Cartes graphiques : Intel et NVIDIA en hausse, AMD en baisse

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
30 août 2021 à 10h40
18
NVIDIA GeForce RTX 3070 Ti © Nerces
© Nerces

Avant l'arrivée (en force ?) d'Intel sur le marché des cartes graphiques dédiées, AMD semble déjà accuser le coup.

Dès lors que l'on parle de solutions graphiques, on pense toujours au duel AMD / NVIDIA. Il ne faut pourtant pas oublier un acteur majeur qui s'est fait une place grâce aux solutions intégrées à ses CPU : Intel.

Intel toujours au sommet de sa forme

Les dernières publications de l'institut Jon Peddie Research laissent d'ailleurs entendre que la situation est plutôt favorable à Intel ces derniers mois. L'Américain est numéro un du marché de la solution graphique depuis de nombreuses années et ça ne semble pas près de changer.

Au second trimestre 2020, il conservait 63,51 % de parts de marché et alors que le manque de nouveautés de son côté pouvait laisser imaginer un recul de la part d'Intel, il n'en est rien : au premier trimestre 2021, il est même passé à 68,18 % de parts de marché pour augmenter encore, quoique très légèrement, au cours du second trimestre 2021 à 68,29 %.

Ventes solutions graphiques © Jon Peddie Research
© Jon Peddie Research

NVIDIA qui rit…

Si l'on regarde les chiffres globaux, AMD et NVIDIA semblent tous deux écrasés par Intel sans qu'il soit possible de déclarer un véritable dauphin. La situation est pourtant bien plus simple à trancher dès lors que l'on se penche sur le marché des cartes graphiques dédiées ou discrete selon l'appellation anglaise.

Au cours du second semestre 2020, NVIDIA accaparait 80 % de parts de marché sur ce segment précis. Un chiffre déjà impressionnant que la firme à l'origine des GeForce est parvenue à faire fructifier tout au long de l'année écoulée grâce - sans aucun doute - au succès de ses GeForce RTX de série 3000, et ce malgré, des pénuries persistantes.

… AMD qui pleure

Ainsi, le Jon Peddie Research estime que les parts de marché sont passées à 19 % / 81 % en faveur de NVIDIA au cours du premier trimestre 2021. Plus terrible encore pour AMD, le second trimestre n'a fait qu'accentuer la tendance avec une répartition 17 % / 83 % en faveur de NVIDIA. Autrement dit, plus de huit cartes graphiques « dédiées » vendues dans le monde sont estampillées NVIDIA.

AMD n'avait pourtant pas démérité avec le lancement des Radeon RX de série 6000 et leurs performances finalement assez proches de celles offertes par les GeForce. Problème, alors que les cartes NVIDIA sont déjà difficiles d'accès chez les revendeurs, les pénuries de produits graphiques AMD sont encore plus nettes.

Source : WCCFTech

Modifié le 30/08/2021 à 11h47
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Intel ARC Alchemist : des modèles de fabricants tiers bel et bien prévus
Intel explique pourquoi il sous-traite au Taïwanais TSMC
Le SSD NVMe PNY XLR8 500Go tombe à son prix le plus bas sur Amazon
Sur le jeu Ashes of the Singularity, le Core i9-12900K dépasse largement le Ryzen 9 5950X
L'Europe souhaite investir dans les semi-conducteurs pour ne pas se faire distancer par la Chine et les États-Unis
NVIDIA publie ses nouveaux pilotes graphiques : Diablo 2 Resurrected et Windows 11 au menu
Un écran PC incurvé Lenovo de 31 pouces idéal pour le télétravail à prix vraiment cassé !
Haut de page