Jeu vidéo : Gameloft perd une bataille contre Bolloré

01 juin 2018 à 15h36
0
Bien qu'elle soit hostile, la justice considère que l'offre publique d'achat de Vivendi sur Gameloft n'en est pas moins régulière. La Cour d'Appel de Paris vient à ce titre de rejeter la demande de l'éditeur de jeux vidéo sur mobile visant à suspendre cette opération financière. L'Autorité des marchés financiers (AMF) rappelle à ce titre que l'opération, si elle a lieu, devra être close d'ici le 27 mai au plus tard.

L'éditeur avait tenté de faire échouer cette montée par le biais d'une demande de sursis à exécution. La manœuvre devait permettre de freiner les ardeurs de Vivendi, le temps que la justice puisse se pencher au fond. Dans une note, l'AMF précise cependant que « la demande de sursis sus-évoquée a été rejetée en considération des engagements pris par la société Vivendi ».

Gameloft dispose toutefois d'autres arguments dans sa manche. En mars dernier, la société spécialisée dans le jeu vidéo sur mobiles déposait un recours devant la cour d'appel de Paris. Gameloft estimait que le projet d'offre d'achat n'était pas conforme aux règles en vigueur dans ce domaine, en particulier sur les volets de la transparence des informations livrées au marché.

0258000008361794-photo-jeux-gameloft-ios.jpg


Si l'OPA se réalise, le groupe de Vincent Bolloré détiendra plus de 30% du capital de l'éditeur. Cette part lui permettra d'avoir les coudées franches pour placer progressivement ses hommes à la tête de la société. De son côté, la famille Guillemot se défend farouchement et entend mettre un terme à cette opération.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Equisense : le cyber-cheval
Netflix veut empêcher ses vidéos de faire exploser les factures mobiles
Tesla : des voitures évolutives avec des
911 Soundbar : un pot d'échappement Porsche pour sonoriser votre salon
BMW i8 : restylage et recharge sans fil en préparation ?
Bloctel : dites non au démarchage par téléphone, enfin presque
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 04/05
TomTom Start : carte de l'Europe à vie et à prix doux
Sondage : la voiture à pilotage automatique, ça vous fait rêver ?
Sony Xperia X : 2 jours d'autonomie à quel prix ?
Haut de page