Intel augmente la densité et les interconnexions grâce à l'empilement de ses transistors

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
12 décembre 2021 à 17h00
3
Intel Foveros Direct © Intel
© Intel

Dans son incessante poursuite de la fameuse loi de Moore, Intel est obligé de sans cesse innover dans sa conception des transistors pour l'avenir de ses processeurs .

En toute logique, chez Intel, on part dans de multiples directions, on tente diverses choses pour aboutir à des progrès que l'on espère remarquables en matière d'emballage, de transistor et de physique pour faire avancer et accélérer ses puces au cours de la prochaine décennie.

Une meilleure densité de transistors

Depuis hier et pour encore quelques jours, se tient la 67e édition de l'IDEM ou International Electron Devices Meeting. Intel est bien sûr un acteur de choix pour un tel événement et le fondeur américain en a profité pour présenter plusieurs avancées techniques, notamment dans le domaine de l'empilement des transistors.

Au travers d'une vidéo – en anglais – très didactique, Marko Radosavljevic a ainsi détaillé différentes techniques d'empilement associées à divers substrats utilisés par Intel pour aboutir à des transistors toujours plus denses, multipliant les interconnexions. Ces 3D CMOS doivent aujourd'hui lui permettre d'améliorer encore l'empilement (30 à 50 %) pour ainsi caser davantage de transistors au millimètre carré.

Davantage d'interconnexions

Intel a présenté de nombreuses diapositives dont une était là pour mettre en comparaison l'ancien procédé Foveros et le plus récent Foveros Direct dont l'objectif est, cette fois, la multiplication des interconnexions afin, bien sûr, de maximiser les échanges.

Déjà évoqué lors de l'Intel Accelerated de juillet dernier, Foveros Direct exploite des connexions dites « cuivre-à-cuivre » miniaturisées par rapport à Foveros : on parle ici de 10 microns seulement permettant sur un espace déterminé d'augmenter de manière considérable la densité de ces interconnexions.

Foveros Direct autorise également une réduction de la taille des die afin d'accroître la communication entre les différents chiplets. Les échanges (I/O) sont largement accrus et Intel souligne qu'il devient possible de davantage partitionner les die autorisant une plus grande modularité de conception, davantage de flexibilité.

Le GAA FET après 2023

Au travers de Foveros Direct, Intel intègre ce qu'il appelle l'Hybrid Bonding Interconnect, ou HBI, qui devrait être déployé via les procédés de gravure Intel 4 et/ou Intel 3. On peut d'ailleurs rapprocher cette nouvelle technique du 3D V-Cache d'AMD puisqu'il s'agit, là aussi, d'empiler les puces de silicium afin, donc, d'augmenter les capacités et la flexibilité, et de multiplier les interconnexions.

Procédé Intel et le GAA © Intel
© Intel

Reste qu'Intel – comme Samsung et TSMC cette fois – entend remplacer les transistors dits FinFET (field-effect transistor ou transistor à effet de champ à ailettes) par les GAA FET (gate-all-around). Chez Intel, cela porte le nom de RibbonFET. Ces GAA FET ne sont pas véritablement nouveaux, mais, trop complexes à fabriquer, ils avaient été supplantés par le FinFET pendant des années.

Il s'agit de modifier la structure même du transistor afin que la fameuse grille autorise la mise en place de plusieurs canaux – de tous les côtés pour gate-all-around – et si Intel n'est pas forcément très précis à ce niveau-là, on parle par exemple de six canaux chez TSMC. L'objectif est la conception de transistors tout à la fois plus précis et plus stables, autorisant une gravure plus fine. Chez Intel, cela pourrait se matérialiser avec le procédé 20A, au mieux à partir de 2024.

Source : Videocardz

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Carrara
Les processeurs 64/128 c’est pour 2050 chez Intel…
Cynian90
Intel, In Tel, In Telephone, Intel avait déjà prévu les smartphones en 1968.
steeven_eleven
Avec la baffe intersidérale qu’ils prennent face au M1 il est vraiment temps que dinosaurus intelus se bouge les fesses ( je sais on parle pas d’architecture ) mais comme quoi il ne suffit pas d’empiler des transistors et des fréquences pour marcher fort.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NVIDIA augmente discrètement les prix de ses GeForce RTX Founders Edition
La version OLED du Asus Vivobook Pro 14 est 100€ moins chère pour les Soldes
La souris gamer sans fil Logitech G604 Lightspeed est à prix cassé chez Amazon
Une Intel ARC Alchemist avec 32 cœurs Xe se montre et challenge les RTX 3070 Ti
Logitech lance une collection POP avec clavier et souris au design très original
L'excellent clavier Logitech K400 Plus est soldé chez Boulanger
AMD lance officiellement sa nouvelle Radeon RX 6500 XT annoncée au CES
Lenovo Legion 5 : le PC gamer est en promo pour les Soldes Cdiscount
Faudrait savoir, AMD : 4 Go de VRAM, c'est suffisant pour jouer ou pas ?
Cdiscount frappe fort pour la 2ème démarque avec 6 offres chocs !
Haut de page