Hors-série · S | ꟻ · : 12 livres de science-fiction pour s’échapper loin du confinement

Johan Gautreau
Expert objets connectés
06 novembre 2020 à 18h00
32
SF Hors Série

La fin d'année s'annonce rude avec l'annonce récente du second confinement. Vivre à la maison en permanence - ou presque - est néanmoins l'occasion de rattraper les lectures en retard, profiter de la famille et s'évader un peu de la morosité ambiante. Histoire de garder le moral, voici une sélection de livres de science-fiction qui vous feront voyager vers de nouveaux horizons !

Clubic aime la science, Clubic aime l'avenir, Clubic aime la science-fiction. Avec · S | ꟻ · nous vous partageons, même en période de confinement, nos recommandations dans le domaine de l'imaginaire : littérature, bande dessinée mais aussi films...


Les Aux

David Gunn

On va commencer cette sélection par un petit roman tranquille, fleuri et reposant. Ah non, au temps pour moi, je me suis trompé de fiche. Je vais en fait vous parler de la trilogie Les Aux de David Gunn. Une petite série bien sympathique qui fera office de défouloir idéal en cette période trouble !

Oubliez la SF bien policée des années 50. Sven - le héros de notre trilogie - est un véritable bad boy tout ce qu'il y a de plus badass : bras cybernétique, corps régénérant, combattant impitoyable. Le genre de type qui tire avant de réfléchir et qui croit qu'il faut filer un coup de boule quand on lui demande d'utiliser sa tête. Vous n'aurez d'ailleurs pas besoin de réfléchir des masses en lisant Le Faucheur et ses suites. L'action y est omniprésente, les scènes violentes s'enchainent à un rythme haletant. Malgré tout, sous ce vernis d'action hollywoodienne, se dissimule un scénario prenant et riche en rebondissements.

À l'instar de Journal d'un AssaSynth, Les Aux se bouquine entre deux gros pavés. C'est tout à fait le genre de lecture qui permet de décompresser, de se vider la tête. Un peu comme ces films d'action américains qui ont forgé les années 90 à coup d'explosions et de héros baraqués sauveurs du monde. C'est basique, mais qu'est-ce que c'est bon !

Les Aux
Les Aux est édité chez Bragelonne en version brochée, mais également en version Kindle ou EPUB - sans DRM - chez 7switch.


Domo

Audrey LD, Rocambole

Tiens, si on parlait confinement ? Non, non, ne quittez pas Clubic ! Promis, ça va valoir le coup !

Domo est une série publiée exclusivement sur l'application de lecture Rocambole. Elle décrit une humanité qui vit depuis plusieurs années entre des vagues successives de confinements, échappant à un virus pour tomber sur un autre. Les humains s'appuient sur la technologie pour assurer leur pérennité. Sauf que les choses se mettent à déraper pour Maxime lorsque, confiné, il se retrouve à la merci de sa maison high-tech qui commence à lui jouer de sales tours.

Domo est un récit diablement drôle qui vous fera oublier pour un temps la rudesse du confinement dans le monde réel. Vous assisterez à de véritables moments de pur délire high-tech, comme un triangle amoureux entre un frigo, une poubelle et un aspirateur connectés. Je ne peux que vous recommander de dévorer cette sympathique série qui se lit en moins d'une heure !

Domo
Domo est édité chez Rocambole, l'application de lecture numérique disponible sur Android et iOS.


Les Enfants d'Icare

Arthur C. Clarke

Depuis tout gosse, j'ai toujours été fasciné par les récits de SF des années 50. Les combinaisons scintillantes, les vaisseaux spatiaux aux allures de villes gigantesques, les robots pleins de loupiotes... Un véritable paradis où la SF avait des allures de magie !

Avec Les Enfants d'Icare, on est ici parfaitement dans ce style, écrit par la main de l'un des maîtres du genre. Arthur C. Clarke nous y conte la rencontre entre les humains et les Suzerains, une civilisation extra-terrestre pacifique bien décidée à guider les Homo Sapiens vers un avenir radieux. Le récit se déroule d'ailleurs sur une période de 200 ans environ, nous menant vers la grandeur puis le déclin de l'Humanité.

Faisant un parallèle évident avec la vie - enfance, âge adulte puis vieillesse - le romancier arrive à tenir le lecteur en haleine jusqu'au bout de son récit. Les pages se déroulent à un rythme effréné pour atteindre une conclusion époustouflante. Je ne vous en révèle pas davantage, ma chronique dédiée aux Enfants d'Icare est là pour vous en dire plus !

Enfants Icare
Les Enfants d'Icare est édité chez Bragelonne en version brochée, mais également en version Kindle ou EPUB - sans DRM - chez 7switch.


L'Option Excalibur

David Weber

Vous aimez les chevaliers en armure ? Les batailles rangées où parlent flèches et épées ? Alors vous aimerez L'Option Excalibur. Et non, je ne me suis pas trompé, c'est bien un livre de science-fiction !

Le récit commence en pleine tempête alors que l'armée anglaise fait route vers la France, bien décidée à montrer aux mangeurs de grenouilles que c'est le thé et le bon goût qui prévalent au nord des côtes normandes. Sauf que l'histoire s'emballe quand la flotte prend l'eau d'un peu partout et se fait sauver in extremis par d'étranges appareils volants. S'ensuit alors ce qu'on pourrait appeler un gros « choc des cultures », les braves soldats anglais étant recrutés de force en tant que mercenaires pour aller guerroyer au fin fond de l'univers.

Derrière ce pitch pour le moins original se dissimule un roman de grande qualité, agréable à lire et truffé de bonnes idées scénaristiques. Si vous aimez les récits originaux et les références à la légende d'Arthur, nul doute que vous allez adorer L'Option Excalibur !

Option Excalibur
L'Option Excalibur est édité chez L'Atalante en version brochée, mais également en version Kindle ou EPUB - sans DRM - chez 7switch.


La Flotte perdue

Jack Campbell

Je vous en parlais il y a quelques semaines dans ma chronique bimensuelle, et il est impossible pour moi de ne pas vous recommander à nouveau cette petite pépite de la science-fiction moderne. Avec pas moins de 17 romans répartis en plusieurs arcs narratifs, La Flotte perdue de Jack Campbell vous tiendra en haleine de nombreuses heures.

L'histoire est relativement classique : l'humanité se fout sur la tronche une fois de plus. Alliance et Syndic sont en guerre depuis plus d'un siècle. L'Alliance tente alors un coup de poker plus ou moins avisé en attaquant directement au cœur du territoire ennemi. Bien évidemment, le plan capote sur toute la ligne. Le seul espoir de l'Alliance repose maintenant sur John « Black Jack » Geary, un héros du début de la guerre retrouvé en hibernation...

La saga est bourrée d'action, de combats réalistes et d'un suspense au long cours. J'avoue qu'il y a bien quelques romans qui traînent en longueur, mais malgré tout, la qualité est au rendez-vous : rarement une saga aussi longue a réussi à me tenir en haleine jusqu'à la fin !

La Flotte perdue
La Flotte perdue - Indomptable (2008) est édité chez L'Atalante en version brochée, mais également en version Kindle ou EPUB - sans DRM - chez 7switch.


Jésus contre Hitler

Neil Jomunsi

Autant vous prévenir toute de suite, team premier degré, passez votre chemin. Jésus contre Hitler est le genre de roman qui va vous retourner les neurones. Totalement décalé, incroyablement jouissif, ce bouquin est une petite perle Made in France qu'il faut lire au moins une fois dans sa vie !

Neil Jomunsi a lancé cette saga il y a plusieurs années, à l'époque où il dirigeait la maison d'édition Walrus. La fermeture de ladite maison a freiné le développement de la série, mais l'écrivain s'y est remis récemment pour mon plus grand plaisir. David Goldberg, Jésus... Pardon, John J. Christ et toute leur équipe reprennent donc du service pour des aventures totalement barrées.

Dire que j'ai été happé par le roman est un euphémisme. Entre la chasse au yéti, l'adoption d'un Cthulhu miniature, l'affrontement de zombies et autres péripéties, nous sommes servis. L'écriture de Neil Jomunsi est un vrai régal, mêlant savamment action et humour. Bien qu'elle soit plus fantastique que SF, je ne peux que vous recommander cette série qui se lira très rapidement, tout en vous faisant bien rigoler !

Jésus contre Hitler
Jésus contre Hitler est disponible sans DRM chez 7switch.


Les Furtifs

Alain Damasio

On revient maintenant sur un thème plus sérieux. Après des années d'attente, le nouveau Damasio est enfin là. Pour tout vous avouer, je n'avais jamais lu ses romans avant l'an dernier. J'ai commencé par La Horde du Contrevent - merci Ludo et Xavier pour la découverte - et enchaîné par Les Furtifs.

Pour ce roman de SF, l'auteur français à l'écriture singulière nous emmène dans un futur pas si lointain. L'histoire de déroule en effet en 2040, du côté d'Orange. La France est maintenant hyper-connectée, chacun étant équipé d'un anneau multifonctions. Tout est privatisé. En bref, le rêve des GAFAM !

Sauf qu'au beau milieu de tout ça, il existe une espèce invisible à l'œil nu, indétectable sauf avec des instruments spécialisés : les fameux furtifs. Sahar et Lorca sont persuadés que leur fille, mystérieusement disparue, est devenue une furtive. S'ensuit alors une chasse qui bouleversera ce monde futuriste où la vie privée n'est plus qu'une chimère.

Alors oui, c'est du Damasio. On aime ou on n'aime pas. Certains passages sont certes un peu lourds, mais au final, j'ai vraiment apprécié ce roman. Un cran en-dessous de La Horde, il reste néanmoins une référence à mon sens.

Les Furtifs
Les Furtifs (2019) est édité chez La Volte en version brochée, mais également en version Kindle ou EPUB - avec DRM - chez 7switch.


Horizons Parallèles

S A I D

Vous manquez de temps malgré le confinement ? Alors foncez sur le projet Horizons Parallèles de Saïd. 52 nouvelles, écrites en 52 semaines, un sacré exploit qu'il relève avec brio. Le thème principal est bien entendu la science-fiction, et pour tout dire, je considère ce projet comme un Black Mirror littéraire !

Presque tous les travers de la science sont abordés dans ces nouvelles. Certaines sont parfois cocasses. D'autres sont beaucoup plus matures et sombres, abordant des problèmes de société parfaitement d'actualité. Le tout se lit très vite grâce à une écriture fluide et qualitative.

J'ai déjà eu particulièrement plaisir à suivre la sortie de chaque nouveau récit de l'écrivain belge, et j'ai été plus satisfait encore en apprenant qu'il pratique un mode de distribution totalement libre. Chaque récit est en effet sous licence open-source CC-BY-SA. Saïd réalise tout lui-même, de la production à la distribution. Cerise sur le gâteau, c'est gratuit (mais un petit don ne fait jamais de mal) !

Chronique SF #2 Horizons Parallèles
Horizons Parallèles est un projet libre dont les 52 nouvelles sont téléchargeables gratuitement sur le site de Saïd. Plusieurs recueils papiers artisanaux sont aussi en vente sur sa boutique. Les récits sont diffusés sous licence CC-BY SA et Art Libre.


Exodes

Jean-Marc Ligny

Bon, je vais être honnête, j'ai beaucoup hésité à vous recommander ce roman pour ce hors-série spécial confinement. Pourquoi ? Car il est diablement réaliste dans sa façon d'aborder la fin du monde... On y parle d'une planète ravagée par le réchauffement climatique, les maladies... Les humains paient ici leur comportement destructeur. Pour tout vous dire, le romancier français ne prend pas de pincettes pour décrire la situation. Ce bouquin n'est donc pas à réserver aux âmes sensibles.

Le récit suit les péripéties d'une dizaine de personnages. Au gré de leurs aventures, beaucoup mourront - de façon très moche - avant que certains atteignent leur but : l'enclave de Davos, un endroit protégé du climat atroce par un dôme protecteur. L'histoire est suffisamment bien ficelée pour que tout s'enchaîne naturellement malgré le grand nombre de protagonistes. On s'attache d'ailleurs très vite à certains d'entre eux, Ligny faisant ensuite tomber le couperet pour mieux nous estomaquer.

Je le répète, ce roman n'est pas forcément adapté à tous les lecteurs. Il reste cependant l'un des meilleurs de ma bibliothèque, faisant irrémédiablement réfléchir à nos actes et leurs conséquences pour notre belle planète.

SF Exodes
Exodes (2012) est édité chez L'Atalante en version brochée, mais également en Folio SF ou en version Kindle.


Dino Hunter

Olivier Saraja

Tiens, voici un autre ancien de Walrus. Tout comme Jésus contre Hitler, Dino Hunter revient de loin. Publié par Olivier Saraja juste avant la fermeture de la maison d'édition pulp, il a pu profiter d'une réédition aux Editions du 38. Et ça, c'est vraiment chouette car ce roman vaut vraiment le coup d'œil !

Je vous fais le topo : des dinosaures, des aliens et des hommes en noir. Quoi, vous êtes encore là ? Bon ok, je vais développer, mais vous perdez un temps précieux à ne pas vous précipiter immédiatement sur ce roman...

L'histoire nous fait suivre les tribulations de Buck, un ersatz de Crocodile Dundee qui aurait été attaqué par des dinosaures étant petit. Bien entendu, il passe pour un doux cinglé. Du moins jusqu'au jour où des aliens larguent des dinosaures par centaines sur le Rio Grande. Commence alors une course à perdre haleine pour arrêter cette invasion pas comme les autres.

Ce pitch totalement délirant est juste magique tant il est parfaitement maîtrisé par l'auteur. L'action ininterrompue de Dino Hunter vous laissera pantelant, mais heureux. Pour ma part, je regrette juste qu'il n'y ait pas de suite. Olivier, si tu passes par là, tu sais ce qu'il te reste à faire pour ton prochain projet !

Dino Hunter
Dino Hunter (2018) est édité chez Editions du 38 en version brochée, mais également en version numérique Kindle chez Amazon ou en version numérique EPUB à la Fnac.


Le Déchronologue

Stéphane Beauverger

Les dinosaures, ce n'est pas votre tasse de thé ? Pas de souci, j'ai de la SF avec des pirates ! C'est français, c'est juste génial et ça s'appelle Le Déchronologue. C'est bien simple, j'ai tant adoré ce roman, de bout en bout, qu'il était impossible de ne pas vous le recommander !

Ecrit comme le journal intime du capitaine pirate Henry Villon, Le Déchronologue nous balance dans un monde déchiré par des failles temporelles, les Caraïbes s'en retrouvant sens dessus dessous. Dans ce contexte, le capitaine Villon se voit remettre la barre d'un navire pas comme les autres, le Déchronologue. Équipé de canons temporels, il est le seul à pouvoir remettre les choses dans l'ordre.

Si déjà le résumé du bouquin ne vous a pas donné envie de plonger dans ses eaux troubles, alors sachez que sa construction même est hors normes. En effet, les chapitres sont mélangés. On passe d'un moment à l'autre de la vie du brave capitaine, comme si on lisait un journal dont les pages ont été récupérées à la hâte. Rassurez-vous, le récit reste parfaitement compréhensible, et c'est même bluffant, tant l'histoire est dense !

N'hésitez pas à lire cet excellent roman, vous ne le regretterez pas. Et si vous l'avez déjà lu, pourquoi ne pas recommencer en mettant les chapitres en ordre ?

Le Déchronologue
Le Déchronologue (2009) est édité chez La Volte en version brochée, mais également en Folio SF ou en version Kindle.


Toxic

Stéphane Desienne

La SF a ceci de magique qu'elle permet toutes les folies narratives possibles. Pourquoi dès lors ne pas mettre des aliens et des zombies sur la même planète - la nôtre, sinon c'est moins marrant - et laisser le tout dégénérer ?

C'est exactement ce qu'il se passe dans Toxic de Stéphane Desienne. Écrite sous forme d'épisodes, la série compte actuellement à deux romans et la suite, qui en marquera la fin, est en cours d'écriture par le romancier français. Croyez-moi, les deux premiers bouquins vous tiendront déjà scotchés un bon moment.

On y suit les péripéties d'un groupe de survivants d'une pandémie zombie. Jusque-là, rien que du classique. Sauf que les aliens ont aussi des vues sur l'humanité. Ben oui, il parait que les phalanges humaines font de supers apéros. Ça part donc vite en sucette, zombies et aliens se battant pour récupérer les derniers vestiges de notre monde. Nos protagonistes vont toutefois trouver des alliés inattendus lors de leurs pérégrinations... Pour se retrouver finalement sur un vaisseau extra-terrestre et se planter sur une planète inconnue. Suite lors de la parution du troisième opus !

Toxic est super fun, bien écrit et mélange savamment action et complots. Foncez, c'est de la bonne SF pulp comme on aime !

Toxic
Toxic est édité chez Gephyre en version brochée, mais également en version Kindle.


À votre tour, n'hésitez pas à faire vos recommandations lecture à la communauté, c'est bon pour le moral, et à ce titre, n'hésitez pas à aller jeter un œil à toutes nos suggestions, regroupées dans notre rubrique S | F !

Modifié le 27/05/2021 à 09h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
20
jason56
Chahar, au déjà des étoiles, pour 1 euros
Pat_Clubic
Forever Till Tomorrow ( Continuum Universel ), peu connu, hyper original et très sympa !
iksarfighter
Silverberg : L’homme dans le labyrinthe (lu 5 fois…)<br /> Zélazny : Les 9 princes d’Ambre + suite<br /> Philip José Farmer : Le monde du fleuve + suite
soixante
owi owi Fear Agent &lt;3<br /> Avec plein de WIIIIIIIIIIIZ, de PAAF et des WABOOOOOOOK partout. Excellente recommandation !
lejeferson
Un de mes livres préféré est « les vaisseau du temps » de Baxter, c’est une suite moderne de « la machine à explorer le temps » de Wells, le roman commence juste à la fin du premier, avec le même type de narration, un style assez proche<br /> Sinon « Vendredi » ou « citoyen de la galaxie » de Heinlein<br /> et si vous avez du temps le cycle des Majipoor de Silverberg<br /> et tout Asimov<br /> et … non je m’arrête là
lejeferson
il y a une chronologie (« L’histoire du futur ») qui a été complétée au fil des années et des livres qui lient les différents cycles, ça donne une certaine continuité à l’oeuvre, même si ces livres « lien » ne sont clairement pas les meilleurs <br /> ça reste pour moi (et beaucoup) l’auteur de référence
Blues_Blanche
Merci, chouette rubrique. Pour moi c’est Franck Herbert et Dan Simmons. Des classiques quoi (pas disponible en dématérialisé !?).<br /> Mais là voici de quoi se faire une idée pour découvrir de nouveaux auteurs et pas mal de Français. J’ai regardé ils sont presque tous disponible sur fnac.com en version la plus standard et compatible avec le plus de liseuses : ePub.
Blues_Blanche
Ok que oui. J’avais failli arrêter le livre au 1er chapitre assez déroutant et imbuvable. C’est après qu’on le comprend. En général même les non amateurs de SF aiment ce livre.<br /> Les suivants aussi j’ai aimé et Dosadi ou encore L’étoile et le fouet du même auteur. Pas les suites écrites oar son fils.
soixante
Iain M. Banks est un grand oublié de ce thread. Je vous recommande chaudement son cycle de La Culture, notamment « l’homme des jeux » (« the player of games » pour ceux qui lisent de la VO).
Elhaindil
Super le cycle de la culture, je recommande l’usage des armes. Sinon il y a la saga vorkosigan (Tyrion Lanister dans l’espace !!!) par Loïs McMaster Bujold ! un bijou !
orionide
Pour des livres cultes qui vont vous emmener très loin avec un réel talent d’écriture, de narration, de batailles titanesques, d’intrigues incroyables (oui je suis un fan) alors tournez vous vers la série de Barrayar (Lois Mac Master Bujold) et celle de Honor Harrington (David Weber).<br /> Vous allez pas pouvoir lécher les livres !<br /> Accrochez vous !
Zakalwe
J’ai lu Dune en 78 à 14 ans.
Zakalwe
Banks est exceptionnel (voir mon nom)
Zakalwe
Non, pas forcément.Bonne lecture !
BZValoche
Iain M. Banks j’ai découvert par hasard et j’ai dévoré l’intégralité à la chaîne.
BZValoche
Et tant qu’à se lire des trucs un peu longs, n’oublions pas l’excellent Dan Simmons avec les cultissimes Cantos d’Hypérion et Voyages d’Endymion. Et on enchaîne Ilium et Olympos du même auteur.
Zakalwe
Oui, Banks est incontournable.
Zakalwe
Il y a un autre auteur qui (à mon sens) est exceptionnel et incontournable c’est Greg Egan.<br /> Isolation<br /> L’énigme de l’univers<br /> Attention, jus de crâne obligatoire. Mais vertigineux.
Zakalwe
J’aime beaucoup Simmons (je suis en train de lire Flashback) mais l’idiosyncrasie anti catholique de nombreux écrivains protestants ou juifs anglophones de SF commence à me souler sérieusement. C’est pour ça que je ne relis plus Hypérion. Il y a une anecdote intéressante à ce sujet ; Simmons a copiné pendant longtemps avec son traducteur français et il a donné son nom à un perso (le cardinal Breque). Et il se trouve que Simmons a décidé de ne plus l’avoir comme traducteur en français suite à une grosse brouille au sujet d’un petit pays du Moyen-Orient. Les Evangéliques sont des protestants pas plus extrémistes que les autres aux US puisque ce pays a été fondé par les sectes protestantes dont la Couronne anglais ne voulait plus : c’était soit couic, soit vous dégagez aux colonies.
Elhaindil
Salut, n’oublions pas Peter F Hamilton, L’alchimiste du neutronium, Rupture dans le réel, etc… L’union du space opéra et du cyberpunck. Très bon !
Zakalwe
Très déçu par Hamilton, je n’ose pas dire ce que j’ai fait des livres en question…
kromignon
Personnellement mon cycle préféré en SF est «&nbsp;Les Portes de la Mort&nbsp;» de Margaret Weis et Tracy Hickman.<br /> J’ai dévoré les 7 ouvrages alors que je ne suis pas un gros lecteur.
Zakalwe
Oui, les Portes de la mort avec Haplo et le Labyrinthe
Bibifokencalecon
Dans la liste, j’ai lu «&nbsp;Les Aux&nbsp;» (David Gunn) et «&nbsp;La Flotte perdue&nbsp;» (Jack Campbell).<br /> Sans être de grandes oeuvres, ce sont de bonnes lectures de divertissement (se changer les idées) avec un peu de tout :<br /> du drame<br /> de l’action<br /> un peu de psychologie<br /> un assez bon développement du personnage principal (forcément torturé)<br /> La SF est plus prononcée dans «&nbsp;Les Aux&nbsp;» tandis que «&nbsp;La Flotte perdue&nbsp;» est davantage un space opera avec des conflits «&nbsp;navaux&nbsp;» (qui font davantage penser aux grands combats du XIX et XXe siècle en terme de stratégie et tactique). Dans les 2 cas, la lecture est facile avec des chapitres assez courts.<br /> Je n’ai pas lu les versions traduites FR donc je ne peux pas me prononcer sur la qualité de traduction, mais vu quelles ont aussi été récompensées, il faut se dire que ce n’est probablement pas un mauvais travail.<br /> Bref, je recommande aussi.
SlashDot2k19
Je viens de finir Les enfants d’Icare. Très belle œuvre de SF.<br /> Sinon Damasio, pas fan du tout. J’ai entamé il y a plusieurs années la horde du contrevent, toujours pas fini. Je trouve le style tellement lourdingue… je fais un chapitre tout les 3 mois, un peu maso…<br /> Je vais tenter le bouquin Exodes, ça semble pas mal du tout!
Trentreznor
Bonne nouvelle pour les amateurs de Dino Hunter sur le site de l’auteur il est indiqué qu’il est en promo ce mois de novembre en numérique et surtout… Il semble que l’auteur de l’article ait été entendu, une suite est en préparation. https://oliviersaraja.wordpress.com/tag/dino-hunter/
mnemiopsis
Le problème de Rupture dans le Réel, c’est que vu que ce n’est plus édité, c’est devenu compliqué à trouver à prix raisonnable, il faut bien suivre l’évolution des prix sur les différents sites.<br /> Quelques suggestions :<br /> John Scalzi --&gt; Le Vieil Homme et la Guerre<br /> Stephen Baxter --&gt; Voyage<br /> Gregory Benford --&gt; Un paysage du temps<br /> Poul Anderson --&gt; Tau Zero
Cyril_Rieux
Bonjour,<br /> en terme de sciences fiction, je conseille toujours cette perle, un classique de la SF qui est un «&nbsp;vieux&nbsp;» livre mais qui n’a pas vieilli dans le sens où j’attends une adaptation cinématographique à la Spielberg<br /> Destinations Ténèbres de Robinson<br /> https://www.babelio.com/livres/Robinson-Destination-tenebres/269052
breizhraccoon
Le Problème à trois corps<br /> Roman de Liu Cixin<br /> chef d’oeuvre !
SlashDot2k19
Est-ce que les émotions des personnages sont traités de manière succinctes comme dans Terre Errante ? J’ai trouvé que c’était vraiment dommage au niveau de l’immersion, vu ce qu’ils enduraient…
miko66
Je vois rarement parler de Jack Vance dans les commentaires, c’est pourtant un des maitres du Space Opéra, si ce n’est LE Maître, capable en vingt lignes de décrire une planète, ses interactions sociales, ses religions, ses occupations … ses nouvelles sont bluffantes, un genre d’impressionnisme de l’écriture, quelques mots savamment placés qui forment un image cohérente (le cycle de Tchaï est lourdingue a mon goût mais c’était ses débuts)
pecore
Très bon Les portes de la Mort, mais Eroic Fantasy à 100%, pas SF.<br /> Les Aux’ est en effet une trilogie très distrayante à lire mais l’auteur m’a tout l’air d’un drôle de loustic, qui sort ses trois premiers romans en trois ans puis met fin à sa carrière. Ce qui fait que l’histoire ne sera jamais vraiment terminée.<br /> Merci pour les suggestions de chacun, je vais essayer Hamilton et aussi Destination Ténèbres.<br /> Pour ajouter ma contribution je ne vois que le cycle de Fondation d’Asimov, que tout le monde connait au moins de nom.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Marier Raspberry Pi et LEGO® n'a jamais été aussi facile grâce au Build HAT
Ce téléphone que vous aviez enfant, vous vous souvenez ? Maintenant il passe des appels
La Jetée — Plus qu'un court-métrage, un véritable classique
Hawkeye : la série de Disney+ s'offre un nouveau trailer prometteur
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
DC FanDome 2021: Doom Patrol et Titans reviendront pour des saisons 4
DC FanDome 2021 : enfin un premier aperçu pour Black Adam avec The Rock
Lucifer : l'Enfer est pavé de bonnes intentions... et de nids-de-poule
Métal Hurlant : le retour de la légende
Squid Game signe le meilleur lancement jamais enregistré par Netflix
Haut de page