Partenariat Intel-MediaTek : les modalités de ce rapprochement se précisent

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
02 août 2022 à 17h00
0
Dimensity9000 © Mediatek
© MediaTek

Acté la semaine dernière, le rapprochement entre MediaTek et Intel va conduire IFS, le service de fonderie d'Intel, à se charger de la production de certaines puces conçues par le Taïwanais MediaTek. On a maintenant une première idée desquelles…

C'est officiel depuis quelques jours, MediaTek fera fabriquer chez IFS (Intel's Foundry Services) certains de ses processeurs. Une semaine après l'accord signé entre les deux groupes, plus de détails émergent sur les modalités de ce partenariat. La presse taïwanaise a notamment révélé quel procédé de gravure MediaTek compte exploiter en passant chez Intel.

Des puces chez Intel… mais sur un procédé vieillissant

On apprend notamment le géant asiatique misera dans un premier temps sur le procédé Intel 16, correspondant en réalité à une gravure en 22 nm. Il s'agit d'un protocole de gravure ancien, qui ne se destine pas aux derniers fleurons de MediaTek sur le terrain des puces mobiles, mais plutôt à la vaste gamme de produits moins avancés technologiquement sur laquelle le concepteur de semi-conducteurs compte également beaucoup.

Comme le rapporte TechPowerUp, le P.-D.G. de MediaTek, Rick Tsai, a laissé entendre que le node 22 nm proposé par IFS serait notamment utilisé pour la fabrication de puces destinées aux téléviseurs ainsi qu'à certains types de routeurs Wi-Fi. L'intéressé a par ailleurs ajouté qu'une partie des commandes passées à Intel ne se destinera pas à MediaTek en lui-même, mais à certaines de ses filiales, comme MStar ou Airoha.

Intel MediaTek © © Intel
© Intel

Les « petites » fonderies taïwanaises pourraient être impactées

En l'occurrence, MStar est effectivement une société qui produit une large gamme de puces d'entrée de gamme pour les téléviseurs intelligents abordables, tandis qu'Airoha a repris à son actif les activités de Mediatek dans les domaines des réseaux et du Bluetooth. MediaTek produit bien, en son nom propre, certains produits de ce type, mais la marque a de plus en plus axé son activité sur la conception de puces nettement plus perfectionnées techniquement, vouées entre autres aux smartphones et tablettes. Pour ces puces, des procédés de gravure plus récents (compris entre 7 et 4 nm actuellement) sont requis… et c'est pour l'instant TSMC qui se charge de leur fabrication.

Le passage de MediaTek chez IFS risque par contre d'avoir des conséquences sur les « petites » fonderies indépendantes comme UMC (United Microelectronics Corporation) ou PSMC (Powerchip Semiconductor Corporation). Car si l'entente continue d'être au beau fixe entre MediaTek et Intel, ces dernières pourraient bien voir une part importante de leur activité décroître sérieusement dans les prochaines années.

Source : TechPowerUp

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Transparency Series de Skullcandy, l'audio en neutralité carbone (avec des guillemets)
Ces écrans gamer d'Alienware sont TRÈS performants mais surtout... ils ont un porte-casque rétractable
Aux États-Unis, vous pouvez déjà précommander une carte graphique Intel Arc A380
Intel : le plus gros Core i9 Raptor Lake explose son prédécesseur de 60 % en décompression
Des employés de Microsoft ont publié des informations d'identification cruciales sur GitHub
Mini-LED et Alder Lake-P : MSI présente ses nouveaux portables Prestige
Avec ces 4 offres folles, vous trouverez forcément votre nouveau forfait mobile
Smartphone Samsung : le grand champion de l’autonomie n’est pas forcément celui auquel vous pensez
Ford teste une nouvelle technologie de feux avant révolutionnaire
Très belle remise sur cette barre de son et son caisson de basse
Haut de page