Intel dévoile trois GPU Xe, toujours plus massifs

26 juin 2020 à 15h50
0
Raja Koduri (Twitter)

Des GPUs Xe-HPC qu’on devrait retrouver dans les centres de données.

Le retour d’Intel sur le marché des GPUs, prévu cette année, est orchestré par Raja Koduri, ancien chef de la division Radeon d'AMD. Ce dernier se révèle également être un bon communicant et fin photographe, puisqu’il publie régulièrement des photos sur Twitter. Voici de nouveaux clichés présentant trois GPU Xe.

Des GPU à une, deux et quatre « tuiles » ?

Pour rappel, Intel doit sortir dans les prochains mois ses premiers produits sous architecture Xe. Cela inclut des solutions graphiques intégrées, les iGPU Gen12 Xe des processeurs Tiger Lake-U, des cartes graphiques dédiées, l’Intel Xe DG1, des variantes « Ponte Vecchio » pour les supercalculateurs ainsi que des GPU Xe-HPC destinés aux centres de données. Selon toute vraisemblance, ce sont ces derniers qui sont dévoilés dans le Tweet ci-dessous, légendé « BFP - big "fabulous" package ».

À gauche, on reconnaît le GPU déjà exhibé en mai dernier, accompagné de sa pile AA et surnommé The baap of all, qu’on peut traduire par le « Le père de tous ». Mais Intel prépare à l’évidence un modèle encore plus gros, celui situé en bas à droite. On peut estimer ses dimensions à environ 80 x 80 mm. Concrètement, il semblerait que l’entreprise utilise une configuration à base d’une, deux ou quatre « tuiles » pour ses GPU HPC. Ce terme de « tuiles », tiles en anglais, est celui choisi par Intel pour désigner chaque module MCM (Multi-Chip-Module). Il est par ailleurs fort probable que ces GPU embarquent des puces mémoire HBM2.

Des photo des GPUs en cours de tests

Raja Koduri a également publié deux autres Tweets. Dans le premier, on le voit, affublé d’un superbe masque « Xe », tenant un des GPU susmentionnés dans la main. Cela donne un bon aperçu de la taille de la pièce. Le second présente deux clichés des GPU soumis à des tests au sein des laboratoires d’Intel à Folsom, en Californie. Là encore, la multitude de ressorts utilisés pour maintenir la plaque froide contre la surface du GPU témoigne de sa superficie.

En outre, comme le fait judicieusement remarquer Komachi sur Twitter, la mention ATS-4T renvoie peut-être à Arctic Sound pour « ATS », et à 4 « tuiles » pour « 4T ». La pièce torturée sur ces images serait donc le gros GPU carré qui se trouvait en bas à droite sur le premier cliché.

Source : Anandtech

Modifié le 26/06/2020 à 17h46
12
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top