Google rachète Fitbit pour 2,1 milliards de dollars

Mathieu Grumiaux Contributeur
01 novembre 2019 à 14h48
0
Fitbit Versa 2

Le géant du web vient d'officialiser dans un billet de blog le rachat de l'entreprise spécialisée dans les trackers d'activité. Google souhaite désormais utiliser ces nouvelles ressources pour donner un coup de fouet à sa plateforme Wear OS.

L'annonce était attendue, elle est désormais officielle. Rick Osterloh, responsable du matériel chez Google, vient d'annoncer que le moteur de recherche a mis la main sur Fitbit pour 2,1 milliards de dollars.

Google utiliserait les ressources de Fitbit pour le développement de sa propre montre connectée

L'entreprise continuera son activité pour le moment, mais sera intégrée pleinement aux activités de Google, sous la bannière Made by Google, qui regroupe tous les appareils conçus par la marque. On peut imaginer un rapprochement plus prononcé par la suite à l'image de Nest, qui est restée une division indépendante avant d'être totalement avalée par Google.

Rick Osterloh voit dans ce rachat « une opportunité d'investir encore plus dans Wear OS ainsi que d'introduire des appareils Made by Google sur le marché du wearable ». On prête souvent à Google l'intention de lancer sa propre montre connectée, mais son système d'exploitation pour montres connectées reste encore boudé par le grand public.


Il y a quelques mois, le moteur de recherche avait déjà mis la main sur une partie des technologies développées par Fossil pour 40 millions de dollars.

L'expérience acquise par Fitbit dans le domaine du suivi d'activité, mais également dans la conception de smartwatches, devrait être mise à profit dans ce projet et pourrait accélérer son développement. Google Fit, la plateforme santé du géant californien, devrait également bénéficier des technologies mises au point par le constructeur.

Avec ce rachat, Google veut s'affirmer sur le marché des wearables

Dans un communiqué de presse distinct, Fitibit tient à rassurer ses clients et explique que les données de santé et de condition physique récoltées par ses appareils resteront confidentielles et ne seront pas utilisées par Google pour ses annonces publicitaires.


Le rachat devrait être finalisé au cours de l'année 2020, permettant à Google de talonner Samsung, actuel numéro deux d'un marché des montres connectées en pleine explosion avec 15,9 % des ventes mondiales. Apple est quant à elle première du classement avec 46,4 % de parts de marché au second trimestre 2019.

Source : The Verge
Modifié le 04/11/2019 à 04h56
6 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top