HTC déçoit une fois de plus, les prévisions inquiètent

01 juin 2018 à 15h36
0
Le fabricant taïwanais a fait état de résultats décevants pour le deuxième trimestre 2013. Mais surtout, ses prévisions pour les trois mois en cours n'augurent rien de positif. La firme souhaite désormais mettre l'accent sur le milieu de gamme.

0104000004907726-photo-logo-htc.jpg

HTC demeure englué dans ses difficultés. Ce mardi, le fabricant taïwanais a confirmé les résultats préliminaires annoncés le 8 juillet dernier au titre du deuxième trimestre 2013. Des résultats décevants, puisque la firme subit la huitième baisse trimestrielle consécutive de ses ventes sur un an, à 1,8 milliard d'euros. Soit un déclin de 22% par rapport au deuxième trimestre 2012. Pour se rassurer, HTC peut toutefois mettre en avant l'enrayement de la chute d'un trimestre à l'autre.

Sur les autres indices, la tendance ne s'avère guère plus glorieuse, avec des bénéfices nets en chute libre, lâchant 83% sur un an à 31,4 millions d'euros. Les mêmes proportions se vérifient pour l'opérationnel, avec une baisse vertigineuse du bénéfice, de 86,6%, à 27,6 millions d'euros. HTC cède par ailleurs 7,5 points sur ses marges opérationnelles (1,5%).

Le taïwanais pâtit depuis des mois de la concurrence exacerbée sur le marché des smartphones, dont il ne fait même plus partie du top 5, selon les dernières statistiques fournies par le cabinet IDC. HTC a beaucoup souffert du lancement pour le moins laborieux du HTC One, son dernier smartphone haut de gamme. Sa commercialisation avait été largement retardée du fait de problèmes de livraisons de certains de ses composants. Mais aussi, HTC a subi un échec cuisant avec le First, premier smartphone équipé nativement de la surcouche Facebook Home. Pour ne rien arranger, il a dû gérer la fuite de nombreux cerveaux.


Si le taïwanais espère bien redresser la barre, il a déjà annoncé un troisième trimestre sans doute encore plus laborieux, avec une nouvelle chute des ventes. La firme table sur un chiffre d'affaires compris entre 1,26 et 1,5 milliard d'euros. La marge d'exploitation pourrait quant à elle virer au négatif, entre 0% et -8%. Ce qui signifie une perte d'exploitation attendue au prochain trimestre, une première depuis 2008 relève Bloomberg.

Pour autant, HTC croit encore en son potentiel. Pour rebondir sur le dernier trimestre de l'année, il mise déjà sur l'accélération des ventes du HTC One. Mais il compte surtout sur le développement de son positionnement sur le milieu de gamme. De nouveaux produits devraient en ce sens être lancés avant la fin du mois de septembre. La commercialisation du HTC One Mini entre tout à fait dans cette stratégie. HTC espère ainsi cibler tous les segments, à la manière du numéro un Samsung
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

B&You confie à Simyo son offre et ses clients prépayés
Facebook : un programme d'aide à la promotion pour les développeurs de jeux
Projet collaboratif: le Français LiveMinutes lève 1,4 millions de dollars
MSI Adora24 : un tout-en-un ultra-fin avec entrée HDMI
Le site de curation Scoop.it lève 2,6 millions de dollars
SkyDrive.com se met à jour : photos en haute résolution et partage facilité
Alcatel-Lucent s'allie à Qualcomm sur les réseaux 3G et 4G
Gorilla Glass NBT : du verre résistant spécialement pour PC portable à écran tactile
Nokia : bientôt un gadget pour retrouver ses clés avec son smartphone ?
TVA : Fleur Pellerin alertée sur la politique fiscale de Viadeo (màj)
Haut de page