🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Amazon va désormais donner la priorité aux livraisons de produits dits "essentiels"

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
23 mars 2020 à 12h00
2
amazon_prime1600

Face à la situation sanitaire, Amazon s'adapte... ou plutôt se mobilise. Selon Cnet, le géant américain du e-commerce priorise désormais les expéditions de matériel médical et de biens de première nécessité. Cette mesure concerne dès à présent les États-Unis, mais aussi et surtout l'Europe, déclarée depuis quelques jours épicentre de l'épidémie.

Mise à jour de l'article - Lundi 23 mars 2020 à 11h05

Samedi 21 mars, Amazon a annoncé des dispositions plus précises concernant les marchés français et italien. Depuis ce week-end, le e-commerçant a décidé de « temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it ». Comme aux États-Unis, ce sont les produits d'hygiène ou de base pour la maison qui auront la primeur dans les centres de distribution. Notons que les commandes passées avant cette date devraient bien être prises en charge.

Cette politique provisoire d'Amazon est prévue pour s'appliquer aussi bien aux produits commandés directement auprès d'Amazon qu'à ceux commandés auprès des vendeurs tiers qui stockent leurs produits dans les entrepôts de l'entreprise. En revanche, les vendeurs de la marketplace qui expédient eux-mêmes leurs produits continueront à envoyer normalement les commandes.


Conscient de son importance en période de crise sanitaire et de confinement généralisé, Amazon change son fusil d'épaule et réorganise ses expéditions. Pour répondre à la demande croissante en matériel médical et en biens de première nécessité (produits pour bébés, pour l'hygiène et les animaux ou encore épicerie), le groupe de Jeff Bezos revoit ses priorités en matière d'expéditions et impose des contraintes aux vendeurs tiers, mais aussi à ses propres vendeurs.


Mieux lutter contre les ruptures de stock

En clair, et comme l'explique Cnet, les vendeurs dont les articles sont expédiés par Amazon ne seront plus autorisés à délivrer des produits ne rentrant pas dans les catégories fortement demandées suite à l'épidémie. L'idée est avant tout de libérer les coursives pour favoriser l'afflux des produits les plus importants et éviter de plus amples ruptures de stock.

«&nbp;Nous constatons une augmentation des achats en ligne et, par conséquent, certains produits tels que les de première nécessité et les fournitures médicales sont en rupture de stock », a expliqué un porte-parole d'Amazon ce mardi au travers d'un communiqué.

« En gardant cela à l'esprit, nous donnons temporairement la priorité à ces articles et aux autres produits très demandés qui arrivent dans nos centres de traitement des commandes, afin de pouvoir recevoir, réapprovisionner et livrer ces produits aux clients plus rapidement », a-t-il indiqué plus loin.


Amazon bousculée sur une période de l'année d'ordinaire calme

Comme le précise Cnet, Amazon doit faire face à une forte affluence et un nombre de commandes inhabituel sur cette période de l'année, réputée plutôt calme puisqu'elle arrive après les fêtes de fin d'année et les soldes. Pour parvenir à répondre à la demande, le groupe a d'ores et déjà prévu d'embaucher 100 000 personnes aux États-Unis. Des mesures similaires ont par ailleurs été évoquées en Europe.

Cette réorganisation des expéditions sera par essence temporaire, note Amazon, qui promet d'avertir ses vendeurs lorsqu'elle prendra fin, le 5 avril prochain sauf report. La firme indique également que les expéditions déjà traitées seront finalisées.

Source : Cnet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
clintl
C’est magique. Tous nos commerces vont crever, et Amazon récupère le marché.
yAAm
Le commerces traditionnels peuvent en effet continuer à vendre sur internet, en utilisant les systèmes de livraisons existants, Colissimo etc. Les restaurants et producteurs peuvent aussi fournir des plats préparés, des paniers de légumes et fruits, soit avec les livreurs locaux et les applications existantes (Uber eats, deliveroo etc), soit en organisant leur propre système de livraison. Nous devons tous nous réadapter, dans cette période de crise, et trouver des méthodes pour ne pas à la fois présenter de risques supplémentaires et continuer à maintenir un niveau de service, de divertissement et d’économie. Egalement en tant que clients, chacun a la responsabilité d’acheter intelligemment pour contribuer à sauvegarder l’économie locale… Vous avez des compétences (informatique, développement, logistique…) et vous vous ennuyez ? contribuez à aider le marché local en aidant les professionnels démunis à se réorganiser…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Covid-19 : Apple va fournir des masques au personnel soignant aux Etats-Unis et en Europe
Quel PC portable choisir pour le télétravail ?
Le prix du SSD Interne Samsung 860 QVO 1To en chute libre
Coronavirus : un député ironise sur la prétendue responsabilité de la 5G dans la propagation du virus
Bons plans PC portable : le PC portable IdeaPad Slim à prix réduit
Bons plans Logitech : la webcam Logitech HD pro C920 voit son prix diviser par deux
La pandémie provoque une brutale chute des ventes de smartphones
Reconnaissance faciale dans les aéroports : l'administration Trump amenée à rendre des comptes
Haut de page