Sharp continue sa restructuration et supprimerait 300 postes en Europe

26 septembre 2014 à 12h13
0
La firme nippone continue son entreprise de restructuration. Sharp devrait supprimer 300 postes en Europe et réduire la voilure sur le continent.

00FA000005640194-photo-sharp.jpg
Depuis plusieurs années, le spécialiste des dalles LCD traverse une période difficile. L'an dernier, Sharp avait ainsi publié une perte nette de 4 milliards d'euros. Suite à ces mauvais résultats, le groupe a été sommé de se restructurer et a annoncé l'été dernier la suppression de 5 000 emplois dans le monde.

L'Europe n'est pas épargnée par la mesure. Selon Reuters, 300 postes seront touchés et Sharp cédera certains de ses actifs comme une usine de fabrication de téléviseurs située en Pologne. Il devrait en outre accorder des licences sur ce même segment ainsi que dans celui de l'électroménager.

Sharp a déjà opté pour une stratégie similaire par le passé en signant un accord avec Foxconn. Celui-ci est même devenu son actionnaire principal en prenant une participation de 10% dans le capital du groupe. Hon Hai (la maison mère de Foxconn) a également pris pied dans certaines usines de Sharp produisant des dalles pour des LCD de grands formats.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top