Sous le feu des critiques, Google rétropédale sur l’affichage des publicités du desktop

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
27 janvier 2020 à 14h30
0
Google logo neon
© Mitchell Luo via Unsplash.com

Belle illustration qu'une grogne généralisée peut avoir raison d'une décision unilatérale : Google reconnaît aujourd'hui que la modification de l'affichage des publicités dans les résultats de recherche n'était pas une très bonne idée.

Prochaine étape ? Rétropédaler. C'est en tout cas ce qu'il faudrait comprendre des plus récentes déclarations de Google sur ce sujet qui déchaîne les passions sur Internet depuis quelques jours.

Google revient sur sa décision

Face au tollé provoqué par le remaniement de l'affichage publicitaire dans les résultats de recherche, Google devait réagir, et vite. C'est désormais chose faite, avec la publication sur Twitter d'un message ne laissant guère de place au doute quant à la pérennité de cette nouvelle mesure.



Dans son message, Google prend acte du mécontentement des internautes, tout en enfonçant une nouvelle fois que cet affichage a d'ores et déjà été imposé sur mobile depuis des mois sans que cela pose problème. Mais quid de la suite ?


Sur ce point, Google est encore lacunaire. Tout juste l'entreprise promet-elle de « continuer d'expérimenter avec de nouveaux emplacements pour les favicons » dans les résultats de recherche. Cela voudrait-il dire que la forme initiale des publicités sera rétablie ? Rien n'est moins sûr.

Ce qui est vrai pour le mobile ne l'est pas pour le desktop

Plus disert dans un autre message, Google explique que le redesign des publicités qui suscite tant de polémique n'est que l'adaptation de « ce que nous avons sur mobile depuis des mois ». Une nouvelle esthétique qui, sur les appareils nomades, aurait été « bien reçue en cela qu'elle aide les gens à trouver plus rapidement d'où vient l'information ».

Il est vrai que l'affichage des favicons (pour Clubic, la lette C encadrée de rouge qui représente notre logo) dans les résultats de recherche aide à identifier le site sur lequel on s'apprête à se rendre. L'inconvénient est que cela vient brouiller les pistes avec les annonces publicitaires qui, sur le Web anglo-saxon, ne sont plus labellisées que par un « Ad » en lettres grasses. Autrement dit : « Ad » pourrait être pris par certaines personnes comme étant le favicon d'un site Internet.


Affichage publicités Google évolution
Évolution de l'affichage des publicités sur Google depuis 2007. © SearchEngineLand

La finalité de Google n'est un secret pour personne. Alphabet, la maison mère de l'entreprise, doit 85 % de son chiffre d'affaires à la vente d'espaces publicitaires. Et le nouvel d'affichage des liens sponsorisés dans les résultats de recherche sur mobile a permis d'augmenter le taux de clic sur ceux-ci de 17 à 18 % en 2019.

Via : TechCrunch
Modifié le 27/01/2020 à 14h41
9
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top