Apple/Samsung : les PDG des deux firmes se passent un ultime coup de fil (màj)

21 août 2012 à 10h31
0
Conformément à la demande de la juge Lucy Koh, les PDG de Samsung et d'Apple s'entretiendront lundi au téléphone pour tenter de réduire leur litige. Une ultime tentative de conciliation avant la lecture des plaidoiries des avocats, prévue mardi.

00FA000004188384-photo-samsung-apple.jpg
Selon Bloomberg, la discussion entre Kwon Oh Hyun, chef de la direction de Samsung, et Tim Cook, PDG d'Apple, se fera aujourd'hui à l'heure américaine. Les deux chefs d'entreprises devront s'entretenir concernant leur litige outre-Atlantique, pour tenter de réduire le champ des accusations portées depuis plus d'un an.

Les deux dirigeants se sont déjà rencontrés par le passé, sans succès : on peut difficilement imaginer que cette nouvelle discussion règle un conflit qui dure depuis des mois, qui plus est après une bataille juridique ayant duré trois semaines et ayant accumulé 50 heures de témoignages et plus de 1 800 pièces versées au dossier. Au mieux, les deux parties pourraient faciliter la tâche du jury populaire - qui aura la lourde responsabilité de rendre un verdict dans le procès actuellement en cours en Californie - en allégeant la liste commune des litiges.

Pour rappel, Apple réclame 2,5 milliards de dollars en dommages et intérêts à Samsung pour violation de brevets, tandis que le Coréen, pour les mêmes raisons, en demande 422 millions à son adversaire.

Publication initiale le 20/08/2012 à 18h14



Mise à jour le 21/08/2012 à 10h31

Comme on pouvait s'en douter, la discussion n'a rien donné. « Les deux chefs d'entreprise ont parlé, mais n'ont rien résolu » a résumé le porte-parole de Samsung Kevin Johnson à la juge Lucy Koh lundi en fin d'après-midi. Le procès va donc continuer comme convenu avec les plaidoiries des deux firmes et la lecture d'un document de 100 pages résumant les directives communes des deux parties.

Pour Lucy Koh, cette nouvelle tentative de conciliation est un échec inquiétant : la juge a peur que le jury soit confus par la complexité des documents mis à sa disposition. « J'ai du mal à tout comprendre, et j'ai passé un bon moment avec ce qu'ils auront » a-t-elle commenté lundi. La magistrate remettra 21 pages de commentaires au jury pour tenter de clarifier un peu la situation. Les délibérations commenceront mardi soir, après environ 6 heures d'audience.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top