AMD : des processeurs Zen 4 EPYC "Genoa" jusqu'à 96 cœurs et 192 threads

18 mai 2021 à 16h45
3
AMDEPYC © AMD
© AMD

Des puces gravées en 5 nm arriveraient prochainement chez AMD.

Cette gravure va permettre de gagner de la place, et donc d’augmenter le nombre de cœurs maximal de 64 à 96.

EPYC Genoa, une nouvelle ère

Sur le marché des processeurs serveurs, AMD a présenté ses processeurs EPYC 7003, alias EPYC Milan, il y a tout juste deux mois. À l’instar des Ryzen 5000 grand public, ces processeurs, toujours en 7 nm offrent essentiellement un niveau de performance supérieure aux précédentes générations grâce à leur architecture CPU Zen 3. En revanche, en matière de nombre de cœurs maximal et d’E/S, cette génération EPYC Milan a des caractéristiques similaires à la précédente, EPYC Rome. Il faut dire que celle-ci était déjà très bien armée : jusqu’à 64 cœurs, prise en charge de 8 canaux de mémoire DDR4-3200 et de 128 lignes PCIe 4.0.

Pour mettre ces valeurs en perspective avec la concurrence Intel, les puces Ice Lake-SP, qui ont pourtant apporté pas mal de nouveautés par rapport à Cascade Lake, se bornent à 40 cœurs CPU et 64 lignes PCIe 4.0. Autant dire que sur ces deux aspects, les EPYC Milan d’AMD ont encore un peu de marge.

Afin de conserver cette avance, AMD fera passer sa prochaine génération EPYC 7004, nom de code EPYC Genoa, à l’architecture CPU Zen 4 et à un nœud de gravure en 5 nm. Une diapositive relayée par VideoCardz confirme ce que Lisa Su sous-entend depuis janvier dernier : Zen 4 permettra bien une hausse du nombre maximal de cœurs.

EPYCGenoa © VideoCardz
© VideoCardz

50 % de cœurs en plus

Dans cette diapositive figure explicitement la mention de puces avec plus de 64 cœurs. Le nombre de cœurs CPU des puces d’AMD est lié à ce qu’on appelle des chiplets. Ces derniers devraient passer de 8 à 12. Résultat : la quantité maximale de cœurs ne sera non plus de 64, mais de 96.

Sans grand surprise, la hausse du nombre de cœurs augmentera le TDP maximal de cette gamme, puisqu’il pourrait monter à 320 W. Pour rappel, les EPYC Milan avaient une valeur de 280 W. Néanmoins, 32 cœurs supplémentaires contre un TDP en hausse de 40 W, cela reste une hausse très modérée.

DDR5 et PCIe 5.0

Les améliorations apportées par cette gamme EPYC 7004 ne se limiteront pas à une nouvelle architecture CPU et plus de cœurs. Secteur de pointe oblige, les processeurs EPYC Genoa, que l’on retrouvera dans des supercalculateurs comme El Capitan, bénéficieront d’une prise en charge de la mémoire DDR5 et de l’interface PCIe 5.0. Il est question de 128 lignes PCIe 5.0 et d’un support de la DDR5-5200 sur 12 canaux.

Les puces EPYC Genoa arriveraient en 2022. Elles prendront place sur un socket SP5 (LGA-6096).

Source : VideoCardz

Modifié le 18/05/2021 à 16h50
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Environ 25 % des cartes graphiques ont été achetées par des mineurs de crypto-monnaies au premier trimestre 2021
AMD : jusqu'à 128 coeurs Zen 4 pour les prochaines les puces EPYC et Threadripper ?!
Premiers résultats de la carte graphique Intel Xe DG1 : il vaut quoi, ce GPU ?
AMD : à sa sortie le 22 juin, FidelityFX Super Resolution (FSR), sera supporté par sept jeux
Lenovo IdeaPad 3 : 100€ de réduction sur ce PC portable 14 pouces sous Ryzen 5
Intel : la SST (Speed Select Technology) ralentirait les processeurs de 10%, mais un correctif est en préparation
Intel et AMD au coude-à-coude dans la course à la DDR5 : ça va être serré !
Asus lance ses RTX 30xx avec Lite Hash Rate
Lenovo Ideapad 3 : un PC portable Gamer sous Ryzen 7 à moins de 800€
Apple :
Haut de page