🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Coronavirus : Amazon fait retirer un million de produits qui prétendaient pouvoir guérir la maladie

03 mars 2020 à 18h27
20
soldes_amazon1600

Le géant du e-commerce a décidé de prendre des mesures contre les arnaques, qui se sont multipliées avec la diffusion du Covid-19.

Face aux dérives causées par le coronavirus, accessoirement renforcées par la peur parfois excessive des consommateurs, Amazon a décidé de sévir en interdisant la vente de plus d'un million de produits ces dernières semaines. De nombreux vendeurs, qui les proposaient dans leurs boutiques respectives, prétendaient qu'ils pouvaient contribuer à guérir de l'épidémie de Covid-19 pour certains, et à s'en prémunir pour d'autres.


Un tri géant

Outre le bon million d'offres assimilées à des arnaques par Amazon, le e-commerçant américain a également annoncé, jeudi, avoir supprimé plusieurs dizaines de milliers d'offres de vendeurs de sa marketplace. Selon la firme de Seattle, certains marchands gonflaient abusivement les prix de leurs produits, très demandés par les clients.

Depuis plusieurs semaines, Amazon procède à des examens réguliers de sa gigantesque plateforme en supprimant au fur et à mesure les offres, notamment celles de masques de protection, pouvant être classées dans la catégorie des escroqueries, des arnaques, ou des abus à moindre titre. Un phénomène dont est aussi victime Facebook, qui bannit désormais les publicités mensongères prétendant vous guérir.

L'Italie, troisième pays le plus touché par le coronavirus avec 655 cas déclarés au 28 février 2020, a décidé de prendre les choses en main. Sur place, les autorités ont lancé une enquête sur la hausse des prix des masques et autres gels désinfectants vendus sur Internet.


Arnaques, prix abusivement élevés... Amazon se retrousse les manches

Les offres pour les masques explosent littéralement. On peut trouver, sur Amazon, des packs de 10 masques N95 vendus pour 128 dollars sur la plateforme américaine (un prix trois fois plus élevé que le tarif habituel, excusez du peu). Et les exemples ne manquent pas. En France, on retrouve, parmi tant d'autres, une offre valant pour un seul masque N95, vendu 19,99 euros en France et expédié depuis... la Chine.

Il est intéressant de noter qu'entre le début de la rédaction de cet article et sa relecture, l'offre n'était plus accessible, Amazon indiquant qu' « il n'y a actuellement aucun vendeur en mesure de livrer ce produit sur votre zone géographique » Une preuve qu'il y a une réelle prise en main de la question des arnaques de la part du e-commerçant.

exemple-amaazon-masque.jpg
Capture d'écran Amazon, du 28 février 2020

« Il n'y a pas de place pour des hausses de prix sur Amazon », affirme un porte-parole de l'entreprise. Celui-ci rappelle qu'Amazon a la liberté de retirer les offres pouvant nuire à la confiance des clients et celles dont le prix a brusquement augmenté sur un laps de temps très faible. Tout ceci reste néanmoins arbitraire, la firme n'ayant pas donné de fourchette précise sur le montant à partir duquel on peut considérer une offre comme étant abusive.

Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
19
Proutie66
Travaillant dans le matériel médical, la réalité des choses est qu’il y a des ruptures monstres sur les masques FFP2 (et autres, genre gel antibacterien). A tel point, que même les chinois appellent pour en obtenir. (alors que c’était souvent eux qui les fabriquaient).<br /> Et personne (ou presque) n’arrive à satisfaire la demande. Les prix se sont envolés (distributeurs comme client final).<br /> Il y a certaines usines en France qui font le CA de toute l’année 2019 par jour…<br /> Pour rappel, un masque FFP2 n’est efficace que quelques heures.<br /> Les stocks sont réquisitionnés par l’Etat.<br /> Amazon fait bien d’enlever les arnaques.
stbx00
C’est bien qu’Amazon réagisse mais bon ça veut aussi dire que les vendeurs mettent des annonces en ligne sans contrôle à posteriori de la part d’Amazon. Je ne pensais pas que c’était le cas…
spectrom
Il y a encore énormément d’annonce comme des huiles essentielles pour protéger du coronavirus des masques à des prix exorbitants il suffit de taper le mot coronavirus dans le moteur de recherche et l’hécatombe arrive
SckyzO
Alors que quand on sait qu’un touché rectal vous soigne instantanément … lu sur doctissimo.com !!<br /> –&gt; [ ] ok je sors
Gemini
C’est la loi de l’offre et de la demande, ni plus ni moins.
carinae
je dirais plutôt la loi de l’arnaque et de la demande !
faciliteur_de_transit
Bah, tant qu’on peux commander de la Corona sur Amazon, ça va
Feladan
L’arnaque c’est la loi de l’offre et la demande ? <br /> P’tin ça ferai tabac niveau défense au tribunal ça
jvachez
Même si c’était de bonnes offres, le temps que le masque arrive de Chine c’est trop tard.
philumax
pour l’instant, malgré les dires de la météo, il fait toujours froid : 0, ou 5 ou 15°, ce n’est pas l’été!<br /> donc, si on est pas trop c.n, on se couvre et on attend des jours meilleurs.<br /> seuls les automobilistes, prennent des risques : ils sont à l’abri, dans leur véhicule et n’ont conscience de rien.
zeebix
Tu racontes quoi !?
Peter_Vilmen
Une analyse du laboratoire murloc de Haute-Savoie a déterminé que 50% du PIB mondial proviendrait de l’arnaque, c’est vous dire. D’ailleurs, une étude du CHU de Hurlevent a aussi prouvé que même parmi les bactéries il y avait des bactéries arnaqueuses, qui saupoudraient leur lipides de glucose pour l’échanger contre de l’ATP à 99% pure.<br /> Je suis arnaque.
Blues_Blanche
C’est quoi un lipide de glucose ?
Phb85
Il est anormal qu’amazon ne contrôle pas avant leurs publications les articles proposés par des vendeurs.
philumax
bonjour.<br /> tu entends quoi par contrôler : tester tout le matériel qui est proposé? même la DGCCRF n’y arrive pas!
GRITI
La DGCCRF n’a pas vraiment les mêmes moyens. De plus, eux ne vendent rien.
Nmut
Amazon est une place de marché. Il y a un contrat: on prend x% et on met vos annonces que vous garantissez légales sur notre site. Ils ne sont pas responsables des annonces, ce sont les annonceurs qui le sont. C’est du business…<br /> Ils ont juste réagi ici pour leur image de marque car ça commençait à se voir, c’est tout.
Phb85
C’est trop facile de dédouaner les places de marché de leurs responsabilités.<br /> Bien sur, l’annonceur est légalement responsable, mais celui qui diffuse est légalement complice.<br /> Vérifier, c’est contrôler la véracité des dires de l’annonceur. A tout le moins, lorsque l’on est Amazon, ce ne doit pas être un labeur hors de leurs compétences.
Nmut
Je ne dédouane rien du tout. Je le répète, il ne faut pas mélanger la légalité (ou même la justice) avec la morale. On peut penser qu’ils ont une obligation morale mais ils n’ont pas d’obligation légale (ils sont couverts par leurs contrats avec les vendeurs). Après c’est à nous, clients finaux, de montrer que la moralité fait partie de nos choix d’achats et ainsi forcer Amazon a être plus strict. Mais comme ça touche notre porte-monnaie, ce n’est pas évident (on n’est pas mieux qu’Amazon! :-P).
Gemini
@carinae<br /> Je précise que mes propos font référence à la dernière partie de l’article de Clubic (la soit disant hausse abusive des prix), pas au fait de vendre des produits bidons qui prétendent protéger ou guérir du virus - dans ce cas de figure on peut effectivement parler d’arnaque.<br /> On peut débattre sur la moralité de remonter les prix de ce type de produit en cette période, mais encore une fois, la loi de l’offre et de la demande est une des bases du commerce depuis la nuit des temps.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Borderlands 3 arrivera sur Steam le 13 mars, accompagné peu après du deuxième DLC
AMD Radeon : des expéditions en hausse de 22,6% sur le quatrième trimestre 2019
Spotify va déployer une nouvelle interface pour ses applications Android et iOS
Free saisit le Conseil d’État pour faire interdire la plateforme Salto
L'excellent casque Bose QuietComfort 35 II à moins de 200€ !
COVID-19 : le salon automobile de Genève est officiellement annulé...
NVIDIA déploie la mise à jour de ses SHIELD 2019 : quoi de neuf à venir ?
Un trailer pour Tales from the Loop, la série de SF d'Amazon inspirée par l'art d'un peintre
Le smartphone Samsung Galaxy A50 en forte baisse
La start-up Spin lancera ses trottinettes électriques en Allemagne à l'été
Haut de page