Lexilight, la lampe qui permet aux dyslexiques de lire normalement, disponible en prêt

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
24 mars 2020 à 08h36
0
Lexilight

Durant le confinement, Lexilife met à disposition des familles sa lampe Lexilight, capable de soulager la dyslexie.


La lampe Lexilight en prêt pour le confinement lié au coronavirus

Début janvier, on découvrait l'étonnante lampe Lexilight, mise au point par Lexilife. Une lampe qui promet de corriger la dyslexie, en permettant au cerveau de traiter l'information comme si cette dernière ne provenait que d'un seul œil dominant - et non deux informations différentes envoyées simultanément par les deux yeux dominants d'une personne dyslexique.

Bonne nouvelle aujourd'hui, puisque pendant toute la période de confinement, cette lampe Lexilight est disponible en prêt (gratuitement) pour aider les familles lors des prochaines semaines d'école à la maison.

À la fin du confinement, il sera possible pour les familles d'acheter Lexilight (549 euros), ou de renvoyer cette dernière, la caution de la lampe étant alors intégralement remboursée. Le groupe Lexilife annonce également qu'il va bientôt mettre en ligne des exercices ludiques pour « apprendre en s'amusant ».

Pour bénéficier d'un prêt de Lexilight, vous pouvez vous rendre à cette adresse.

Source : THM Magazine
Modifié le 24/03/2020 à 08h37
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top