Le complice de REvil dans le vol des plans du MacBook Pro 2021 a été arrêté

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 novembre 2021 à 13h50
13
MacBook Pro M1 Pro © Apple
© Apple

Accusé de complicité avec le groupe cybercriminel REvil, un hacker ukrainien de 22 ans, Yaroslav Vasinskyi, a été arrêté en Pologne par le département de la Justice des États-Unis. Son arrestation a également conduit à la saisie de plus de 5 millions d’euros.

Sale temps pour le groupe cybercriminel REvil . Connu pour être à l'origine des ransomwares (rançongiciels) les plus efficaces du moment, REvil a fait parler de lui ces derniers mois pour ses tentatives d'extorsion ciblées sur plusieurs grandes firmes informatiques, dont Acer ou encore Apple. Au printemps, le groupe de hackers avait entre autres réussi à pénétrer les serveurs de l'assembleur Quanta , l'un des principaux sous-traitants d'Apple, pour mettre notamment la main sur les plans du nouveau MacBook Pro … presque six mois avant sa présentation.

La pression s'accentue sur REvil

Le groupe REvil est désormais la cible d'actions conjointes des autorités américaines et européennes. Ces actions, de plus en plus efficaces, ont conduit ces derniers jours à une vague d'arrestations en Europe. Comme le rapporte Le Monde, outre Yaroslav Vasinskyi, dont l'arrestation en Pologne a été annoncée le 8 novembre, quatre autres complices de REvil ont été arrêtés en Roumanie, dont deux le 4 novembre. Ils sont soupçonnés d'avoir attaqué près de 5 000 victimes et extorqué un demi-million de dollars au total, précise le quotidien français.

Le site spécialisé WCCFTech rappelle pour sa part que ces efforts avaient également abouti fin octobre à la mise hors ligne des serveurs utilisés par REvil.

De lourdes peines de prison attendues

« L'arrestation de Yaroslav Vasinskyi, (…) la saisie de 6,1 millions de dollars [soit 5,3 millions d'euros, NDR] de ses actifs, ainsi que l'arrestation de deux autres acteurs de REvil en Roumanie sont l'aboutissement d'une étroite collaboration entre nos partenaires internationaux, le gouvernement américain et surtout le secteur privé », a déclaré Christopher Wray, Directeur du FBI.

On apprend du communiqué de presse partagé par le département américain de la justice que Yaroslav Vasinskyi risque une peine maximale de 115 années de prison s'il est reconnu coupable. Il est actuellement en détention aux États-Unis.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
11
opiumdna
«&nbsp;Arrêté en Pologne par le département de justice des Etats unis&nbsp;». Même hors juridiction, les américains se croient chez eux partout où ils vont.<br /> 115 années, le mec risque de prendre autant qu’un gars qui a a commis un génocide.
LeVendangeurMasque
Ben on s’attaque pas à la propriété intellectuelle d’une entreprise impunément ! C’est une question de vie ou de mort pour une entreprise comme Apple misant tout sur l’innovation. Je crois que c’est aussi dissuasif pour des boîtes comme Huawei et autres où le pillage y est une religion.<br /> Evidement vu de France où le gars risquait au maximum un rappel à la loi avec sursis ou une relaxe aggravée, je comprends que ça surprenne un peu…
NeoRoth
Il ferait mieux de corriger leurs bugs de fuite de mémoire sur macOS Monterey pour leur image chez Apple au lieu de poursuivre leur quête du secret à tout prix…
LeVendangeurMasque
Et pour info c’est pas que les US se croient chez eux, c’est juste qu’ils ont collaboré avec des juridictions étrangères comme la Roumanie pour les faire arrêter et extrader (y’a des accords d’extradition, c’est ni nouveau, ni illégal !).<br /> Les Roumains ont bien peu d’intérêt à laisser proliférer des cloportes de ce genre sur leur territoire.<br /> Quand à la durée de la peine, elle est logique, et proportionnelle à l’atteinte: on n’a pas la même peine de prison qu’on vole un bonbon ou qu’on cherche à s’attaquer à une entreprise valant 2500 milliards et faisant travailler des centaines de milliers d’employés…
LeVendangeurMasque
Ben je crois que quand on demandera aux avocats de corriger des bugs, là je m’inquiéterais de l’avenir de l’OS… <br /> Chacun son métier !
Popoulo
Reste plus qu’aux ricains de débarquer en Chine et opérer de la sorte. Ou pas.<br /> Tous ces pays se sont mis à 4 pattes comme toujours. S’ils pouvaient en faire autant pour coffrer tous les terroristes, ou pédophiles - au hasard Epstein Corporation - ça serait louable. Là, c’est juste pour les plans d’un laptop… lol quoi.
Popoulo
Un pays peut refuser d’extrader s’il le souhaite. Non la peine n’est pas logique. Pas pour un ordi… si c’était encore une arme biologique ou un truc du genre ok mais là, c’est qu’un p… de laptop quoi, protégé certainement par des centaines de brevets.
vinicss
Les peines sont cumulées aux Etat-Unis. Il aura le temps de se lamenter en prison que sa peine est injuste parce qu’il n’a fait qu’extorquer des milliers de gens.
norwy
Le crime ne paye pas.
ben100g
En réponse à LeVendangeurMasque :<br /> Pour info, la Pologne c’est pas la Roumanie … je sais ca y ressemble et c’est presque dans le même coin ^^ Quant au «&nbsp;on s’attaque pas à la propriété intellectuelle d’une entreprise impunément&nbsp;», vu le nombre de procès perdu par AAPL pour violation de PI et d’arrangements à l’amiable, je pense que c’était une pointe d’humour et non pas le cri du coeur d’un fanboy
Winston
Popoulo:<br /> si c’était encore une arme biologique ou un truc du genre<br /> Pour lui ça l’est
SPH
115 ans de prison, c’est peut être trop. Surtout que dans les groupes de pirates, il y a des petits boutonneux de 15 ans. Et c’est vrai qu’en france, on lui aurait donné (allez…) 5 ans de prison et la confiscation de ses actifs…<br />
Guillaume1972
Aux États-Unis, les peines ne sont pas les mêmes, pour un simple enlèvement, sans meurtre, tu risques plus de 100 ans de prison. De plus, tu peux prendre plusieurs fois perpétuité, voire plusieurs fois la peine de mort (je ne vois pas vraiment à quoi ça sert), mais bon c’est ainsi.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
VPN : CyberGhost, Surfshark ou NordVPN ? La sélection à lire pour faire votre choix !
La suite de cybersécurité Avast Ultimate à prix bas : l'idéal pour une protection complète et efficace
Peut-on interdire les mots de passe par défaut ? C'est ce que veut le gouvernement britannique
L'excellent antivirus optimisé Mac en promo : pourquoi Intego est un service indispensable ?
Surfshark VPN fait encore chuter ses tarifs, un service VPN performant à ne pas manquer !
Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
CyberGhost n'arrête plus de casser ses prix, faut-il craquer pour ce VPN au top ?
Plus de 150 000 cartes bancaires françaises trouvées en vente sur le dark web
Bitdefender poursuit les promos, un antivirus complet pour une protection efficace et abordable
Haut de page