Le nouveau Core i9-11900K serait 11% plus rapide que le Core i9-10900K en jeu : on fait le point sur les specs

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
10 mars 2021 à 14h15
16
© WCCFTech

C'est peu dire que les premiers tests des nouveaux processeurs Rocket Lake-S signés Intel sont attendus.

Alors qu'Intel garde toujours quelques informations sous le coude, tout le monde sait que la sortie de ses nouveaux processeurs desktop, les fameux Rocket Lake-S, devrait intervenir dans les prochaines semaines. Les choses se précisent d'ailleurs nettement avec une fuite intéressante.

De 8 % à 14 % plus performant

Ce sont quelques diapositives d'une présentation organisée par Intel qui se sont retrouvées sur le Net. Bien sûr, les informations qu'elles contiennent sont parfois à prendre avec un certain recul dans la mesure où il s'agit d'une publication Intel, le fondeur se met logiquement à son avantage par rapport à tout ce qui peut concurrencer ses produits.

© WCCFTech

C'est ainsi que les premières diapositives permettent d'apporter quelques éléments de comparaison entre le nouveau Core i9-11900K et celui qu'il est amené à remplacer, le Core i9-10900K. Les processeurs disposent d'une fréquence de fonctionnement identique, mais le nouveau venu introduit les cœurs Cypress Cove tandis que l'ancien a pour lui le nombre (10 cœurs / 20 threads contre 8 cœurs / 16 threads sur le 11900K).

Les cœurs Cypress Cove semblent pouvoir compenser ce décalage technique puisque, selon les chiffres avancés par Intel, le 11900K est en moyenne 11 % plus performant que le 10900K… dans les jeux vidéo. Seuls quatre titres sont présentés - Total War Three Kingdoms, Gears 5 , Grid 2019 et Flight Simulator - mais à chaque fois le 11900K l'emporte avec des écarts allant de 8 % à 14 %. Non négligeable.

Les spécifications dévoilées

Par ailleurs, au-delà de celui que l'on peut appeler le flagship d'Intel, ce sont les spécificités de toute la gamme Rocket Lake-S qui ont été dévoilées au travers d'une diapositive particulièrement complète. On remarque en premier lieu qu'Intel sort l'artillerie lourde avec un total, préliminaire selon WCCFTech, de 13 processeurs desktop.

© WCCFTech

Les choses débutent avec le Core i5-11400T, un modèle 6 cœurs / 12 threads doté de 12 Mo de cache, d'une solution graphique Intel Xe 24 EU (192 cœurs) et d'un TDP de 35 Watts. On monte ensuite doucement en gamme avec de multiples variations de Core i5 jusqu'au 11600K qui garde les 6 cœurs / 12 threads, mais avance un TDP de 125 Watts sans doute lié à ses fréquences : 3,9 GHz de base, 4,6 GHz en turbo sur tous les cœurs et 4,9 GHz en turbo sur un seul cœur.

Ensuite, Intel avance la gamme Core i7 avec les 11700T, 11700 et 11700K. On dispose ici de 8 cœurs / 16 threads, de 16 Mo de cache et d'une
solution graphique Intel Xe 32 EU (256 cœurs) alors que le TDP va de 35 à 125 Watts, là encore, en fonction des fréquences que l'on peut atteindre. Enfin, le clou du spectacle est bien sûr constitué de la gamme Core i9 avec ses trois références : 11900T, 11900 et 11900K.

© WCCFTech

Notez bien que, sauf contre-ordre de dernière minute, les précommandes seront ouvertes le 16 mars prochain par Intel alors que la distribution des produits devrait débuter le 30 mars. Une date qui marquera aussi la fin de l'embargo autour des tests indépendants.

Source : WCCFTech

Modifié le 12/03/2021 à 14h29
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
14
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Quel est le meilleur service de SVoD pour vos films et séries du week-end ?
PlayStation : plus de 40 jeux et DLC devraient bientôt être disponibles sur Steam
Le gouvernement américain suspend (définitivement ?) le ban de Xiaomi
Voiture électrique : quelle solution de recharge choisir ?
Le nouveau Google Assistant prend des couleurs pour l'arrivée d'Android 12
Première séquence de gameplay et première cinématique pour Total War: Warhammer 3
Shadow and Bone : la nouvelle série de fantasy de Netflix serait-elle l'élue ?
Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Haut de page