été cédée au fonds d'investissement EQT VI pour un montant non-communiqué. Si Nokia conservera 10 % de parts dans Vertu, la vente sera tout de même finalisée d'ici la seconde moitié de l'année 2012.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top