Windows 11 : ASUS, Gigabyte, MSI ou ASRock publient les listes de compatibilité

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
08 juillet 2021 à 16h20
33
Windows 11 clubic © clubic.com
© Clubic

Les choses n'étant pas forcément très simples du côté de la compatibilité Windows 11 , plusieurs fabricants de cartes mères ont décidé de mettre les points sur les « i ».

Il y a trois jours, le Taïwanais ASUS avait été le premier à « ouvrir le feu » en évoquant la compatibilité de ses cartes mères avec le prochain Windows 11. Depuis, certains concurrents ont emboîté le pas de ce constructeur emblématique: nous faisons aujourd'hui le point sur la situation.

Le cas des cartes mères Intel

Du côté des plateformes Intel, nous avons déjà souligné qu'il faut pouvoir activer le PTT ou Platform Trust Technology dans les options du BIOS de la carte mère, pour assurer la compatibilité Windows 11. D'où l'intérêt des précisions de la part des constructeurs.

À partir des chipsets de Série 300 (400 et 500 aussi donc), il n'y a aucun problème, que vous soyez chez ASRock, ASUS, Gigabyte ou MSI. Les choses se compliquent par la suite. Sur les chipsets de Série 200, seul ASUS ne confirme pas la compatibilité mais sur les chipsets de Série 100, il est rejoint par Gigabyte.

Dans le cas du X299, le bon fonctionnement devrait être assuré par tous les fabricants. En revanche, c'est plus délicat pour les C232, C236 et C246 : là, seul Gigabyte certifie la compatibilité avec Windows 11. Pour le C422, c'est ASUS qui fait cavalier seul dans la certification, rejoint par Gigabyte pour le C621.

En d'autres termes : il convient d'être prudent avant l'installation de l'OS, d'autant que, indépendamment du chipset, les processeurs Intel de 6e ou 7e génération ne sont pour l'heure pas acceptés.

Le cas des cartes mères AMD

Du côté des plateformes AMD, il faut toujours se tourner vers le BIOS de la carte mère, mais cette fois, il convient d'activer le firmware TPM (fTPM). Pour les cartes mères correspondantes, les choses sont à la fois plus simples et plus délicates.

Plus simples, car dès lors que vous avez une plateforme dotée de socket AM4 ou TR4 vous êtes tranquilles : peu importe que vous « logiez » chez ASRock, ASUS, Gigabyte ou MSI, votre configuration sera compatible avec ce Windows 11 que nous prépare Microsoft.

Plus délicates, car toutes les autres solutions estampillées AMD ne semblent pas être compatibles, ce qui pourrait donc nécessiter un changement de matériel important avant d'envisager le passage à Windows 11. Notez tout de même que nous employons le conditionnel : en effet, gardons à l'esprit que les choses ne sont pas encore complètement arrêtées sur ces questions… Affaire à suivre donc.

Source : communiqués de presse

Modifié le 08/07/2021 à 16h29
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
20
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google Agenda sera bientôt directement intégré à Chrome OS
3dfx précise son retour, mais n'annonce rien d'exaltant
En préparation à Windows 11, Asus met à jour le firmware de ses cartes mères
Asus prépare une GeForce RTX 3070 refroidie par Noctua
Rachat d'ARM par NVIDIA : le Royaume-Uni pourrait mettre un frein à la procédure
Apple introduit de nouveaux GPU pour ses Mac Pro avec la série Radeon Pro W6000
Intel : Arrow, Lunar et Nova Lake viendront succéder à Meteor Lake
3dfx : 20 ans après... une vraie annonce à venir le 5 août ?
Deux Mac inconnus listés en Russie par l'EEC : et s'il s'agissait des MacBook Pro M1X ?
Acheter un GPU ayant été utilisé pour miner est une mauvaise idée... du moins selon Palit
Haut de page