Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
04 décembre 2021 à 16h00
6
© Intel
© Intel

On ne chôme pas chez Intel qui commence déjà à faire parler de ses processeurs Raptor Lake, pour succéder aux récents Alder Lake.

Le mois prochain, nous devrions être en mesure de vous présenter de nouveaux tests de la 12e génération de processeurs Intel. Reste que le fondeur prépare évidemment la suite des opérations d'autant que, d'après sa feuille de route, la 13e génération doit débouler fin-2022.

Une plateforme en plein développement

Baptisée Raptor Lake, cette génération doit notamment se distinguer par l'augmentation massive du nombre de cœurs efficaces. Alors que le plus costaud des Alder Lake est un hybride 8 cœurs performants / 8 cœurs efficaces, on doit passer à du 8 / 16 pour le plus ambitieux des Raptor Lake. Un total de 24 cœurs / 32 threads donc.

© Tom's Hardware
© Tom's Hardware

C'est d'ailleurs exactement ce qui ressort de la fuite relayée par nos confrères de Videocardz. Dans la base données du benchmark Crossmark de BAPCO, un engineering sample 1 d'un CPU Raptor Lake a été repéré et des petits malins sont parvenus à prendre quelques captures avant que la chose ne soit retirée.

© Tom's Hardware
© Tom's Hardware

Un engineering sample 1 est une version très loin d'être finalisée d'un processeur, en l'occurrence d'un Raptor Lake. Le compte de cœurs est correct, mais pour le reste, les choses sont amenées à bouger. Par exemple, la plateforme de test est basée sur un chipset Z690 et, alors que Raptor Lake pourrait passer à de la DDR5-5600, il n'était ici question que de « classique » DDR5-4800, comme sur Alder Lake.

Un pré-échantillon en retrait

De fait, les performances observées sur la base de données de BAPCO ne peuvent être considérées comme représentatives de ce que donnera Raptor Lake à sa sortie… et tant mieux pour Intel. En effet, les résultats observés sont nettement en retrait de ce que propose un Core i9-12900K, de génération Alder Lake donc.

© Videocardz
© Videocardz

Compilés par Videocardz, les résultats montrent que l'échantillon Raptor Lake est même distancé par le Ryzen 9 5900X d'AMD sur le benchmark. Nous l'avons dit, le processeur est encore en plein développement, on ne tirera donc aucune conclusion de ces performances. En revanche, la fuite a ceci d'intéressant qu'elle confirme les travaux d'Intel en la matière.

© Videocardz
© Videocardz

Rappelons effectivement que Rocket Lake est prévu pour une sortie au cours du quatrième trimestre 2022, dans un an donc. Il utilisera, comme Alder Lake, le procédé de gravure Intel 7 et se reposera sur le même socket LGA1700, mais les cœurs performants troqueront Golden Cove pour Raptor Cove.

Source : Videocardz

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

bmustang
de l’info si on peut dire ça comme cela, mais un billet clubic relayé qui n’a aucun intérêt alors qu’on rentre seulement dans l’ère alder lake ?
Blackalf
Bah, j’ai acheté une voiture neuve en 2016, le modèle 2017 avait des équipements en plus, le 2018 aussi, puis le 2019…bref, si on attend toujours mieux, on n’achète jamais rien.
bmustang
c’est quoi ton regret à part 1/1000 s de perdu sur une session ?
fox-idcom
Pourquoi regretter , tu as juste quelques% de perf en plus, autant dire qu’en utilisation classique et hors benchmark tu ne verras strictement aucune différence entre ta plateforme et les alder lake
Voir tous les messages sur le forum