Début d'un essai clinique à Seattle pour tester un vaccin contre le coronavirus

17 mars 2020 à 15h57
1
vaccin

Dans l'État de Washington aux États-Unis, un test clinique pour un vaccin contre le COVID-19 vient de débuter deux mois après le début de la propagation du virus dans le monde. Cette rapidité d'action est inédite selon Lisa Jackson, docteur en charge de l'étude.

Alors que la France entière vient d'entrer en période de confinement pour ralentir l'épidémie de coronavirus, l'institut de recherche Kaiser Permanente aux États-Unis a effectué les premiers tests pour un vaccin, baptisé mRNA-1273. 45 adultes en bonne santé, âgés de 18 à 55 ans, se sont portés volontaires pour cet essai clinique.

Deux doses à un mois d'intervalle

Si les premiers essais se font aussi rapidement, c'est parce que les scientifiques chinois sont rapidement parvenus à séquencer le génome du virus. Ils l'ont ainsi partagé avec la société Moderna Therapeutics, à l'origine de ce nouveau vaccin, il y a 35 jours. Durant ce test clinique, les volontaires vont recevoir deux injections, à un mois d'intervalle, dans le haut du bras. Les injections seront réalisées avec un dosage différent afin de surveiller les effets secondaires qui peuvent suivre, comme de la fièvre et des douleurs.

Généralement, les vaccins contre des virus tels que celui de la rougeole sont mis au point à partir du virus diminué, précise la BBC, mais celui-ci est différent. Les chercheurs ont en effet utilisé un segment de code génétique copié du virus, issu des pics se trouvant autour de ce dernier, et lui permettant de s'accrocher aux cellules qu'il infecte. Cela devrait alors entraîner une réponse immunitaire des patients, même s'ils ne sont pas contaminés par le COVID-19.

Si l'essai est concluant, il faudra tout de même attendre entre 12 et 18 mois avant que le vaccin ne puisse être déployé à grande échelle.


La communauté scientifique travaille sans relâche

Les scientifiques du monde entier se sont lancés dans une course contre la montre dans le but d'endiguer la pandémie. En France par exemple, plusieurs essais cliniques utilisant des anti-viraux déjà connus sont en cours depuis vendredi dernier. Par ailleurs, l'entreprise américaine Inovio Pharmaceuticals travaille elle aussi sur un vaccin, pour lequel elle débutera les essais cliniques dès le mois prochain.

En attendant de trouver un traitement efficace, rappelons qu'il est primordial de respecter les gestes barrières, de rester chez soi et de ne sortir qu'en cas de grande nécessité, muni d'une attestation sur l'honneur.

Si vous vous ennuyez durant cette période, n'hésitez pas à consulter notre top des meilleurs jeux vidéo à tester pendant le confinement.

Source : Sciences et Avenir
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Covid-19 : en Italie, l'impression 3D au secours des médecins
Bon plan Samsung : code promo sur le Galaxy S10e
Coronavirus : deux équipes de Liga espagnole s'affrontent sur FIFA 20 faute de pouvoir jouer
Des étudiants japonais recréent leur cérémonie de remise de diplôme dans Minecraft
SanDisk : grosse chute de prix pour la carte mémoire microSDXC Extreme Pro 400 Go
Pornhub, Dorcel, Jacquie et Michel : du porno gratuit pour mieux vivre le confinement
WiSA se met à jour et devient compatible avec le Dolby Atmos
Les téléviseurs 8K de Samsung sont compatibles avec le Wi-Fi 6, qu'est-ce que cela va changer ?
Kodi 19 dira au revoir à iOS 32 bits, mais bonjour à tvOS !
Covid-19 : Disney+ n'avancera pas sa date de lancement en France
Haut de page