Intel revoit la dénomination de ses nœuds : Intel 7 remplace Enhanced SuperFin 10 nm

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
27 juillet 2021 à 00h20
20
Intel
© Intel

Saluons les processus Intel 7, Intel 4, Intel 3 et Intel 20A qui seront la base des futurs CPU de l'entreprise américaine.

Les plus anciens d'entre vous se souviendront qu'au cours des années 90, pour marquer la supériorité supposée de leurs processeurs sur ceux d'Intel, AMD et Cyrix ont employé le PR ou Performance Rating. Aujourd'hui, Intel semble enclencher un mouvement assez similaire avec l'introduction d'un nouveau node naming, comme on dit dans le jargon. En un mot comme en cent, Intel souhaite revoir sa façon de nommer ses nœuds de fonderie.

Dehors le Enhanced SuperFin 10 nm

Depuis déjà de nombreux mois, Intel essaye de faire comprendre que les processus de gravure des uns et des autres ne sont pas équivalents. Sans toujours nommer ses concurrents, Intel sous-entend que le 7 nm de TSMC est, par exemple, moins avancé que son propre Enhanced SuperFin 10 nm.

Intel process technologies © Intel
© Intel

Il n'est toutefois pas évident pour Intel de convaincre et pour de nombreux utilisateurs, il est toujours plus simple de regarder des chiffres… Il n'est donc pas surprenant de voir Intel repenser son node naming et troquer le « Enhanced SuperFin 10 nm » pour un plus vendeur « Intel 7 ».

Cette nouvelle dénomination doit permettre de refléter les progrès réalisés par Intel sur son 10 nm : au cours de son webcast, l'Américain a souligné que l'on observe une amélioration de 10 à 15 % des performances par watt entre le Enhanced SuperFin 10 nm et le SuperFin 10 nm.

Une feuille de route sur plusieurs années

Évidemment, Intel a profité de son événement Intel Accelerated pour avancer d'autres pions. Par l'intermédiaire de son P.-D.G. Pat Gelsinger, il a ainsi dévoilé une feuille de route très ambitieuse avec des plans sur plusieurs années et de multiples avancées techniques.

Intel new node naming © Intel
© Intel

Ainsi, alors qu'Intel 7 sera utilisé sur les générations de CPU Alder Lake et Sapphire Rapids, Intel a annoncé qu'Intel 4 - autrefois connu sous le nom d'Intel 7 nm - devrait offrir de nouveaux gains de 20 % de performance par watt par rapport à Intel 7. Ce node sera utilisé sur Meteor Lake et Granite Rapids pour une sortie prévue courant 2022.

Lors du second semestre 2023, Intel introduira Intel 3 qui offrira un autre bond avec +18 % de performance par watt sur Intel 4. Enfin, Intel 20A prendra le relais dès 2024. Le A est pour « ångström », une unité de mesure équivalant à 0,1 nanomètre.

Intel 20A introduira une nouvelle architecture pour les transistors, le RibbonFET et une nouvelle interconnexion, le PowerVia. Intel aura logiquement le temps de nous en dire plus.

Source : conférence Intel Accelerated Webcast

Modifié le 27/07/2021 à 09h20
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
17
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Jingjia Micro JM9 : un GPU chinois concurrent... de la GeForce GTX 1080
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Intel 12e génération : la gamme de processeurs 35 W fuite complètement
Corsair Sabre RGB Pro Wireless, une nouvelle souris sans-fil et en couleur
Apple : une class action déclenchée suite à l'affaire des écrans fissurés
AMD et Microsoft bossent sur le TensorFlow-DirectML, pour un gros boost sur les GPU RDNA 2
IKEA : les sièges et bureaux cosignés avec Asus ROG seront en vente dès octobre
MSI lance un nouveau tout-en-un aux performances d'un PC de bureau
Haut de page