L'Asus ROG Strix Z590-E est arrivée à la rédac : prélude aux tests de CPU Rocket Lake-S

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
02 mars 2021 à 10h47
2
© Asus

Comme de nombreux autres médias, nous avons reçu un exemplaire de carte mère Z590, qui nous permettra de tester les futurs Rocket Lake-S.

Alors que les dernières rumeurs font état d'une disponibilité de ses nouveaux processeurs dans le courant du mois d'avril, Intel entoure toujours cette sortie d'un certain mystère. Heureusement, signe qui ne trompe pas, les premières cartes mères chipset Z590 sont arrivées chez les revendeurs.

Trois chipsets pour entourer les Rocket Lake-S

De notre côté, c'est Asus qui nous a fait parvenir un exemplaire de sa ROG Strix Z590-E Gaming WiFi. Il ne s'agira pas du modèle le plus haut de gamme du constructeur, mais la carte est d'ores et déjà en vente pour la « modique » somme de 430-460 euros selon les revendeurs - malgré un prix indicatif de 419,99 euros.

Comme son nom l'indique sans ambiguïté, il s'agit d'une carte mère à base de chipset Z590. Un composant qui constitue le haut de gamme de chez Intel pour accompagner la sortie des processeurs Rocket Lake-S alors que d'autres chipsets - B560 et H570 - permettront de profiter de solutions plutôt bon marché.

© Nerces

Jusqu'à 24 lignes PCI Express 3.0

Cette Asus ROG Strix Z590-E Gaming WiFi constituera notre configuration « de référence » pour tester les processeurs Rocket Lake-S, dès qu'ils seront disponibles. Nous vous proposerons alors les tests d'autant de processeurs que possible, en terminant par la carte mère à proprement parler.

Dans l'intervalle, nous avons décidé de faire un petit tour d'horizon de ce que le chipset Z590 et l'Asus ROG Strix Z590-E Gaming WiFi ont à offrir en nous focalisant sur certains points qui nous semblent dignes d'intérêt. Ci-dessous, vous trouverez d'abord le schéma technique du dernier jeu de composants signé Intel.

© Intel

Comme vous pouvez le voir, le chipset ne gère pas directement le PCI Express 4.0. Pour que celui-ci soit de la partie, il faut qu'un processeur Rocket Lake-S soit installé sur le LGA1200. Précisons au passage que cette génération de CPU sera la dernière apparition du LGA1200 : la sortie des Alder Lake-S marquera l'arrivée du LGA1700.

Le Z590 prend en charge un maximum de 24 lignes PCI Express 3.0 et gère un grand nombre de connecteurs : jusqu'à trois USB 3.2 Gen 2x2, jusqu'à dix USB 3.2 Gen 2x1, jusqu'à dix USB 3.2 Gen 1x1 et jusqu'à quatorze USB 2.0. Un maximum de six ports SATA 6 Gb/s est évidemment de la partie avec prise en charge RAID (0/1/5/10).

© Asus

Quatre SSD NVMe avec fixation simplifiée

L'Asus ROG Strix Z590-E Gaming WiFi fait bon usage de cette richesse fonctionnelle, comme vous pouvez le voir ci-dessus. DisplayPort et HDMI sont prévus pour exploiter la solution graphique des CPU Intel et deux ports réseau sont là : dommage, il ne s'agit « que » de ports 2,5 GbE. Vu le prix de la carte, on pouvait espérer encore un peu mieux.

On remarquera aussi la présence de deux ports USB-C alors qu'Asus multiplie encore les ports USB-A avec un mélange de connecteurs 3.2 Gen 2x2, 3.2 Gen 2x1 et 3.2 Gen 1. Un port USB est évidemment prévu pour flasher le BIOS sans qu'il soit nécessaire de mettre un processeur ; enfin, toute la connectique audio est de la partie.

© Nerces

Nous ne nous attarderons pas plus que ça sur la carte mère, si ce n'est pour signaler que le chipset n'a pas besoin de ventilateur. Asus en livre malgré tout un petit, qu'il est simple de fixer sur l'emplacement dédié si le besoin s'en fait sentir. Quatre ports DIMM DDR4 sont, comme toujours, de la partie avec un dual-channel de rigueur.

Carte haut de gamme oblige, Asus intègre un affichage pour les codes d'erreur, mais pas de bouton de power | reset. Parmi les principales originalités de la carte, on notera - entre les différents ports PCI Express - la présence de pas moins de quatre emplacements pour SSD NVMe… Se dirigerait-on vers la fin des SSD SATA pour le grand public ?

© Nerces

Plus important encore, ces quatre emplacements disposent de leur propre plaque de refroidissement. Sage précaution. Asus a profité de cette génération pour introduire son système de fixation sans vis pour une installation sans problème : une simple pièce de plastique que l'on tourne pour maintenir le SSD NVMe bien en place.

© Asus

Terminons cet aperçu en évoquant une autre nouveauté intéressante, logicielle cette fois. Asus a effectivement intégré le logiciel MemTest86 au BIOS de sa carte pour des diagnostics simplifiés. Nous aurons l'occasion de revenir là-dessus au moment de notre test de la plateforme… Patience, patience.

Source : Clubic

Modifié le 02/03/2021 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Disney+ offert pour les abonnés Freebox mini 4K pendant 6 mois
Pas de Resident Evil Village sur le Game Pass pendant un an suite à un deal entre Sony et Capcom ?
Life Is Strange: True Colors nous dévoile sa scène d’ouverture
Free mobile prolonge son offre spéciale 80 Go à moins de 10€
La Commission européenne propose des règles pour encadrer l'intelligence artificielle
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Après quelques hésitations, Microsoft Edge décide de bloquer FloC à son tour
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Fanatec dévoile son premier volant direct drive à
Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Haut de page