Intel : les premières cartes graphiques Iris Xe se montrent enfin

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
27 janvier 2021 à 16h02
10
Intel GPU Iris Xe-1 © © Intel
© Intel via The Verge

Intel travaillait depuis plusieurs mois au lancement de premières cartes graphiques pour PC de bureau, nom de code « DG1 ». Nous y voilà. La firme lance aujourd'hui son GPU dédié Iris Xe pour le marché desktop : une variante de l'iGPU intégré aux processeurs Tiger Lake-U, pour PC portables, mais cette fois réservée aux OEM.

Vous n'avez aucune chance d'en trouver une chez votre revendeur préféré et ces nouvelles cartes ne vous permettront pas de jouer à Cyberpunk 2077 sur votre prochaine tour gaming, mais elles marquent le retour (par la petite porte) d'Intel sur le marché du GPU dédié. Un marché que le géant californien n'avait pas tenté d'investir depuis l'annulation de son projet Larrabee il y a 10 ans.

Des cartes vouées à l'intégration et aux OEM

Ces GPUs dédiés Iris Xe « DG1 » marquent donc, au moins de manière symbolique, une grande étape pour Intel. Avec eux, la firme mise pour l'instant seulement sur les configurations compactes et moyennes vouées au monde de l'entreprise et aux PC bureautique et multimédia grand public. Et comme le souligne The Verge, Intel n'en fournira qu'à certains partenaires OEM pour une intégration dans des tours préassemblées.

Le design de ces cartes est toutefois conçu par les OEM en question. Pour l'heure, Intel communique surtout sur son accord avec ASUS (qui a mis au point une version à dissipation passive de la puce DG1, visible ci-dessus). D'autres partenaires sont néanmoins évoqués. D'après le média allemand HardwareLuxx, Intel aurait signé avec Colorful. C'est à ce second fabricant que l'on devrait le design un peu plus ambitieux visible ci-dessous.

Intel GPU Iris Xe-2 © © Intel
© Intel via The Verge

Intel mise aussi sur le gaming… mais pour plus tard

Comme évoqué plus haut, les GPUs dédiés Iris Xe « DG1 » ne sont en rien des monstres de puissance, d'après des benchmarks préliminaires, ces derniers arriveraient à peine au niveau d'une GeForce GTX 1050, mais il est possible qu'Intel ait musclé un peu son jeu pour le lancement.

Quoi qu'il en soit, il faut vraiment voir ces puces comme des cartes vouées au monde bureautique et multimédia, permettant un petit surplus de puissance graphique pour les tâches du quotidien et une meilleure prise en charge de certains codecs. On sait par exemple qu'elles sont capables de décoder les contenus AV1, qu'elles sont également assez à l'aise avec l'IA et qu'elles supportent le HDR ainsi que trois écrans 4K. Le support de l'Adaptive Sync est aussi au menu.

On y trouve pour le reste 80 unités d'exécution et 4 Go de VRAM. Autant dire qu'il en faudra plus pour faire trembler AMD et NVIDIA, mais il ne s'agit a priori que d'une mise en bouche pour Intel, qui va maintenant pouvoir se concentrer sur le développement de son architecture Xe-HPG, conçue cette fois pour les hautes performances et le gaming, entre autres.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
Kahn-San
avec une conso de 30W et si la puissance se rapproche d’une GTX1050 ça peut être quand même un bon premier pas pour une petite config pour du jeux de temps en temps … si le prix sait rester raisonnable bien sur
Theodri
C’est encourageant !
sources
Mais quel est le gain par la cg intégrée aux derniers CPU Intel ? Parce que si c’est pour acheter un proc en F et ajouter une carte graphique pas plus puissante ça n’a pas d’intérêt.
kakek
«&nbsp;Vous n’avez aucune chance d’en trouver une chez votre revendeur préféré&nbsp;»<br /> Ha ben comme les carte de Nvidia et AMD alors.
neaufles
Comme intel a perdu des parts de marché il essaye de combler avec les gpu.
TofVW
Lol, la carte était en cours de conception bien avant qu’AMD ne revienne à la charge.<br /> AMD est redevenu un concurrent sérieux à Intel sur le marché des CPU l’année dernière, tu penses vraiment qu’en un an, ils ont eu le temps de concevoir une carte graphique comme ça, à l’arrache en mode panique?
_Reg24
C’est des cartes d’entrée de gamme, donc pour des petite config.<br /> Mais curieux de voir si Intel va sortir les muscles en proposant des grosses cartes, pour concurrencer la 3090 / 6900XT.
Larry
D’autant plus pour des PCs «&nbsp;bureatiques/multimedia&nbsp;», pour lesquels il me semble les iGPU sont déjà bien efficaces…<br /> PCs «&nbsp;gaming&nbsp;» très entrée de gamme ?
pascal16
les iGPU pausent un problème d’enveloppe thermique. Si on exploite la partie GPU (IA , calculs sur Shaders etc…), il faut limiter la partie CPU.<br /> Les processeurs AMD n’ont pas de partie graphique et on a pas vraiment de carte d’entrée de gamme à tout faire (jeux + IA), elles ont 1 ou 2 générations de retard. Il y a un marché pour la carte d’entrée de gamme.<br /> La série Xe d’Intel est très segmentée :<br /> Xe-HPG -&gt; pour les jeux, on a quelques doutes sur les perfs face à Nvidia, mais si la dispo est là…<br /> Xe-HP -&gt; normalement on devrait avoir un ratio 1:4 entre les unités fp32 et fp64 soit un «&nbsp;co-processeur de calcul scientifique capable de faire de l’IA&nbsp;» donc utile pour les physiciens et matheux… Ca devrait être un bon choix pour les universités.<br /> Xe-autre chose -&gt; copie de solutions existantes, cf les la Xe max de la 11ieme génération de portables.
zozolebo
Non. Le projet de développement de GPUs remonte à bien avant le renouveau d’AMD et la perte de parts de marchés d’Intel.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page