Intel dévoile deux nouveaux processeurs et un modem 5G pour laptop au COMPUTEX

Le coup d’envoi de l’édition 2021 du COMPUTEX a été donné ce matin par Intel. L’événement, virtuel cette année, ne devrait pas manquer d’annonces et de nouveautés, ce fut d'ailleurs le cas lors de la conférence d’Intel : le géant américain a annoncé l’arrivée imminente de deux processeurs Intel Core de 11e génération pour ultraportables et son premier produit 5G pour laptops.

Dans un second temps, Intel a officiellement levé le voile sur ces cinq nouveaux processeurs Tiger Lake-H , des références censées apporter un gain de performances significatif, ou, autrement dit, qui vont tenter de rattraper le fossé creusé par AMD et ses puces mobiles Ryzen 5000.

La conférence est à visionner en intégralité sur YouTube.

Des fréquences qui montent jusqu’à 5 GHz

Alors qu’Intel a rapidement évoqué ses puces Alder Lake de 12e génération, pour ordinateurs de bureau et PC portables , le point central de la conférence était le lancement des premiers processeurs de série U à atteindre les 5 GHz : les Core i7-1195G7 et Core i5-1155G7. Selon Intel, ces deux références vont déboucher sur le lancement de plus de 60 modèles de laptops cette année, alors que près de 250 autres modèles équipés de processeurs Intel Core U-series sortiront aussi avant la fin de l’année.

Intel Core 11gen © Intel
Crédits : Intel

Ces deux nouvelles puces maintiennent leur TDP configurable de 12 à 28W, toujours sur 4 cœurs et 8 threads et profitent de la puce graphique intégrée Iris Xe. Elles se placent toutes deux en tête de cette série U, avec une fréquence de base de 2,9 GHz pour le Core i7-1195G7, fréquence qui peut atteindre 5 GHz grâce à la technologie Turbo Boost Max 3.0 d’Intel.

Le i5-1155G7 présente quant à lui une fréquence d’horloge de 2,5 GHz et une fréquence boost de 4,5 GHz. Le Core i7-1195G7 et sa fréquence boost de 5 GHz marquent une première pour le segment des ordinateurs « fins et légers ».

Intel Core i7-1195G7 © Intel

Enfin, du côté d’Iris Xe, le Core i7 embarque 96 EUs, contre 80 pour le Core i5. Si l’on en croit les graphiques fournis par Intel, cela permettrait à l’i7-1195G7 d’être plus performant avec les applications 3D et les jeux que le Ryzen 7 5800U, des performances que nous ne manquerons pas de scruter à la loupe.

Intel Core i7-1195G7_2

Intel 5G 5000 : la première solution 5G signée Intel

Preuve en est qu’Intel n’a pas abandonné ses projets autour de la 5G après avoir cédé sa division modem smartphones à Apple en 2019, le fabricant annonce aujourd’hui que sa collaboration avec MediaTek et Fibocom débouchera sur le lancement d’un modem 5G pour « inaugurer une nouvelle génération de PC entièrement connectés ».

Intel 5G Solution 5000 © Intel
Crédits : Intel

Au format M.2, ce modem fabriqué par Fibocom fonctionnera sur une bande de fréquence Sub-6 GHz et prendra en charge la technologie eSIM. Intel compte sur la combinaison de la 5G et du Wi-Fi 6E (Gig+) pour établir « un nouveau standard pour l’informatique mobile ». Les premiers ordinateurs portables à en être équipés viendront cette année, chez Acer, Asus et HP, associés à des processeurs Intel Core de 11e génération, séries U et H. Intel précise également que 30 modèles supplémentaires sont d’ores et déjà attendus pour 2022.

Source : Conférence Intel et communiqué de presse

Modifié le 31/05/2021 à 10h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Odyssey : la gamme 2021 de moniteurs gamer fait l'impasse sur l'incurvé
Cartes graphiques : les prix tendraient enfin à baisser
AMD Radeon : la FidelityFX Super Resolution débarque avec les pilotes Software Adrenalin 21.6.1
Sabrent Rocket XTRM-Q 16TB : un petit SSD de 16 To pour
Colorful lance une GeForce RTX 3090 à 4 999 dollars
Asus dévoile une nouvelle souris orientée MMO : la ROG Spatha X
NVIDIA : le DLSS 2.0 arrive sur Linux via Proton, sur l'Unreal Engine 5 et sur quelques AAA
Intel : Apple devrait réduire ses achats de processeurs mobiles de moitié et faire perdre 10 % de part de marché au fondeur
Intel : une DG1 décevante mais une DG2 aux performances des RTX 3070 Ti ?
Le futur Exynos de Samsung, boosté au RDNA 2 d'AMD et supportant le Ray-Tracing, serait annoncé en juillet
Haut de page