Trois communes françaises ont lancé une consultation publique qui s'appuie sur la blockchain

05 octobre 2020 à 11h30
2

Les habitants de Chapet, Verneuil-sur-Seine et Vernouillet ont jusqu'au 8 octobre pour voter en ligne pour ou contre un projet de contournement d'une route départementale.

La technologie blockchain peut-elle rendre la démocratie plus participative ? Dans les Yvelines, trois communes se sont associées à la plateforme Avosvotes pour recueillir l'avis des habitants.

Une semaine pour s'exprimer, le vote en bureau maintenu

La route départementale D154 fait débat dans le nord des Yvelines. Si elle permet aux communes de Triel sur Seine et Meulan-en-Yvelines de rejoindre l’autoroute A13, elle est aussi source de nuisances pour les communes de Chapet, Verneuil-sur-Seine et Vernouillet.

C’est dans ce contexte que les maires des trois communes ont décidé de lancer une consultation publique. Particularité : elle s’appuie sur un système de vote hébergé sur une blockchain. Depuis jeudi dernier, les habitants ont une semaine (jusqu’au 8 octobre) pour donner leur réponse à la question :  « Êtes-vous "pour" ou "contre" l'actuel projet de déviation de la RD154 ? ». La consultation se clôturera dimanche 11 octobre par une session classique en bureau vote, pour les habitants qui n’auront pas voté via Internet.

« L’objectif de cette consultation à la fois numérique et physique est d’associer le plus largement possible les habitants de nos communes à un enjeux clé de territoire, » explique Fabien Aufrechter, maire de Verneuil-sur-Seine. « Si elle s’avère suffisamment significative, cela sera un signe positif pour la revitalisation de la démocratie participative locale.»

Un vote sécurisé et transparent

Concrètement, comment ça marche ? Les trois communes ont noué un partenariat avec la start-up Avosvotes afin d’organiser le volet numérique de la consultation. Pour participer, les habitants de Chapet, Verneuil-sur-Seine et Vernouillet doivent au préalable créer un compte sur la plateforme. L'identité des votants est certifiée grâce à un justificatif de domicile et une carte d’identité.

Une fois le vote effectué, il est enregistré sur la blockchain Tezos : les habitants ne peuvent donc plus le modifier. Ils reçoivent ensuite une preuve que leur voix a bien été comptabilisée.

Pour sécuriser le scrutin, il sera évidemment impossible à celles et ceux ayant utilisé le biais numérique de voter en bureau le dimanche, l'identité étant contrôlée en ligne. Mais pas d’inquiétude : Avosvotes « est soumis aux règles RGPD ; les données [confidentielles] resteront donc strictement confidentielles, » peut-on lire sur le site de Vernouillet.

Vous habitez une de ces trois communes ? Voici les liens utiles pour s'inscrire et voter en ligne :

Source : CryptoActu

Modifié le 05/10/2020 à 11h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Défenseure des droits s'oppose aux caméras de reconnaissance des individus dans l'espace public
Voici CAPS, la capsule volante française autonome, passe-partout et monoplace (Vidéo)
Végétaliser les villes ? Google veut cartographier les quartiers prioritaires
Les chasseurs d’ondes de l’ANFR à la recherche des fréquences suspectes (Vidéo)
Après le supersonique, United Airlines veut des avions à propulsion électrique
Elon Musk réserve chez Virgin Galatics quand Bezos dézingue son concurrent
Une IA appréhende les politiciens qui passent trop de temps sur leur smartphone durant les sessions au parlement
Les robots font-ils l’amour ? Votre chronique SF explore le futur de l’humanité
Ok, la voiture volante existe et elle vient de faire son premier vol
Haut de page