AMD lancera ses nouveaux processeurs EPYC de 3e génération le 15 mars, en ligne

© AMD

Lisa Su en avait brièvement parlé lors de la conférence d'AMD au CES 2021, les processeurs pour serveurs EPYC de troisième génération arrivent. On apprend aujourd'hui que ces nouvelles puces (nom de code « Milan ») feront leur entrée sur le marché le 15 mars prochain.

AMD avait laissé au second plan sa gamme EPYC, mais la voilà qui revient sur le devant de la scène. À l'occasion d'un événement virtuel prévu le 15 mars prochain, la firme lancera sa nouvelle génération de processeurs hautes performances pour serveurs et supercalculateurs.

Les pontes d'AMD seront au rendez-vous

Pour l'occasion, et comme le souligne Neowin, le géant américain compte donner la parole à quelques-uns de ses principaux VP. Mark Papermaster (directeur de la technologie et vice-président de l'ingénierie d'AMD), Forrest Norrod (VP en charge des solutions pour data center, entre autres) et Dan McNamara (VP de la branche serveurs d'AMD) seront ainsi de la partie.

Si vous souhaitez assister à l'événement, il sera possible de rejoindre la diffusion à cette adresse le 15 mars à compter de 17 heures (heure de Paris).

© AMD // Ici, Lisa Su lors de la conférence d'AMD au CES 2021

Des processeurs attendus initialement fin 2020…

Initialement, AMD avait projeté de commercialiser ses nouveaux processeurs EPYC Mylan en fin d'année 2020, suivant ainsi de près le lancement des nouveaux processeurs Ryzen 5000 (sous architecture Zen 3 eux aussi). La pénurie de wafers en 7 nm chez TSMC (fondeur attitré d'AMD) aura toutefois forcé le groupe à reporter ce lancement de quelques mois.

En guise de mise en bouche, Lisa Su avait quoi qu'il en soit dévoilé un premier indice de performance pour ces nouvelles puces dévolues aux serveurs lors de son intervention au CES 2021. L'occasion pour la patronne d'AMD de vanter la prestation de l'un de ses nouveaux processeurs EPYC Milan à 32 cœurs, mais en l'opposant à un Intel Xeon Gold 6258R disposant de 28 cœurs seulement.

Cette confrontation un peu déséquilibrée permettait tout de même à AMD d'illustrer le bond technologique accompli, avec 68 % de performances en plus pour son nouveau chouchou… Un chiffre considérable et des promesses qu'AMD devra confirmer pour continuer d'attaquer Intel sur un secteur qu'il contrôle encore fermement. Sur le troisième trimestre 2020, selon les chiffres du cabinet Mercury Research , AMD totalisait seulement 6,6 % de parts de marché sur le secteur du CPU x86 pour serveurs, contre 93,4 % toujours verrouillées par Intel.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Love, Death & Robots saison 2 sort aujourd'hui sur Netflix : l'occasion de replonger dans notre chronique dédiée
VPN et antivirus : la solution tout-en-un d'Avast est gratuite durant 3 mois
Belle affaire pCloud pour famille : 2 To de stockage cloud à prix cassé
Marvel Cinematic Universe : le guide complet pour regarder (ou non) les films et séries du MCU dans le bon ordre
E3 2021 : des stands virtuels et d'autres animations dématérialisées au programme
Un revenu universel en crypto-monnaie : douce utopie ou vraie bonne idée ?
PS5 : Sony travaille en ce moment sur plus de 25 exclusivités
Test Sony Bravia XR-55X90J : une alternative intéressante aux téléviseurs OLED ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
PS5 : Sony dévoile deux nouveaux coloris pour la manette DualSense
Haut de page