Les revenus mobiles ont perdu 10%, la facture du client 14%

01 juin 2018 à 15h36
0
Le régulateur des télécoms tire un bilan de l'année 2012 sur le marché des communications fixes et mobiles, au terme de laquelle les revenus des opérateurs ont perdu près 5%, ce que le consommateur a récupéré de son côté, avec une facture mobile mensuelle moyenne inférieure de 14% sur un an.

00A0000005401889-photo-apple-iphone-5.jpg
Le déclin des revenus sur le marché des communications électroniques s'est poursuivi au quatrième trimestre 2012, indique l'Arcep dans son observatoire (.pdf) sur la question. Si les services fixes ont reculé de 2,2% sur un an, à 3,9 milliards d'euros, ce sont les services mobiles qui ont tiré l'industrie vers le bas, tendance observée depuis l'arrivée de Free Mobile en janvier 2012.

Le chiffre d'affaires des opérateurs, sur le mobile, a perdu 9,9% en décembre, à 4,2 milliards d'euros, prononçant encore le repli mesuré au troisième trimestre, alors de 9,1%, à 4,4 milliards d'euros. Le total des revenus des opérateurs sur le marché final relevé par le régulateur atteint les 10,5 milliards d'euros sur la période observée, marquant un recul de 4,7%.

Alors que la facture mensuelle moyenne pour l'abonné mobile était de 21,5 euros au troisième trimestre, celle-ci a continué de baisser pour atteindre désormais 20,6 euros. En baisse de 14,5% par rapport à 2011. C'est principalement ce qui met à mal les recettes des opérateurs. Chez Orange par exemple, l'ARPU, soit le revenu moyen par abonné, a fondu de 10% fin 2012, entamant le chiffre d'affaires de 1%. SFR a observé le même recul sur la période, quant à Bouygues Telecom, il a concédé 9%. De son côté, Free a progressé de près de 49%.


021C000005890298-photo-arcep-t4-2012-facture-moyenne-de-l-abonn.jpg


Les volumes de data bondissent de 70%

Pour autant, la consommation a explosé, notamment la data : le volume de données échangées sur les réseaux mobiles a poursuivi sa croissance sur un rythme annuel de 70%, note l'Arcep. Tiré à la hausse par le succès des offres illimitées, le trafic de téléphonie mobile a bondi de 22% sur un an avec 4,4 milliards de minutes supplémentaires, portant le total à 32,7 milliards de minutes. La progression du nombre de SMS a atteint, elle, 20%, ce qui correspond à 8 milliards de messages en plus, et presque 50 milliards en tout.

Le parc global des clients aux services mobiles, relevé en nombre de cartes SIM, et incluant donc les cartes machine-to-machine, qui représentent 11% du total, ont atteint 73,1 millions, soit 4,6 millions de plus en un an. Le régulateur remarque que la croissance annuelle du nombre d'abonnements voix et voix-data « n'a jamais été aussi élevée qu'en 2012 », avec 10,5% de croissance annuelle, soit 4,5 millions de clients en plus.

L'Arcep change sa définition du très haut débit

Concernant le volet Internet de l'observatoire, l'Arcep relève que le nombre d'accès à haut et à très haut débit a progressé de 5,4% pour s'établir à 24 millions d'abonnés. Dans cet ensemble, les accès DSL représentent 98% des connexions. Le câble et le satellite comptent pour 400 000 accès, en déclin de 3,6%.

Mais le plus le plus intéressant concerne le très haut débit. Ici, la croissance est de 19%, soit 257 000 accès en plus, portant le total à 1,6 million. La fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH) a bondi de 59,3% sur un an, soit 314 000 accès. Point important, l'Arcep modifie sa définition du très haut débit « afin de se conformer aux seuils fixés par la Commission Européenne » : sont comptés désormais comme des abonnements très haut débit les accès à Internet dont le débit crête descendant est supérieur ou égal à 30 Mbit/s.


021C000005890300-photo-arcep-t4-2012-etat-des-lieux-du-haut-d-bit.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Désindexation des sites illégaux: et si Google et les majors facilitaient le piratage ?
Patch Tuesday : Microsoft corrige les failles du Pwn2Own
Twitter et Facebook rémunèrent plus qu'Apple et Microsoft
BYOD : HP présente sa solution
Orange : retour sur les nouveaux forfaits Origami
Crucial m4 : énième firmware, corrigeant des plantages
Microsoft préparerait un rival aux Google Glass pour 2014
Intel lance un Celeron Ivy Bridge au TDP de 10 W
L'État met 11,5 millions d’euros dans 7 projets de Big Data
Bientôt un équivalent de Street View chez Apple ?
Haut de page