Sharp continue sa restructuration et supprimerait 300 postes en Europe

26 septembre 2014 à 12h13
0
La firme nippone continue son entreprise de restructuration. Sharp devrait supprimer 300 postes en Europe et réduire la voilure sur le continent.

00FA000005640194-photo-sharp.jpg
Depuis plusieurs années, le spécialiste des dalles LCD traverse une période difficile. L'an dernier, Sharp avait ainsi publié une perte nette de 4 milliards d'euros. Suite à ces mauvais résultats, le groupe a été sommé de se restructurer et a annoncé l'été dernier la suppression de 5 000 emplois dans le monde.

L'Europe n'est pas épargnée par la mesure. Selon Reuters, 300 postes seront touchés et Sharp cédera certains de ses actifs comme une usine de fabrication de téléviseurs située en Pologne. Il devrait en outre accorder des licences sur ce même segment ainsi que dans celui de l'électroménager.

Sharp a déjà opté pour une stratégie similaire par le passé en signant un accord avec Foxconn. Celui-ci est même devenu son actionnaire principal en prenant une participation de 10% dans le capital du groupe. Hon Hai (la maison mère de Foxconn) a également pris pied dans certaines usines de Sharp produisant des dalles pour des LCD de grands formats.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Invasion : votre chronique SF livre un dernier carré héroïque !
Nintendo Indie World : le résumé des annonces
Sites 5G ouverts : Orange et Free toujours très en avance sur leurs concurrents
Paper Mario: The Origami King sur Nintendo Switch voit son prix chuter !
Les meilleures batteries externes pour éviter le coup de la panne
Surveillez votre ligne avec la balance connectée Xiaomi Mi Body Composition Scale 2 à prix cassé
Comparatif des meilleures batteries externes (2021)
Amazon Music Unlimited : profitez de 3 mois gratuit pour découvrir le service de streaming Amazon
Bouygues Telecom et H4D dévoilent une cabine de télémédecine connectée en 5G
Huawei va investir un milliard dans les voitures électriques et autonomes
Haut de page