Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables

25 août 2019 à 11h12
0
packaging amazon
© Crédits : Bayne Stanley/Zuma Press/PA Images

Décidément, sale temps pour Amazon ! Après sa tentative ratée de redorer son image grâce à ses salariés et des manifestations lors des Prime Days, l'entreprise de Jeff Bezos fait de nouveau face à une polémique. En cause : ses nouveaux packagings non recyclables déployés au Royaume-Uni.

De nombreux consommateurs ainsi que des associations de défense de l'environnement sont montés au créneau pour protester contre ces nouveaux emballages plastiques.

« Un gigantesque pas en arrière »


Depuis quelques mois, Amazon expérimente un nouveau type d'emballage pour ses commandes au Royaume-Uni. Exit les enveloppes en carton recyclables, ce sont donc désormais des enveloppes plastifiées et rembourrées de papier bulle qui sont utilisées pour les envois Prime. Selon la firme américaine, ces nouveaux packagings prendraient moins de place, seraient plus légers et permettraient de charger plus de colis dans les camions de livraison.

Pour les consommateurs, c'est plutôt un gigantesque pas en arrière. À l'heure où les supermarchés du Royaume-Uni sont poussés à réduire leurs emballages plastiques et à développer les offres de produits en vrac, l'initiative d'Amazon fait figure d'absurdité écologique.

Selon le site Amazon Second Chance, qui fournit aux consommateurs des indications quant au tri et au recyclage des packagings, les nouvelles enveloppes plastiques « ne sont pas recyclées partout au Royaume-Uni ».

En réalité, elles ne le sont nulle part : ces enveloppes déposées, à tort, dans les bacs de tri ne sont pas recyclables et se retrouvent coincées dans les machineries, obligeant les centres de recyclage à arrêter complètement le système pour les débloquer.

Amazon et l'écologie : une grande histoire d'hypocrisie


Amazon expédie entre 4 et 5 milliards de colis chaque année dans le monde, et fait figure de précurseur : les emballages plastiques pour envoyer les colis pourraient donc se généraliser à toute l'industrie du e-commerce et remplacer les cartons. C'est d'ailleurs déjà le cas pour Target, la chaîne de supermarchés américaine, qui utilise des enveloppes plastiques pour ses envois.

Si Amazon affirme réduire au maximum les emballages superflus, la firme est loin d'être un modèle en matière d'écologie. Pour preuve, le reportage du magazine Capital de janvier dernier dénonçant la destruction de ses invendus et l'enquête de Greenpeace pointant du doigt l'opacité quant à l'énergie utilisée par Amazon pour alimenter ses services Cloud.

Pour l'instant, les réclamations des consommateurs et des associations de défense de l'environnement quant à ces nouveaux emballages sont restées sans réponse.


Ironique, quand on sait qu'Amazon fait partie des 181 compagnies qui ont signé la semaine dernière aux États-Unis un pacte les engageant à défendre des pratiques plus écologiques et respectueuses de l'environnement au sein de leurs entreprises.

Source : The Guardian
43 réponses
24 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top