Facebook Home : AT&T envisagerait de ne plus vendre le HTC First

Ludwig Gallet
14 mai 2013 à 13h01
0
A en croire le site BGR, AT&T, l'opérateur téléphonique, envisagerait de stopper la vente du HTC First, le premier mobile embarquant nativement Facebook Home. Un nouveau signe des difficultés rencontrées par Facebook pour imposer sa surcouche.

0104000005889542-photo-htc-first.jpg
Facebook Home semble rencontrer des difficultés pour s'imposer. Une bien mauvaise nouvelle pour HTC, qui a misé sur un partenariat avec le réseau social pour produire le HTC First, premier terminal embarquant nativement Home. Selon la presse américaine, c'est une bien mauvaise nouvelle qui s'annonce pour le taïwanais.

La semaine dernière, l'opérateur AT&T avait littéralement bradé le HTC First, à 0,99 dollars avec un forfait de deux ans, contre 99 dollars auparavant. Le smartphone nu est quant à lui passé de 450 à 350 dollars. Les ventes décevantes du First tendent par ailleurs à se confirmer puisque selon le site BGR, citant une source directe chez AT&T, le nombre de HTC First vendus en un mois n'aurait pas franchi le cap des 15 000 unités.

Si bien que l'opérateur envisagerait désormais sérieusement de ne plus commercialiser le smartphone dès qu'il ne sera plus engagé avec le fabricant taïwanais via les campagnes publicitaires. Il aurait déjà prévu le renvoi de stocks de smartphones. Il faut comme d'habitude prendre ces rumeurs avec des pincettes. AT&T a répondu à l'article publié par BGR en affirmant qu'il « procédait à des réductions régulières » et qu'il « n'avait encore rien décidé à propos des décisions futures ». Pas vraiment catégorique...

Un démarrage poussif

La barre du million de téléchargement de Facebook Home n'a été franchie que quatre semaines après son lancement. Ce qui représente à peine 0,1% du nombre total des membres du réseau social. Rappelons que le cap des 500 000 premiers téléchargements avait quant à lui été atteint neuf jours après son lancement sur le Google Play Store.

Mais au-delà de ce net ralentissement, il faut surtout prendre les plus grandes précautions avec ce million de téléchargements. Car il ne fait pas référence au nombre d'utilisateurs actifs mais bien aux téléchargements bruts. Les éventuels mécontents, qui auraient tout-à-fait pu désinstaller la surcouche après l'avoir testée, ne sont donc pas pris en compte.

Surtout que Facebook Home ne semble pas jouir d'une très forte popularité sur le Google Play Store. Sur les 16 900 notes laissées par les utilisateurs (à l'heure où nous écrivons), Facebook Home récolte dans plus de la moitié des cas l'évaluation la plus basse. Le signe, tout de même, d'un mécontentement ou du moins d'une déception assez importante.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top