Telefonica emprunte massivement pour acheter des équipements réseau Nokia

0
L'opérateur espagnol Telefonica a annoncé qu'il avait emprunté 743 millions de dollars afin d'investir dans des infrastructures Nokia Solutions and Networks.

00C8000000493939-photo-telefonica.jpg
L'opérateur espagnol Telefonica a fait savoir qu'il avait obtenu un accord de financement à hauteur de 743 millions de dollars pour financer l'achat d'infrastructures réseau de Nokia Solutions and Networks. En mars dernier, il avait déjà emprunté un milliard de dollars pour acheter des équipements réseaux au suédois Ericsson.

Le financement a été sollicité auprès du groupe bancaire espagnol BBVA. L'octroi de crédit a également été assuré par la Barclays et la banque Santander, précise Reuters. Dans un communiqué, l'opérateur explique vouloir continuer à se tourner vers des modes alternatifs de financement de ses réseaux. Ces derniers jours, les équipementiers Ericsson et Alcatel-Lucent se sont tous les deux fendus d'un communiqué, annonçant la conclusion d'un accord avec l'opérateur pour développer son réseau 4G/LTE. Alcatel a ainsi obtenu un contrat d'envergure, puisque celui-ci porte sur l'installation de 8 000 stations d'ici à la fin de l'année, soit 60% du réseau en très haut débit de l'opérateur espagnol.

Nokia Networks and solutions est né de la fusion entre les divisions réseau de Nokia et de Siemens, bouclée en 2007. Le 1er juillet dernier, le finlandais a pris le contrôle entier de l'entité, en déboursant 1,7 milliard d'euros (dont 1,2 milliard en cash) pour racheter les 50% de parts détenues par son homologue allemand.

L'investissement de 743 millions de dollars réalisé par Telefonica entre parfaitement dans la réorientation de l'activité du finlandais, qui vient de céder la totalité de sa division mobile à Microsoft, moyennant 5,44 milliards d'euros.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page