Le nouveau Kirin en vue ? Huawei tiendra une conférence dans le cadre de l'IFA le 3 septembre

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
25 août 2020 à 16h39
9
Huawei IFA line up 2020 © © Huawei
© Huawei

À quelques jours du lancement de l’IFA à Berlin (du 3 au 5 septembre), Huawei met en branle la machine communicationnelle. Comme l’an passé, le géant chinois profitera de sa venue pour nous présenter une myriade de nouveaux produits, dont le dénominateur commun pourrait être son nouveau SoC Kirin de dernière génération.

Notez que le terme « dernière génération » est ici à prendre au sens propre, comme au figuré. En effet, sans le concours de TSMC (qui a récemment retiré ses billes), Huawei n’est plus en mesure de produire ses propres chipset. Pour ses prochains appareils, la firme de Shenzhen devra probablement se tourner vers Qualcomm ou MediaTek.

Une conférence prévue le 3 septembre

Sur son carton d’invitation, Huawei invite les participants à le rejoindre le 3 septembre à 12h, heure locale, afin d’assister au lancement de nouveaux produits censés concrétiser « la vision d’une vie augmentée par l’intelligence artificielle ». Tout un programme.

Plus intéressant, on découvre sur le poster un certain nombre de produits déjà commercialisés par Huawei. On comprend alors que l’ordre du jour sera conséquent pour le constructeur : écouteurs laptops , téléviseurs , smartphones et wearables, sans oublier l’enceinte connectée et la tablette . Un sacré line-up qui, comme nous l’avons dit, a un dénominateur commun : une plateforme Kirin.

Conçues par Huawei et produites par TSMC, les chipset Kirin représentent le socle technologique de tous les produits commercialisés par la marque. Mais les récents développements de la guerre commerciale qui se joue entre Pékin et Washington ont poussé le constructeur à changer son fusil d’épaule.

Le Mate 40 sera le dernier Huawei équipé d’un SoC Kirin

Disons plutôt que le fusil se cherche une nouvelle épaule. Car depuis que TSMC s’est retiré de l’équation, Huawei n’a plus personne qui soit en mesure d’assurer un volume de production suffisant afin de ne pas gêner son carnet de commandes.

Si rien n’a encore été annoncé, beaucoup estiment que Huawei pourrait se tourner vers Qualcomm. Une entreprise américaine, fatalement soumise à l’interdiction de commercer avec le géant chinois, mais qui tente de faire pression sur le gouvernement américain afin de bénéficier d’un blanc-seing.

Il faut dire qu’un tel contrat s’annonce juteux ; Huawei n’étant autre que le constructeur expédiant le plus de smartphones dans le monde ces derniers trimestres.

Via : GSM Arena

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
13
VincentGJ
Courage à Huawei qui continu à investir dans la R&D et à nous fournir des produits de qualité !
Bidouille
J’espère qu’ils tiendront le coup et montreront que l’on peu vivre et concevoir de très bon produits hors de la dictature commerciale des US
twenty94470
J’ai lu que SMIC utilise des logiciels Américains du coup c’est raté pour eux, les fondeurs 100% chinois seraient : Wuhan Hongxin Semiconductor Manufacturing Corporation (HSMC), fondée en 2017, et Quanxin Integrated Circuit Manufacturing (QXIC), fondée en 2019
FredericJacques
Je trouve relativement dommage ce support à une société aux pratiques douteuses (Huawei), avec des collusions plus qu’hypothétique avec un régime dictatorial (la Chine). Non pas que les américains soient des anges, mais à priori on a d’un côté des entreprises provenant d’un pays où les libertés sont officiellement réprimées (demandez aux Ouïghours et aux Tibétains ce qu’ils en pensent), et d’autres provenant de démocraties et qui n’hésitent pas quand c’est nécessaire d’affronter leurs gouvernements quand c’est nécessaire.<br /> Je peux comprendre le sentiment réactionnaire contre certaines pratiques de grand groupes occidentaux, mais réfléchissez un peu avant de soutenir des sociétés issues d’un système fondamentalement liberticide!
Phi01
Huawei annonce un lancement le 10 septembre, d’un groupe d’équipement alimenté par HarmonyOS 2.0, ordinateur portable, montre, tablette, etc…<br /> cnTechPost – 25 Aug 20<br /> Huawei announces Sept 10 launch event, HarmonyOS-powered laptop, watch, band...<br /> Huawei today announced on Weibo that it will hold a full-scene new product launch event on September 10 at 8 p.m. Beijing time.<br />
vVD
Il faut attendre la fin des élections américaines…<br /> La normalité devrait revenir !
Ya_Ch
J’espère que Huawei va s’en sortir et qu’il vont trouver une autre solution que qalcom sa serait con que ça soit les usa qui ressortent gagnant de cette guerre qui a pour but d’empêcher le développement de Huawei qui est devenu le numéro 1 mondial du smartphone se a quoi personne ne s’attendait.
VincentGJ
C’est vraiment dommage ce support à une société aux pratiques douteuses (Qualcomm), avec des collusions plus qu’hypothétique avec un régime dictatorial (Gouvernement Trump).<br /> Bannir tous les concurrents pour renforcer Qualcomm face à TSMC, alors qu’ils utilisent des petits mexicains au dela du mur anti immagration…<br /> Je peux comprendre le sentiment réactionnaire contre certaines pratiques de grand groupes occidentaux, mais réfléchissez un peu avant de soutenir des sociétés issues d’un système fondamentalement liberticide et bourré de backdor (sans cité Cisco, etc) !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Belle promotion sur le SSD PNY CS900 240Go à moins de 30€ chez Cdiscount !
NVIDIA annonce les GeForce MX450, ses nouveaux GPU pour ordinateurs portables
Pour une rentrée en musique, ne ratez pas la promo sur les écouteurs sans fil Aukey
Rentrée 2020 : le pack Huawei P Smart 2020 + coque à moins de 180€ !
Xiaomi : bientôt un double module photo inclinable pour des panoramiques et des grands-angles
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page