Coronavirus : Microsoft affirme que Windows n'atteindra pas ses objectifs financiers

27 février 2020 à 14h01
0
Microsoft
© Shutterstock.com

L'épidémie touche la plupart des grandes entreprises dont au moins une partie de la production est effectuée en Chine. Les retards occasionnés vont avoir leur effet sur les résultats financiers trimestriels.

Si certains cèdent à la panique en achetant des masques hors de prix et que d'autres sont plus modérés en gardant la tête froide, le coronavirus aura, quoi que l'on puisse en dire, des effets sur l'économie mondiale. D'abord en raison de sa durée, mais aussi du fait que le virus soit parti de Chine, mastodonte de l'économie mondiale et lieu de production privilégié pour des dizaines de milliers d'entreprises de la planète. Microsoft fait partie des firmes touchées.


Des retards dans la production directement imputés au coronavirus

La société à la fenêtre a déclaré, mercredi soir et après Apple, avoir revu ses prévisions de chiffre d'affaires pour sa division Windows et sa gamme d'appareils Surface pour le premier trimestre 2020. À la baisse, évidemment. Pour Microsoft, les objectifs ne seront pas atteints, et ce à cause des retards dans la production occasionnés par l'épidémie du Covid-19.

Comme son concurrent Apple ou Nintendo, les sites de production de Microsoft sont basés en Chine. « Bien que la demande pour nos produits Windows soit forte et conforme à nos attentes, le retour à la normale de la chaîne d'approvisionnement se fait à un rythme moins soutenu que nous ne l'avions anticipé lors de la publication de nos résultats », détaille l'entreprise.


Microsoft n'arrivera sans doute pas à atteindre son objectif le plus bas

À la fin du mois de janvier, Microsoft avait déjà volontairement fait ses prévisions pour le trimestre avec une fourchette élargie, entre 10,75 milliards et 11,15 milliards de dollars de revenus estimés, déjà plongée dans l'incertitude face à la crise sanitaire qui touche l'empire du Milieu. Un mois plus tard, la firme a définitivement pris conscience que même l'estimation la plus basse ne sera sans doute pas atteinte.

Microsoft s'engage par ailleurs à « travailler en partenariat avec les autorités sanitaires locales et mondiales pour fournir une assistance supplémentaire ».

Au moment où nous écrivons ces lignes, le coronavirus a provoqué plus de 82 500 contaminations (dont 78 500 en Chine) et fait plus de 2 800 victimes, alors qu'environ 33 000 patients sont désormais officiellement guéris. Seuls 18 cas sont à déplorer en France, où l'épidémie pourrait coûter 0,1 point de croissance en 2020 selon le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire.

Source : Microsoft
Modifié le 27/02/2020 à 14h09
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
scroll top