Alibaba mise sur la TV connectée pour mieux vendre ses services

01 juin 2018 à 15h36
0
Alibaba a dévoilé mardi deux nouveaux produits autour de la télévision connectée. Une nouvelle manière d'accroître la visibilité de ses plateformes de commerce en ligne, après le mobile.

0104000004027210-photo-alibaba-sq.jpg
Avec la télévision connectée, le chinois Alibaba a trouvé un nouveau segment sur lequel investir. Mardi, il a dévoilé son tout nouveau système d'exploitation, destiné aux téléviseurs connectés, relate The Wall Street Journal.

En concevant son propre écosystème, le chinois espère pouvoir imposer davantage ses services de paiement et de vente en ligne. Alibaba avait débuté sur le mobile, développant Aliyun OS, qui intégrait nativement via des applications ses services. Les critiques n'avaient pas tardé à tomber, le fabricant Acer dénonçant un produit qu'il considérait n'être qu'un plagiat du géant Android. Des accusations toujours niées en bloc par le chinois.

À travers ce positionnement horizontal, Alibaba espère bien échapper au déclin du marché des PC, de 11% dans le monde au deuxième trimestre. Si l'intérêt du segment mobile est tout trouvé, le risque semble plus prononcé s'agissant de la TV connectée, encore loin d'avoir explosé. Mais Yu Ce, le vice-président de la firme, croit dur comme fer en son nouvel investissement. « Le nombre d'utilisateurs actifs sur le marché du PC est d'ores et déjà saturé (...) La prochaine tendance porte sur l'usage des téléphones mobiles et des téléviseurs », assure-t-il.

Pour le moment, seul le marché chinois semble concerné. Des partenariats avec quelques-uns des principaux fabricants du pays ont été conclus, comme Skyworth Digital Holdings, Sichuan Changhong Electric, ou encore Qingdao Haier. Trois acteurs qui représentent tout de même 32% du marché chinois, précise le Wall Street Journal.

Le chinois a annoncé le lancement à venir d'une set-top box, qui devrait arriver dans les prochains mois. Le décodeur a été développé avec le chinois Wasu Media Holdings.

Ces annonces interviennent alors que l'entrée en bourse d'Alibaba se fait de plus en plus précise. Jonathan Lu ne cache plus son intention de franchir le pas. L'introduction est attendue d'ici à la fin de l'année. La capitalisation pourrait alors être la plus élevée des valeurs technologiques depuis la cotation de Facebook en mai 2012. La tendance est propice, puisque le chinois a fait état de résultats rassurants au deuxième trimestre 2013, parvenant à tripler ses bénéfices sur un an.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page