Apple contre Samsung : le procès géant commence ce soir

30 juillet 2012 à 18h27
0
Qualifié d'historique par les observateurs, le procès opposant les deux géants Apple et Samsung débute ce soir aux Etats-Unis. La pomme de discorde : des violations de brevets respectives portant sur les iPhone, iPad, Galaxy et Galaxy Tab notamment.

À eux deux, Samsung et Apple détiennent la moitié du marché mondial des smartphones. Un duel au sommet jonché de procès, une trentaine au total dans plus de dix pays. Le plus gros s'ouvre ce soir, dans un tribunal de San Jose en Californie, à deux pas du siège d'Apple. C'est le plus important en matière de propriété industrielle. Le verdict, attendu dans un mois, pourrait remodeler le marché et le rapport de force entre les deux firmes.

Une bataille de longue haleine...

Apple accuse son concurrent d'avoir violé quatre brevets de design et trois autres portant sur les commandes tactiles de l'iPhone. De son côté, Samsung reproche à Apple d'avoir enfreint plusieurs de ses brevets relatifs à des technologies de télécommunication.

Les deux sociétés n'en sont pas à leur première passe d'armes. Il y a six jours, Apple obtenait l'interdiction de la Galaxy Tab 7.7 en Europe, au motif qu'elle ressemblait trop à l'iPad. À l'inverse, Samsung a réussi à faire plier Apple aux Pays-Bas en juin dernier, dans une affaire portant sur la violation d'un brevet sur la connexion 3G.

Alors que les deux maintenaient une sorte d'équilibre au gré de leurs procès, celui-ci pourrait réellement faire pencher la balance. S'il perd, Samsung pourrait y laisser de grosses plumes. Dans une procédure en référé, la juge Lucy Koh a déjà tranché en faveur d'Apple en suspendant la commercialisation de la Galaxy Tab 10.1 et du Galaxy Nexus.

... et des enjeux cruciaux

Apple essaiera d'obtenir pas moins de 2,5 milliards de dollars de dommages et intérêts de la part de Samsung. Une somme pouvant tripler si la juge Lucy Koh conclut que le sud-coréen a délibérément violé les brevets déposés par Apple. La firme pourrait également obtenir l'interdiction permanente de ses smartphones Galaxy aux Etats-Unis. Véritable succès de la marque avec plus de 10 millions d'exemplaires écoulés en seulement deux mois, le Galaxy SIII contribue largement au leadership de Samsung sur le secteur des smartphones. Les tablettes Galaxy Tab sont également menacées.

0190000004560454-photo-apple-samsung.jpg

Selon l'avocat et spécialiste des droits des brevets Polk Wagner, cité par l'AFP, « reste à savoir quel sera l'impact, même si Apple gagne. En général, c'est assez facile de concevoir en contournant quelques brevets, donc si Samsung perd une ou plusieurs manches, il pourrait rester en mesure de faire des téléphones ». Apple, en cas d'échec, se verrait condamné à lourdement indemniser Samsung et risquerait d'être confronté à une concurrence d'autant plus féroce.

« Non seulement, les terminaux Samsung ressemblent aux iPhone et iPad d'Apple, mais en plus ils utilisent des logiciels brevetés par Apple pour interagir avec l'utilisateur », ont une nouvelle fois dénoncé mercredi les avocats de la marque à la pomme. Les porte-parole de Samsung ont contre-attaqué en déposant de nombreuses pièces au dossier, dont des documents alléguant d'une volonté manifeste de copier les travaux antérieurs de Sony. Ils ont également fait valoir que « Samsung fabrique des mobiles depuis 1991 alors qu'Apple s'est introduit sur le marché en 2007 ». Les avocats du sud-coréen d'ajouter qu' « Apple tente, par ce procès, d'étouffer la concurrence en limitant le choix des consommateurs pour maintenir ses profits exorbitants ».

Un jury composé de dix membres devra rendre son verdict à l'issue des quatre semaines de procédure attendues.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les vidéo-bulles de Google+ s'invitent au sein de Gmail
Apple imposerait des restrictions sur les applications de mesure de trafic
The Internet Map dresse la carte de 350.000 sites Web
GFI rachète la division business solutions de Thales
Uplay : Ubisoft corrige une faille dans son système de DRM
Hitachi publie de bons résultats grâce à la vente de HGST
Le BlackBerry PlayBook 10 pouces dévoilé en images ?
Vie privée : Max Schrems déplore le manque d'informations sur Facebook
Apple de nouveau trainé en justice pour la reconnaissance vocale de Siri
Virtualisation : Oracle s'empare de Xsigo
Haut de page