Nikon CoolPix P1000 : le Bridge au zoom optique x125 !

Par
Le 11 juillet 2018
 0
nikon coolpix p1000

Qu'obtenez-vous en associant à un appareil photo compact et un télescope puissant ? Le futur Nikon CoolPix P1000, dévoilé le 10 juillet dernier. Parmi les différentes caractéristiques techniques de ce bridge, il en est une qui a fait forte impression : un zoom optique x125, équivalent à 3 000 mm.

Transfert des images sur smartphone, zoom surpuissant, vidéo en 4K, écran HD et viseur numérique précis : le Nikon CoolPix P1000 semble avoir des arguments pour séduire. Mais quelques limites techniques, sans oublier son prix, pourraient le priver d'un véritable succès commercial.


Nikon CoolPix P1000, le haut de gamme du bridge par Nikon


Le Nikon CoolPix P1000 débarque sur le segment haut de gamme des bridges et annonce déjà la couleur en voulant ridiculiser la concurrence. Avec ce fameux zoom x125, qui peut même aller jusqu'à x250 avec le zoom numérique, Nikon repousse les limites techniques et expédie les autres modèles sur le marché au rang de simples spectateurs.

Uniquement grâce à ce « super-zoom » ? Non : avec le Nikon P900 déjà (que le P1000 vient remplacer), Nikon offrait aux photographes en recherche d'un bon téléobjectif de quoi se régaler : x83, soit de quoi aller jusqu'à 2 000 mm. Il est donc désormais possible d'aller à 3 000 mm et de tourner de la vidéo en 4K, le tout via un viseur électronique et un écran haute définition. L'appareil offre par ailleurs une connexion Bluetooth et Wi-Fi qui permet un transfert rapide des images sur smartphone.

Mais quelques bémols sont à noter derrière ces effets d'annonce.

nikon coolpix p1000


Gros zoom, mais petit capteur et prix en hausse


Car oui, les ajouts techniques ne se font pas sans conséquence. Il faudra se muscler le poignet pour supporter les 1,4 kg de l'engin, lourd, très lourd pour un Bridge, que l'on achète en général notamment pour sa praticité et sa légèreté. Le boîtier est de taille imposante et tend à évoquer les Reflex de la marque.


Au-delà du gros zoom, l'ouverture aussi est importante. Alors qu'elle peut aller à f/2.8 en focale courte, elle ne sera que de f/8 en focale maximale... En clair, pour bénéficier des atouts du zoom très longue portée, il faudra de la lumière.

Autre bémol : le capteur CMOS BSI 1/2.3 pouces de 16 Mpx est encore du voyage. Hérité du P900, il n'est pas à la hauteur du méga-zoom x125. Ajoutez un système de stabilisation optique qui a déjà prouvé ses limites (en comparaison avec ce que peuvent faire des maisons comme Sony ou Panasonic) et le P1000 est ainsi un beau Bridge, mais fait de compromis. Suffisant pour inciter à l'achat ?

Disponible à partir du mois de septembre 2018, le Nikon CoolPix P1000 sera proposé au prix de 1 099 €. Nettement plus cher que le P900, affiché à 599€ lors de sa sortie il y a 3 ans...
Modifié le 11/07/2018 à 15h01
scroll top