Bali : le projet de Microsoft permettant aux utilisateurs de contrôler les données collectées

06 janvier 2019 à 09h01
4
microsoft projet Bali.jpg

Microsoft testerait en privé un projet nommé « Bali », qui pourrait offrir aux utilisateurs un accès à leur propre banque de données personnelles.

C'est un utilisateur de Twitter, dans un post publié le 2 janvier 2019, qui a révélé l'information. Microsoft travaille actuellement sur un projet qui donnerait aux utilisateurs la possibilité de contrôler les données collectées à leur sujet. Le projet « Bali », dirigé par la division Microsoft Research de l'entreprise américaine, serait actuellement en bêta privée. Un lien vers la page du projet a même fuité sur Internet.

Et si monétiser ses propres données personnelles devenait possible ?

Le projet Bali se décrit comme une toute nouvelle banque de données personnelles qui permet à ses utilisateurs de stocker l'ensemble des données qu'ils peuvent générer. Sur cette dernière, les utilisateurs pourront ainsi visualiser, contrôler et gérer de manière générale les données collectées à leur sujet. Ils pourront même partager et monétiser ces informations, s'ils le désirent.

Avec Bali, Microsoft veut considérablement réduire ce que l'on appelle la « confidentialité inverse », qui repose sur le principe selon lequel un autre possède des informations sur vous, et dont vous ne disposez pas vous-même.

Sur le papier, le projet fait rêver, c'est certain. Mais très peu de détails circulent pour le moment, et il n'est pas encore certain à 100% que Bali voit le jour, même si Microsoft Research convertit régulièrement ces projets en produits ou services commercialisés.



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
lightpunk
Bali et Balo sont sur un bateau, Bali tombe à l’eau…<br /> Qui a les cheveux les plus court ?
HunterAlex
Données collectées par qui ? Microsoft aurait le pouvoir sur toutes les informations générées par Internet (dont Google) ? :-))
Momozemion
Etape 1 : créer un problème<br /> Etape 2 : vendre un paliatif<br /> L’arnaque est vieille comme le monde.<br /> On s’attendrait presque à ce que Clubic vende une extension contre les pires publicités de la toile.
sandalfo
Comme le démontre l’article sur la monétisation en cryptocurrencies des données personnelles, il n’y a presque rien comme argent à ramasser de ses propres données. Par contre l’aspect contrôle de ce qui est partagé est plus intéressant (inverse privacy)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Streaming : les détails du quota de contenus européens seront dévoilés fin 2019
En 2018, les voitures électriques ont enregistré une progression de 25 %
Imprimer du verre en 3D, une prouesse réalisée par le MIT
⚡️ Bon Plan chez Udemy : la formation Excel pour 9,99 euros
Au Royaume-Uni, le marché du jeu vidéo surpasse ceux de la musique et la vidéo réunis
Brian May du groupe Queen a composé un titre en l'honneur de la sonde New Horizons
Imago : un service de curation de vidéos engagées au petit air de Netflix
Des chercheurs modélisent une tumeur cancéreuse en réalité virtuelle
⚡️ Bon Plan : Smart TV de 50
Haut de page