Pixel 4 : le responsable de la photographie quitte Google, et Rick Osterloh critique l'autonomie du téléphone

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
14 mai 2020 à 10h08
0
Google Pixel 4 XL test ©© Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Les langues se délient du côté de chez Google. Accueilli plutôt tièdement malgré ses promesses, le Pixel 4 n’aurait pas été développé sous les meilleurs auspices. Au point que deux pontes de l’entreprise décident de s’eclipser après sa sortie.

D’après les sources de The Information, Marc Levoy, le responsable du département photographie des smartphones Pixel, aurait claqué la porte de Google après la sortie du Pixel 4.

Deux départs importants dans l’équipe Pixel

The Information révèle que, quelques mois seulement après la présentation du Pixel 4 et du Pixel 4 XL lors d’une conférence en octobre dernier, Marc Leroy, le « monsieur photographie » de l’équipe, a décidé de claquer la porte de l’entreprise.

Les raisons de ce départ ? On l’ignore précisément. Mais l’homme a été suivi par Mario Queiroz, le directeur général de la division Pixel de Google, qui a également quitté son poste après le lancement du produit. Moins connu du grand public, Mario Queiroz a pourtant accompagné le lancement de tous les smartphones estampillés Google depuis le HTC G1 en 2010.

Rick Osterloh, chef du hardware Google, déçu par l’autonomie du Pixel 4

Dans son article, The Information livre également un détail croustillant sur les coulisses du développement du Pixel 4. D’après ses sources, Rick Osterloh, l’homme qui, chaque année lors des conférences Google, monte sur scène pour nous présenter les nouveaux smartphones concoctés par l’entreprise, aurait été très critique envers le Pixel 4.

En cause : l’autonomie du téléphone, insuffisante selon lui. Un avis que l’on ne peut que partager, et un point qui nous avait particulièrement déçus lors de notre test du Pixel 4 XL en octobre dernier. Seulement, une interrogation se pose, et remet aussi en perspective les capacités de management de Rick Osterloh : comment se fait-il que le responsable du hardware de Google ne se rende compte de la faiblesse de l’autonomie du Pixel 4 que quelques semaines avant son lancement ?

Quoi qu’il en soit, Google semble globalement déçu des ventes de son dernier smartphone. Selon le cabinet IDC, la firme n’aurait expédié que 2 millions d’exemplaires de son Pixel 4 au cours des deux derniers trimestres, contre 3,5 millions de Pixel 3 sur la même période.

Via : Neowin

Modifié le 14/05/2020 à 10h17
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top