Le couperet tombe pour Sharp

15 mai 2015 à 13h31
0
Le groupe japonais enchaîne les difficultés. Après avoir publié une perte nette de 1,63 milliard d'euros, Sharp va supprimer plus de 5 000 emplois et lance un plan de sauvetage de l'ordre de 1,5 milliard d'euros.

Suite à la publication de nouveaux mauvais résultats, Sharp est contraint de lancer un plan de sauvegarde. Le groupe japonais va organiser de nouvelles mesures visant à sauver ses activités de la faillite portant sur 1,5 milliard d'euros. Il s'agit ici du deuxième plan de la sorte organisé par l'entreprise en seulement trois ans.

0190000005376158-photo-sharp-logo.jpg


Deux banques (Mizuho Bank et Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ) vont fournir de nouveaux fonds à la société en échange de douloureuses contreparties. Sharp va se séparer de 10 % de ses effectifs soit plus de 5 000 collaborateurs à travers le monde. Pas moins de 3 500 postes concernent directement le Japon.

Ce plan de sauvegarde est initié après la publication de nouveaux résultats calamiteux pour la société. Pour le dernier trimestre, Sharp affiche à présent une perte nette de 1,63 milliard d'euros. Si la société s'attend à une embellie prochaine, elle n'a pas osé publier de nouvelles prévisions quant à ses résultats nets.

Toujours est-il que son activité liée aux écrans LCD reste en sévère difficulté et ne possède, dans un marché très concurrentiel, qu'une marge de manœuvre extrêmement réduite.

Sharp a failli redevenir une PME

Pour sortir de l'ornière, Sharp a tenté de contourner le problème. Une partie de la direction a proposé de repartir de zéro en se plaçant sous un régime applicable aux petites et moyennes entreprises (PME). Le groupe aurait ainsi été en mesure de profiter de règles plus protectrices notamment en matière de fiscalité.

Pour ce faire, Sharp a proposé de réduire son capital de 99,2%, l'abaissant ainsi à 740 000 euros contre 890 millions actuellement. Cette manœuvre a toutefois été rejetée par le ministère de l'Industrie du pays. La firme se voit donc contrainte de réduire à nouveau la voilure et se prépare à céder de nouveaux actifs.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Edge renforce les usages multimedia et proposera bientôt la navigation privée
Sur Windows et OS X, Google bloquera toutes les extensions hors du Chrome Web Store
Où vont les
Déchets électroniques : quand le recyclage se criminalise
Certains mods de GTA V cachent des virus
Les opérateurs européens pourraient déclarer la guerre à la publicité sur mobile
SFR attaqué pour pratiques commerciales illicites sur la 4G
Google Hangouts : un chiffrement limité des échanges
Pour le fondateur de Pixar, smartphones et mini-caméras pourraient changer le cinéma
Free Mobile dépasse les 10,5 millions abonnés
Haut de page