Apple stoppe la production du HomePod pour laisser la place au Mini

© Ksenija Toyechkina / Shutterstock.com

L'enceinte connectée sera encore proposée sur le site officiel du constructeur jusqu'à épuisement des stocks.

Apple jette définitivement l'éponge et annonce aujourd'hui la fin du HomePod original.

Un produit salué pour sa qualité audio, mais trop cher pour le grand public

L'enceinte connectée avait été présentée en juin 2017 lors de la conférence WWDC. Alors que l'on attendait un concurrent au modèle Echo d'Amazon, Apple avait surpris son monde en proposant une enceinte pensée avant tout pour la diffusion de musique.

L'appareil est équipé de sept haut-parleurs et d'un woofer, accompagnés de six micros pour la reconnaissance vocale et la calibration audio. Le HomePod est en effet capable d'adapter la restitution sonore automatiquement en fonction de son emplacement et de la position des murs. Un accéléromètre permet à l'enceinte de savoir si elle a été déplacée afin de relancer automatiquement la procédure de calibration.

La qualité sonore avait été d'ailleurs saluée à la fois par la presse et les premiers utilisateurs, mais le HomePod n'a pas convaincu le grand public. Si Apple n'a jamais donné de chiffres, les différents analystes s'accordent à dire que les ventes de l'enceinte ont été décevantes.

Apple recentre ses efforts sur sa petite enceinte connectée

Le HomePod a souffert d'un prix très élevé de 329 euros, de deux à trois fois supérieur à celui de ses concurrents sur le marché des enceintes connectées.

Aussi, l'écosystème fermé n'a pas joué en sa faveur. Le HomePod est en effet réservé aux seuls possesseurs d'iPhone , abonnés à Apple Music. Enfin, le retard pris par Siri sur Alexa ou Google Assistant en termes de services apportés a été pointé du doigt dès la sortie et l'assistant vocal n'a que très peu progressé au rayon des fonctionnalités.

Apple préfère arrêter les frais et se concentrer sur le HomePod mini , une enceinte moins ambitieuse, bien plus compacte et vendue à un prix de 99 euros pour s'aligner sur les tarifs pratiqués par Google et Amazon. Le constructeur indique d'ailleurs que les ventes de son enceinte sont excellentes depuis son lancement en novembre dernier, ce qui a possiblement précipité la fin de la production du modèle original.

Si le HomePod ne sera plus commercialisé d'ici quelques semaines, le constructeur assurera le support de l'appareil avec des mises à jour régulières et la poursuite de l'assistance matérielle.

Source : TechCrunch

Modifié le 15/03/2021 à 14h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

AMD : les spécifications des Radeon 6600 et 6000 XT ont fuité !
Revolut partenaire d’Elliptic pour proposer le retrait et le transfert de Bitcoin (BTC)
Call of Duty: Warzone : plus de 500 000 joueurs ont été bannis depuis le lancement du jeu
Google I/O 2021 : qu'attendre de la conférence de ce mardi 18 mai ?
Poco X3 Pro : chute de prix impressionnante sur l'excellent smartphone Xiaomi
Twitch annonce une baisse mondiale des prix sur les abonnements aux chaînes
Amazon attaque en justice les SMS d'arnaques transmis en son nom
Essai DS9 E-Tense 225 : la plus luxueuse des françaises, future star des ministères
Le gouvernement dévoile sa stratégie nationale pour le cloud avec un label de confiance
Si vous cherchez un VPN rapide, NordVPN affiche une réduction de 65%
Haut de page