Black Friday, Cyber Monday : gare aux arnaques !

Alexandre PAULSON
23 novembre 2017 à 18h29
0
Importées des USA, les deux fêtes commerciales que sont le Cyber Monday et le Black Friday qui démarrent vendredi 24 novembre, sont aussi des moments exploités par le cybercrime. Les autorités françaises publient une liste de recommandations aux consommateurs pour éviter les escroqueries et les vols de données.

Avant de cliquer, veillez tout particulièrement à vérifier la réputation du site où vous seriez tenté de céder à des affaires trop belles pour être vraies... ce que nous faisons, pour notre sélection du Black Friday.

Ne pas confondre vitesse et précipitation pendant le Black Friday

Le e-commerce français devrait battre tous ses records cette année, au-delà de 80 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Mais ce succès va de pair avec une inflation des escroqueries en ligne en tout genre. A l'occasion du Black Friday, mais aussi plus généralement des fêtes de fin d'année, le groupement public cybermalveillance.gouv.fr rattaché à l'Anssi, l'agence nationale de sécurité des systèmes informatiques, lance aux internautes un appel à la vigilance.

La plateforme de signalement des actes de cybermalveillance estime en effet que les cybercriminels vont multiplier les chausse-trappes dans les prochains jours. « Cet événement sera bien l'occasion pour les cybercriminels de redoubler d'efforts pour profiter de la précipitation et de la crédulité des internautes imprudents en quête de la bonne affaire à ne pas rater » écrit la plateforme dans un communiqué.

01F4000008587124-photo-black-friday.jpg


Arnaques : gare aux numéros surtaxés !

Parmi les techniques frauduleuses, attention notamment aux sites envoyant des messages après achat vous invitant à rappeler un numéro surtaxé, pour contacter un transporteur pour votre livraison ou un mystérieux service après-vente suite à votre achat. Avant de cliquer sur "acheter", mieux vaut se renseigner sur la réputation du site.

« Ne confondez pas vitesse et précipitation », c'est le second conseil de prudence de cybermalveillance.gouv.fr. L'affaire du siècle, ou trop belle pour être vraie, cache souvent une arnaque. C'est notamment le cas des mails contenant une pièce jointe, qui se trouve être souvent un virus. Autre précaution : mieux vaut avoir un mot de passe différent (de préférence complexe) pour chaque e-commerçant ; et s'assurer qu'au moment de la transaction, la connexion est sécurisée. Cela vous évitera de vous faire éventuellement dérober vos données bancaires...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top