Intel annoncera ses nouveaux "Tiger Lake-H" et "Rocket Lake-S" de 11e génération le 18 mars

© Intel

Ça se confirme, Intel s'apprête à nous présenter officiellement ses nouveaux processeurs de bureau Rocket Lake-S. La firme profitera d'un événement prévu en marge de la Game Developers Conference 2021 (GDC) pour ce faire. Les processeurs mobiles Tiger Lake-H (45 W cette fois) seront eux aussi au menu.

Intel s'apprête à renouveler deux pans de son offre. En amont de la GDC 2021, le géant californien tiendra une conférence intitulée Le gaming façonne le monde durant laquelle il nous donnera « un premier aperçu de la nouvelle gamme Tiger Lake-H pour PC portables et des processeurs de bureau Rocket Lake », lit-on en présentation de l'évènement.

Jusqu'à 8 cœurs Tiger Lake pour les prochaines puces gaming mobiles

Sur le site de la GDC, Intel laisse transparaître quelques informations intéressantes. On apprend notamment que les prochaines puces Tiger Lake-H seront déclinées en modèles quad-core, mais que des puces à 6 et 8 cœurs sont aussi prévues. En d'autres termes, il ne faudrait pas s'attendre à de gros bouleversements par rapport à la gamme Comet Lake-H actuelle. On retrouvera probablement la même répartition des cœurs et threads d'une référence à l'autre, mais avec des cœurs Willow Cove plus performants, un iGPU Gen 12 Xe en prime, et bien sûr la gravure en 10 nm SuperFin.

Selon toute vraisemblance, Intel parle bien ici de la seconde partie du lineup Tiger Lake-H, doté d'un TDP de 45 W. Car pour rappel, la firme a déjà lancé quelques références Tiger Lake-H à l'issue du CES 2021… mais uniquement en 35 W.

© GDC via TechPowerUp

Rocket Lake-S attendu avant la fin mars

Évoqués pour la première fois officiellement en octobre 2020 et dévoilés plus en détail à l'occasion du CES 2021, les nouveaux processeurs de bureau d'Intel « Rocket Lake-S » arriveront sur le marché le 30 mars prochain. Ces derniers se limiteront à un maximum de 8 cœurs « Cypress Cove ».

Cette architecture est censée porter en 14 nm une partie des nouveautés introduites avec la gravure 10 nm. Elle promet une hausse importante de l'IPC, qui devrait permettre à Intel de rattraper une partie de son retard sur AMD. Une partie seulement… car d'après les premiers tests, le Core i7-11700K arriverait toujours derrière la concurrence des nouvelles puces Ryzen 5000, surtout en termes d'efficacité énergétique.

Comme l'indique TechPowerUp, Intel profitera de sa conférence du 18 mars pour présenter individuellement les différents modèles de processeurs Rocket Lake-S. La firme pourrait enfin profiter de l'événement pour vanter sa prédominance (de moins en moins probante au regard de ce que propose maintenant AMD) sur le terrain du gaming.

Source : TechPowerUp

Modifié le 16/03/2021 à 15h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Quel est le meilleur service de SVoD pour vos films et séries du week-end ?
PlayStation : plus de 40 jeux et DLC devraient bientôt être disponibles sur Steam
Le gouvernement américain suspend (définitivement ?) le ban de Xiaomi
Voiture électrique : quelle solution de recharge choisir ?
Le nouveau Google Assistant prend des couleurs pour l'arrivée d'Android 12
Première séquence de gameplay et première cinématique pour Total War: Warhammer 3
Shadow and Bone : la nouvelle série de fantasy de Netflix serait-elle l'élue ?
Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Haut de page