En jeu, le Core i9-13900K d'Intel serait seulement 5% plus rapide que son prédécesseur

Nerces
Par Nerces, Spécialiste PC & Gaming.
Publié le 18 juillet 2022 à 12h00
Intel Raptor Lake

Le test du fer-de-lance de la prochaine gamme de processeurs signés Intel se poursuit avec le passage du feu sur de nombreux jeux.

En fin de semaine dernière, le testeur ExtremePlayer avait été le premier à publier des mesures réalisées avec un Core i9-13900K. Rappelons que le processeur n'est pas encore disponible et que le test utilise un modèle de préproduction très proche de la version finale. Cette première série de tests se focalisait sur des applicatifs avec des mesures réalisées sur CPU-Z, GeekBench, AIDA64, CineBench en version R20 et R23, Blender, WinRAR et 3DMark. Pour cette seconde partie, huit jeux ont été utilisés : Horizon Zero Dawn, Red Dead Redemption 2, Far Cry 6, Forza Horizon 5, Monster Hunter: Rise, PUBG, FFIX Endwalker et CSGO.

Une consommation qui progresse davantage

Comme nous le disions dans la précédente actualité, il convient de ne pas oublier qu'il ne s'agit pas d'une version finale du processeur et, surtout, que le BIOS de la carte mère peut encore être optimisé.

© Tom's Hardware
© Tom's Hardware

En l'état, difficile cependant d'être très impressionnés par les performances relevées. Il y a bien sûr des variations en fonction du jeu et de la définition d'image, mais les gains sont finalement assez faibles avec une moyenne qui s'établit à plus ou moins 5 %.

© Tom's Hardware

On retiendra surtout que le Core i9-13900K semble devoir réduire les fluctuations et proposer une vitesse d'animation plus stable sur toute la durée des tests. A contrario, il est important de noter que ces faibles gains s'obtiennent au prix d'une consommation bien plus élevée.

Cette génération Raptor Lake – la 13e pour Intel – semble devoir être présentée fin septembre à l'occasion de l'événement Intel Innovation pour une sortie estimée à octobre.

Par Nerces
Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
SPH

« ces faibles gains s’obtiennent au prix d’une consommation bien plus élevée. »

Tout est dit :astonished:

Pernel

Donc pas d’augmentation d’IPC mais augmentation de conso, encore et encore…

os2

il y a pas juste les jeux…

jusqu’à 30% en multithread

Popoulo

@os2 : Tout à fait. Osef des jeux d’autant plus que c’est la CG qui fait la très grande majorité du job. T’être pour ça aussi qu’il n’y a qu’une si petite augmentation de gain dans ces derniers.

Sampro

Dite moi que c’est pas vrai

Mayonnez

Avant les ryzen, je dirais qu’Intel se contentait d’un « petit » gain de performances entre les générations, non ?
Mais depuis qu’AMD a réussi à revenir, il semble qu’Intel ne soit plus capable de faire de nouveaux de grands bonds en avant, Intel a peut-être trop misé sur la partie communication et pas assez dans la branche développement :slight_smile:

M. D.

3615Buck

Cet article dit tout à fait le contraire.

Qui croire ?

bmustang

et donc plus de throttling, une spécialité chez intel

Nerces

Moi :smiley:
Non, sans rire, regarde juste les graphiques et les intitulés : les plus gros gains (le fameux +70% sur RDR2) sont obtenus sur le nombre d’images minimal. Ce qui est certes intéressant, mais pas représentatif.

Blackalf

« échantillon d’ingénierie », tout est dit. C’est le genre de cpu soigneusement trié que l’on fournit à la presse pour avoir de bons chiffres dans un test. neutre